Une Lagarde au FMI, ça coûte cher, mais ça peut rapporter gros

Sauf surprise, Christine Lagarde sera la prochaine directrice générale du FMI. Ce sera officialisé à la fin du mois. En pleine déconfiture de l’économie mondiale et du système lui même, le schéma de Ponzi arrivant
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).

10 thoughts on “Une Lagarde au FMI, ça coûte cher, mais ça peut rapporter gros”

  1. petite coquille, on dit léninistes Klingons, pas kligons ;)

    Ah Christine, grande amie de Nico, déja en 2000, ils étaient bon copains, a chaque déjeuners avec lui, tout son cabinet B&M se mettait en « branle d’égo ».

    Super article

  2. Sur le fond je suis plutôt d’accord mais sur l’histoire de l’arrangement Tapie je trouve que c’est un peu facile de taper sur Lagarde alors qu’il est plus que probable qu’elle se soit contenté d’obéir aux ordres du grand nabot…

  3. rhô mais qui vous taxe de mauvais esprit ?
    sinon, n’utilisez plus des termes barbares renvoyant au monde des bisougeeks au cas où quelqu’un de concerné vient vous lire. Il ne comprendrait même pas le foutage de gueule discrètement induit :)

    haaaa, d’où le mauvais esprit alors ?
    :p

  4. « qu’il est plus que probable qu’elle se soit contenté d’obéir aux ordres du grand nabot… »

    Si elle a fait les choses bien elle aura un écrit qui incriminera le nabot. Si c’est pas le cas, tant pis pour elle. On parle pas ici de n’importe qui, on parle d’un Ministre et qui plus est qui est en charge d’un ministère important.

    1. Les images de reflets.info sont souvent trop petites. Vous excluez les personnes qui ont des problèmes de vue :-(.
      Sinon, l’anglais des textes administratifs est parfois peu compréhensible.
      Bon, c’était la minute critique :-)
      Continuez à nous informer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *