Aidez-nous à financer le pourvoi en Cassation de Bluetouff et Reflets.info

large_bluetouff

Un répertoire de l’extranet de l’ANSES était public, puisque accessible via une requête google.

Bluetouff y a téléchargé des documents, et le site Reflets.info a publié un article sur les nano-argent basé sur un document « Powerpoint « de l’agence de la santé et du médicament. L’ANSES a porté plainte pour piratage de son extranet suite à la publication.

Bluetouff a bénéficié d’un non-lieu en première instance, l’ANSES a abandonné ses poursuites.

Le ministère public a cependant décidé de continuer et a fait appel. C’est lors de cet appel que Bluetouff s’est vu condamné à 3000 € d’amende pour maintien irrégulier dans le système de traitement automatisé de données.

Il faut que Bluetouff puisse se pourvoir en cassation afin de casser cette condamnation qui va à l’encontre de toute logique : tous les documents que vous pourriez télécharger grâce à une requête effectuée par un moteur de recherche pourrait vous transformer en pirate si cette décision restait en l’état.

Le droit à l’information est aussi en cause, puisque ces documents touchaient à la santé publique et donnaient une information que chaque citoyen a le droit de connaître.

Le pourvoi aura un coût d’au moins 10 000 € : à vous de jouer, puisqu’ensemble nous pouvons démontrer au ministère public qu’Internet ne peut pas être un moyen de censure et de pression sur les citoyens et les journalistes, que le « piratage » n’est pas un concept qui se réinvente selon le bon vouloir de certains magistrats !

Initialement, nous souhaitions mettre en place un projet Kiss Kiss Bank Bank. Pas de chance, notre projet n’est pas « créatif« . Nous pensions au contraire travailler à la création d’une jurisprudence évitant une incertitude juridique appliquée à tous les internautes. Mais comme nous ne pouvons pas forcer Kiss Kiss Bank à penser comme nous, nous allons tenter de mener ce projet avec notre propre infrastructure.

Vous pouvez faire un don :

Si vous faites un don pour le pourvoi, merci de nous l’indiquer en accolant le mot « pourvoi » à votre don afin que nous puissions tenir le compte du volume des dons plus facilement.

Au delà de votre soutien financier, nous avons aussi besoin de médiatisation. Vous êtes journaliste ? Ecrivez un article. Vous êtes un internaute ? Faites du bruit, diffusez cette URL autant que vous le pouvez, jusqu’au nouveau procès. Ne vous arrêtez pas. Vous êtes un chat ? Prenez-vous en photo dans une position ridicule et envoyez-nous votre photo.

Etat actuel des dons :

100%

 

En échange de votre aide, nous avions prévu dans notre projet Kiss Kiss Bank Bank, une série de cadeaux/contreparties. Nous les reproduisons ici :

Pour 5 € et plus

Contribution de base pour aider à payer le pourvoi en cassation de Bluetouff. Il faudrait 2000 contributeurs à ce tarif de base pour y arriver. Merci à vous !

Pour 10 € et plus

Là, vous faites un peu plus d’effort, et l’équipe de Reflets comme les défenseurs d’Internet vous en sont gré :-). Avec 1000 contributeurs comme ça, on va en cassation ! Merci encore !

Pour 50 € et plus

Bon, ben là, respect : vous êtes prêt à mettre la main à la poche, on envoie un tee-shirt dédicacé par Bluetouff himself ! 200 bienfaiteurs comme vous suffisent pour aller en cass’. Gros merci.

Pour 1 000 € et plus

Whaaaaaoooooooooo ! Là, soit vous êtes célèbre, rentier, fou, ou à la solde de la CIA, mais en tout cas, vous en voulez à mort à la justice française ! 10 comme vous, et hop, ça part en cass… Un bisou de Bluetouff et de Kitetoa, sur la joue, en public avec un photographe. Le tout publié de partout sur le réseau. Pas chouette ça ?

Pour 10 000 € et plus

Là, c’est louche, mais on prend : vous payez tout seul le pourvoi… Hum, hum…heu…on envoie…un mug reflets ? Ouais, un mug :-) Et un courrier personnalisé, écrit avec l’encre d’une pieuvre vivante, signé de toute l’équipe. On peut pas mieux : mais franchement, vous êtes limite bienfaiteur de l’humanité !
bluetouff-campagne-5

L’équipe de Reflets.info 

Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).


107 thoughts on “Aidez-nous à financer le pourvoi en Cassation de Bluetouff et Reflets.info”

        1. 1826,47 euros ce soir pour l’ensemble de la journée. Nous n’avons pas les moyens techniques de suivi que pourrait avoir Kiss Kiss Bank Bank donc j’ai fait un beau XLS… Ce chiffre ne tient pas compte des mails reçus pour demander les coordonnées bancaires ou postales (chèques ou virements).

  1. Ah mince j’ai pas lu l’article jusqu’au bout avant d’envoyer les thunes. Du coup j’ai pas rajouté d’instructions sur Paypal pour dire que je voulais pas du t-shirt (j’ai déjà beaucoup trop de t-shirts). Contentez-vous de gagner le procès, ça m’ira très bien.

    1. Surtout que les BTC pourraient être immédiatement convertis en fiat. Mais bon, il y a une aversion pour la cryptocurrency que je ne comprends pas (pourquoi un hacker baisserait-il les bras par avance sur une telle techno?)

      En tout cas bonne chance!

  2. C’est quoi les frais de justice ? Il prend combien l’avocat ?
    Soit disant la justice c’est pour tous ? liberté égalité fraternité.
    C’est clairement pour les riches. Ya que les avocats et les truands pour pouvoir se payer une justice à ce prix là :(

  3. Vu que la campagne est lancée s’est peut-être trop tard mais en plus de Kiss Kiss Bank Bank et Ulule qui sont réservés à la création artistique, il existe des sites de cagnottes où tu peux avoir un suivi de progression genre: http://www.leetchi.com par contre ils te prennent 4% mais c’est pas forcément plus que Paypal :(

    Pour le reste je vais prendre contact avec la rédaction pour le virement qui reste je pense le plus rentable par rapport aux marges prises par les intermédiaires.

  4. Bon courage! un don de ma part, une petite contrib. Est-ce que des journaux ou d’autre medias vous soutiennent déjà ou rendent visible ce que vous dénoncez? Je me rappel que lors de l’affaire Amesys des médias avaient relayé et utilisé vos information, il serait pas mal qu’il y est un retour de leur part pour vous soutenir, non?

  5. Fait un peu chier : des brouzoufs je n’en ai pas tellement, mais sinon ou serait le mérite (je dec !).

    Gardez le T shirt, trop cher pour me l’envoyer ou je suis… Un jpg peut-être… ? Non je redec !

  6. Une petite question au sujet de l’amende de 3000€ de la cour d’appel. Sont ils annulé ou mis en attente avec la procédure de cassation?

    PS : une erreur sur la vérification Captcha (pas bien sur du terme)

    On me demande deux x … = 2
    J’ai saisi 1 mais ça m’indiquait une erreur.

  7. Bonjour!
    J’ai fait une modeste participation et me pose la question suivante.
    Si je ne me trompe pas, les 10 000€ devraient être remboursés si la justice tranche en la faveur de Bluetouff non?
    Si c’est le cas, A quoi servirons-t-ils?

    1. La partie « adverse » étant l’état, je crois qu’il ne faut pas trop compter la dessus ! (il ne me semble pas qu’il y ait remboursement des frais par la partie adverse en cassation de toute façon…)

  8. Bon, ayé, j’attends vos coordonnées SEPA…

    Permettez-moi cependant de vous faire part de certaines de mes pensées.

    Tout d’abord, la Cass, c’est bien d’y aller, mais ce n’est pas un objectif en soi ! Si le jugement est cassé, il y aura retour en Cour d’Appel, avec les frais afférents, non ?

    Et si la Cass échoue (on est plus à une connerie près dans « not’bo’péi » …), je pense qu’il faudra venir nous voir en Alsace à la CEDJ à Strasbourg, pour que cette docte assemblée condamne UNE FOIS DE PLUS la France pour ses jugements débiles… A moins que je n’y comprenne rien, il me semble que là aussi, ça occasionne des frais, (pour le logement, on s’occupera de vous ! soyez pas inquiets ! ^^)

    Je sais, je suis un inconditionnel parano pessimiste, mais me trompé-je ? Qu’en pensez-vous ?

    Sinon, pour rassurer notre auditeur quelques lignes plus haut, non les frais de Cass ne seront pas remboursés ! C’est tout ce qui fait la beauté du geste de notre don !

    Pour moi, la liberté n’a pas de prix. Et pour toi, ami lecteur Clément ?

    A vous lire mes amis… à vous lire !

      1. Trop bien :D

        Faut que je me trouve un joli MOD qui se prête à l’exercice.
        Je suis encore un petit débutant (1 VAMO V5 et un fogger V3 que j’ai du mal à apprivoiser, un Kayfun lite aurait du arriver BIEN avant mais il n’est toujours pas parti… FastTech… )

        Une pièce unique :)

        Bosser bien le dossier pour le pourvoi et merci à vous pour Reflets!

  9. Cool merci pour la barre de progression :)
    Ça fait chaud au coeur de voir tout cet argent récolté rien qu’en 2 jours.
    La fin c’est toujours le plus dur (phrase à ne pas sortir de son contexte !). Je partage au max et si besoin je referai un don.

  10. J’ai une question concernant le problème.

    J’avais vu il y a quelques temps un article intéressant qui pourrais vous être utile. Dans la mesure ou l’on traiterai Bluetouff de hacker

    je me permet de mettre le lien ici
    http://www.chefdentreprise.com/Thematique/gestion-fiscalite-1025/juridique-10116/Breves/Tribune-Pirater-site-web-devient-legal-232583.htm

    http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexteArticle.do;jsessionid=31BF3EDD026692012BCF3A1CE5EFF979.tpdjo15v_1?idArticle=JORFARTI000028338933&cidTexte=JORFTEXT000028338825&dateTexte=29990101&categorieLien=id

    Il me semble (n’étant pas avocat ou autre juriste) qu’il est autorisé selon la loi de fouiner dans un site web a la recherche de faille.(depuis peu)

    A priori d’après ce que j’ai compris de l’histoire il y a clairement une faille puisque Bluetouff à récupéré des dossiers que le site en question ne souhaitait pas publier. (même si a priori il sont disponible…..au public)

    et si je regarde la loi il sont donc passible d’amende car non sécurisé !

    Arrêtez moi si je dit une bêtise..

    Voila je ne sais pas si cela a un intérêt dans l’histoire mais bon j’ai ajouter ma pierre

    Bon courage pour l’affrontement avec la justice française qui n’a clairement « dans certains cas » pas/plus les pieds sur terre…

  11. Coucou,

    Juste en passant, je suis surpris de penser que des personnes à la pointe de ‘tout ce qui peut sortir’ n’ai pas miné quelques BTC en temps voulu et soit aujourd’hui rendu à faire la charité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *