Aucun responsable de la crise financière poursuivi : étonnant non ? Non…

C’est un peu comme une rengaine que l’on doit resservir, dans son rôle de journaliste, crise après crise… Le secteur financier est un secteur économique à part. Il fabrique des crises à intervalle régulier, chaque
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).

16 thoughts on “Aucun responsable de la crise financière poursuivi : étonnant non ? Non…”

  1. Finalement, c’est comme l’affaire DSK du Carlton à Lille, moralement coupable mais judiciairement blanchi.
    La politique et la finance main dans la main, pourris mais blanchis. Seule différence, on est assez c*** pôur voter pour des pourris qui votent des lois pour nous obliger à placer notre fric chez les tripoux banquiers, et tout ça au nom de la lutte contre le blanchiment. Un comble.

    1. E avec le projet de supprimer les especes (on y vient doucement, on parle des billets de 500 et 200 et petit a petit on rendra les especes inaccessibles) ca va etre encore mieux: la population sera pied et poings lies aux banques. Comme en argentine quand le pesos n a soudain plus ete convertible: le sgens se sont retrouve ruine du jour au lendemain (et impossible de retirer son argent au distributeur ;-))

  2. j’irai même plus loin. Pour comprendre en partie la crise financière je vous conseille la lecture de deux livres de Michael Lewis: The big short & Flash boys.

    Critique des deux ici:

    http://axl-r.com/the-big-short-le-casse-du-siecle-en-vf-par-michael-lewis/

    http://axl-r.com/flash-boys-michael-lewis/

    En fait le seul type de Goldman Sachs (GS) a avoir été en taule l’a été à la demande de GS, il s’agit de Sergey Aleynikov un informaticien de GS qui avait pissé une partie du code, dont GS se foutait, au moment de se barrer chez la concurrence, il a pris une partie de son code que GS n’utilisait pas. GS s’en est rendu compte, a appelé le FBi et l’a fait mettre en taule pour vol de propriété, espionnage industriel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *