TMG veut bloquer Telecomix !

Dans la page 84 du torchon qui sert d’assignation des fournisseurs d’accès Internet pour proposer le blocage des sites de streaming, les sites rezocitoyen.fr et werebuild.eu sont désignés comme des sites « liés aux mouvances libertaires et anarchistes ». Je ne m’exprimerai pas concernant le site rezocitoyen.fr dont je ne connais pas les auteurs, mais concernant le site werebuild.eu ceci est une splendide connerie ! Messieurs, sachez qu’en outre, déclarer la guerre à Telecomix est une très mauvaise idée, notre Crypto Munition Bureau a déjà largement de quoi vous humilier. Et oui… werebuild.eu, c’est… c’est TELECOMIX ! Le cluster d’hacktivistes qui a rétabli les communications en Egypte, ou encore publié 54 Go de logs attestant de la censure syrienne opérée par du matériel américain et qui contribue activement à notre petit dossier Amesys portant sur les ventes d’armes numériques à Kadhafi… bref vous ne pouviez pas tomber plus mal.

Le site werebuild.eu est le site de Telecomix, il est d’origine suédoise (mère patrie de l’Anarchie !) et sert de plateforme de lutte contre toutes les formes de censure du réseau Internet. Le serveur de werebuild.eu héberge en outre de nombreux projets. Cette même IP avait d’ailleurs longtemps hébergé mon propre blog, bluetouff.com. Pire encore, cette même IP héberge des sites d’activistes et opposants du monde arabo-musulman. Il va de soi que s’il venait à l’esprit des ayants-droit de bloquer l’IP du site werebuild.eu dont les sympathisants ne se revendiquent d’aucune appartenance politique (et pour ma part certainement pas anarchiste), le scandale serait mondial, et nous aurions quelques contacts très intéressés au Canard Enchaîné, à Al Jazeera ou au Wall Street Journal pour ne citer qu’eux.

Mais il y a encore plus drôle, ce « blocage IP » présenté (et c’est la solution technique de TMG) comme une panacée se permet de confondre à qui mieux mieux les sites werebuild.eu et le projet Streisand.me ! Les ayants-droit n’ont donc même pas obtenu de décision de justice qu’ils démontrent par leur assignation toute la bêtise dont ils font preuve en collant les deux pieds dans le plat : celui du sur-blocage !

Bravo les mecs, c’est bien continuez comme ça, on n’a pas fini de rire.

Twitter Facebook Google Plus email

57 thoughts on “TMG veut bloquer Telecomix !”

  1. Et les cartes se dévoilèrent … petit à petit les loups sortent du bois, et on entrevoit de mieux en mieux dans le brouillard ambiant là où ils nous emmènent.
    Je pense de plus en plus à la réalité d’une future guerre civile sur le web, car c’est du véritable fachisme ce qui est en train de nous arriver.

    1. Un site qui répertorie d’autres sites qui répertorient du contenu illégal?! Ben voyons! Et pourquoi pas bannir les sites qui répertorient les sites qui répertorient la liste des sites qui répertorient du contenu illégal tant qu’on y est?

  2. L’anarchisme est une philosophie politique comme une autre, et jusqu’à preuve du contraire on est encore libre de choisir ses opinions politiques.

    Il est tout à fait correct de dire que Anonymous et Telecomix sont des organisations anarchistes puisqu’elles n’ont pas de leaders, aucune forme d’autorité, de commandement.

    1. Je ne vais pas m’étendre sur Anonymous, mais l’autorité ne manque pas au sein de Telecomix, c’est même ce qui le fait tourner, au sens de « faire autorité », et structure les apports de chacun au sein de cette ‘non organisation’. Il n’y a aucun pouvoir supérieur auquel des membres dévoués obéiraient aveuglément ou sous une contrainte quelconque, certes, mais le raccourci est trop rapide ;-)

      1. Avoir de l’autorité et faire autorité sont deux choses différentes.

        Autorité: « Pouvoir ou droit de commander, d’obliger quelqu’un à quelque chose. »

        Faire autorité: « Être considéré ou être reconnu comme une autorité, une référence, en parlant d’un ouvrage ou d’une personne. »

        Je comprends très bien que certains n’aiment pas être qualifiés d’anarchistes à cause de l’image péjorative que cette philosophie se traine, mais les principes d’Anonymous et de Telecomix sont bien anarchistes.

        1. Non, ni anonymous, ni telecomix sont anarchistes, l’anarchie prone une liberté individuelle totale, ce qui sous-entend aucun commandement effectif.

          anonymous et telecomix fonctionnent par cluster, et ne sont qu’un nom de ralliement de certaines personnes de tous horizons politique, ça prone aucune idéologie politique particuliere.

          1. Pourquoi pas. Je ne dis pas que je ne suis pas d’accord avec vous, mais…

            Prendre le personnage de V pour Vendetta (je ne parle que du bouquin, le film est raté) comme « emblème » et dire que l’on est pas anarchiste, il y a un truc qui cloche.

            ;)

          2. Avec un peu de curiosité supplémentaire vous constaterez par vous même que tous les anarchistes ne prone pas la liberté individuelle totale… ou disons, ne s’entendent pas sur ce que signifie ‘individuelle » et dirons des choses du genre, ma liberté grandit au fur et a mesure que la liberté de chacun grandi.
            Par exemple vous indiquez le fonctionnement par Cluster : et bien dans les anarchistes, il y a des organisés (j’en fait partie), et on peut se fédèrer (je suis pas a la FA cependant). Chaque groupe local est autonome sur ses décisions, mais ensuite, on se réuni on voit ce que chacun a produit, et on essaye de mettre les choses intéressantes en commun. Et au seins de l’organisation… il y a des « commissions » et des « mandaté »… bref, autant d’éléments qui je pense doivent ressembler a ce que tu apelles cluster.
            Je dirai enfin qu’a défaut d’être anarchiste (au sens ou on revendiquerai l’idée d’une vision politique), vous avez peut-être des pratiques, voire un fonctionnement anarchiste.
            Enfin, a mon avis, ce n’est pas pour rien non plus si il y a tant d’anarchistes qui vous lisent, ou écoutent. Sur certaines idées il y a convergence. Pas sur tout, certainement (surtout que moi je me reconnais comme écolo-anarchiste, en gros, c’est une tendance très particulière et je suis donc très critique a l’égard des minerai nécessaire pour produire le matériel informatique, ainsi qu’a la manière dont c’est extrait… bref, je voie toute vos pratiques comme des bon moyens stratégique mais pas comme une fin politique). Après je comprend très bien que vous n’adhérez pas au fait qu’on vous qualifie d’anarchiste alors que vous n’avez rien demandez et que vous ne vous y reconnaissez pas. C’est aussi de l’autoritarisme de vous qualifier sans vous demander votre avis et c’est pourquoi bien que je pense partagé bcp de chose avec « anon » qui a posté précédement, je ne vous ai jamais qualifié pour autant d’anarchiste (et il ne faut pas croire un désaccord avec anon, hein ! ça arrive a tout le monde :p ).

          3. V est clairement un anarchiste, les Anonymous c’est moins évident. Ils empruntent à la base certaines choses à cette philosophie, mais je pense que le principe de base qui est que n’importe qui peut se revendiquer d’Anonymous empêche de les qualifier d’anarchistes.
            D’ailleurs les Anonymous n’ont rien inventé, ils ont simplement collé une imagerie au principe d’anonymat qui en lui même n’a rien avoir avec la politique.

            Pour Télécomix je connais moins, mais j’ai l’impression que les gens se connaissent entre eux. Ce n’est pas un masque n’importe qui voudrait attaquer n’importe quoi.
            C’est peut-être pas anarchistes, mais ça a quand même l’air libertaire.

            Et puis après l’anarchisme c’est comme le reste y a des courants différents (individualiste, organisationnel, …)

    2. Oui c’est d’ailleurs complètement hors sujet de le mettre dans l’assignation, ils pensent peut être qu’il est illégal d’être « liés aux mouvances libertaires et anarchistes », ou alors ils voient ça comme une circonstance aggravante? Mais ils ont un peu d’avance sur les lois…

    3. Anonymous n’est pas une organisation anarchiste.L’anarchisme est une doctrine politique qui a eu des leaders, penseurs(bakounine,kropotkine) ou chefs de guerre(makhno ou durruti).Chez anonymes-france, nous ne connaissons d’autre hiérarchie que celle du travail.Il y a chez nous une majorité de gens issus de la gauche, mais aussi des gens de droite, et d’autres encore qui n’ont pas d’opinion sur ces questions.Il y a des croyants et des non-croyants.Nous sommes le contraire d’une organisation anarchiste.

      1. Alors la je suis un peu mort de rire. Anonymous est ce que les gens qui participent a Anonymous veuille qu’il soient !
        Qu’es ce que c’est que ce « anonymes-france » ?
        Je suis anarchiste et j’ai participé aux actions anonymous contre les sites des gouvernements tunisiens !
        Quand a votre définition du milieu anachiste vous le connaissais mal, y voir des leaders, et des chefs, c’est assez paradoxal.
        Je pourrais aussi tenir par ailleurs le même discours en te disant que dans l’orga anarchiste a laquelle je participe, la seule hiérarchie ou organisation que nous avons est celle ou nous nous mettons en commissions et mendatement…

  3. Sincèrement Bluetouff j’ai cru à un fake en lisant le titre. Mais après avoir dl le pdf et vérifié de mes propres yeux je ne sais plus s’il faut en rire ou en pleurer.
    Par pitié dites-moi qu’ils ne seront pas assez fous pour oser faire un truc pareil ?
    C’est pas possible. Ils doivent savoir à qui ils se frottent là.
    Bon sang mais si je ne m’abuse Anonymous c’est des gamins comparé aux membres de Telecomix.

    1. C’est pas pareil. Telecomix est plus organisé, alors qu’Anonymous est très informel. Par ailleurs il est vrai qu’il y a aussi (mais pas seulement) des gamins dans anonymous a cause du lien avec 4chan et j’en passe. Mais n’importe qui p.ê anonymous durant un temps, avec IRC et un bon coup de canon a ion.

  4. Eh bien, au moins, la guerre n’est plus larvée !

    Remarquez bien, c’est en quelque sorte une reconnaissance, non ? Reflets.info bientôt sur la liste ?

    J’adore aussi trouver « streisand me » sur la liste… qu’en dit-il notre ami Sebsauvage ?

    On va affûter nos TOR et autres outils… on attend les consignes, Bluetouff !

    1. Ce genre de reconnaissance on s’en passe, c’est une insulte aux agents telecomix qui passent des nuits à nouer des contacts syriens ou autres, à chercher des solutions pour passer de l’infos, à traverser la France à l’arrache pour faire une conférence car nous sommes peu (merci encore okhin pour kikk), un déni de tout ce qu’a fait telecomix et pire encore un déni des peuples qui ont fait confiance et font encore confiance a telecomix.J’ai beaucoup à dire et j’attends kheops, ect..; pour faire un billet commun!

      1. @foO

        Ce genre d’attaque, j’aimerais que tu m’expliques. En quoi j’insulte Telecomix ? Quel déni de vos actions suis-je sensé avoir commis ?
        Et un déni « des peuples » dont je ne parle même pas ! Fichtre. Tu n’as pas oublié « crime contre l’humanité » ?

        Que tu ne sois pas d’accord avec ce que je dis, c’est naturel. Et que tu l’exprimes est une très bonne chose. Et je suis toujours prêt à réviser mes opinions (ou du moins à les infléchir) suite à l’approfondissement des arguments. Encore faut-il argumenter, plutôt que de jeter des insultes au visage des gens.

        Pour préciser mon post précédent, à la vitesse où se déroulent les choses en France, on aura bientôt réellement besoin de prendre des mesures contre la censure, pour ne pas se limiter « au web officiel ».

        @ Baronsed :
        que du bien également !

        1. heu ? un peu à l’image des commentaires ca s’enflamme super vite pour pas grand choses, je ne parle pas d’attaque dans mon poste et de plus je parlais de la « reconnaissance » ou la mise en lumière dans le document laissant croire que werebuild n’est qu’une machine anarchique à contournement de loi française… aucune attaque envers toi, je persiste ce genre de reconnaissance on s’en passerai vraiment.

  5. Bonjour,

    excusez moi de poser cette question stupide, mais quel foutu rapport il y a t’il entre « lutter contre contrefaçons » (car il me semble que c’était bien de ça dont il était censé être question dans ce document) et bloquer des « sites liés aux mouvances libertaires et anarchistes »??

      1. Bon de la lecture pour ce soire en perceptive en tout cas j’aime bien les titres des articles, même si pour le moment ( je lirais ça plus tard ) tous ça put à plein nez le « on s’octroie les droits de polices des pensées »

        1. Bon c’est triste mais malheureusement rien de de neuf (anarchiste == gauchiste == danger == cailemal ), mais même si je consens que ces « grandes » institutions que sont les représentants des ayants droits se sont données comme noble mission/croisade de lutter contre la contre façons je ne comprend toujours pas ce que la censure gratuite des dit site fait là (hormis le j aimepatagueulleetsequetudis gratuits dont la censure s’appuie d’âpres ce que j ai compris sur aucun texte légale, a part un peu de LOPPSI avec le raccourci gratuit vers les terroristes …. mais bon la quand même sa parait quand même hyper gros …), je veux dire a la base on parle de lute contre la contrefaçons à quel moments les ayants droits on il gagné le droit de dicté ce qui est politiquement acceptable où pas (là ont ne parle pas protection de droit d’auteur.

          Je veux qu’il était envident que le blocage gratuit de site allait entrainé par la suite des éxcée injustifié par le cadre initial, mais la sans déconner si vite? j ai beau avoir suivit une bonne très largue parti des débat sur l’adoption de la HADOPI et de la LOPPSI Bordel quesque j ai raté !!!

        2. C’est une longue discussion, mais voici my 2 cents. On a à faire, qu’il s’agisse de Telecomix ou d’Ano, à de nouvelle formes de socialités issues d’internet, où les règles du social sont radicalement différente. Il n’existe plus d’espace, plus de frontières (avec quelques nuances), et le temps s’y écoule différemment.

          Par exemple, là, on a une discussion publique à plusieurs sans être dans le même espace et sans être dans le même temps, alors qu’il y a quelques décénies, pour avoir une telle discussion, il aurait fallu se réunir en un même point à une même heure pour faire ce que l’on appelle encore une ‘table ronde’.

          Quand on altère à ce point les règle du jeu, il me semble assez hasardeux de vouloir ensuite reclasser ce qu’il en sort dans les catégorie d’hier. Le plus simple est d’admettre que nous avons à faire à quelque chose de radicalement nouveau et, tant qu’à faire, d’inventer de nouvelle classification, ce qui pour le coup me semble un peu tôt.

  6. « Vérole maquereau » comme diraient les gaziers de la côte : quand je vois le niveau de compétence qui transpire du torchon, on peut s’attendre à une bonne déclaration de guerre ou à une bonne marche arrière commme les chars italiens en terre de Djibouti.

    krkrkr

  7. Si je peux me permettre : j’approuve votre travail à tous, mais…
    Là, ils sont en train de tenter un grand coup, non ? Que faire si, demain, il bloquent tout un paquet de sites, Telecomix, vous, sebsauvage ? Qu’avons-nous comme moyens de communication ? Je veux dire, le Wall Street journal, c’est bien gentil, mais pour s’organiser ?

  8. ‘tite correction (dernière phrase) : « on a pas finit de rire » -> « on a pas fini de rire ».

    À part ça, l’article explique assez mal pourquoi TMG parle de rebuild et de l’affaire copwatch-nordidf. Quel est le rapport entre les deux histoires, si ce n’est l’idée de permettre de censurer le web ? Pourquoi TMG irait faire le boulot du ministère de l’intérieur ?
    De même, le document est assez mal présenté (je ne l’ai pas lu). En lisant l’article, je comprends qu’il a été adressé au TGI de Paris, afin qu’il soit envoyé aux FAI. Peut-être aurait-il fallu rappeler le contexte de l’affaire : si c’est un référé, quel est l’affaire qui doit être jugée après le référé ?

    Bref, si des gens qui ont lu le document veulent ajouter des infos, ça serait super.

    1. je crois que c’est parce qu’ils veulent éviter que des sites miroirs apparaissent et soient listés comme pour copwatch.

      « Les adresses IP des sites, dont le blocage d’accès serait ordonné, sont susceptibles de faire l’objet de
      manipulation par modification artificielle à l’initiative de l’administrateur du site dans les conditions
      rappelée par ADOMIA et par l’expert.
      L’hypothèse d’un changement d’adresse IP indépendant d’une manoeuvre peut également se
      présenter. Il est donc apparu nécessaire de mettre en place un dispositif qui permette :
      d’une part d’éviter des risques de sur-blocage, respectant ainsi le principe de proportionnalité ;
      d’autre part de répondre aux changements délibérément organisés des adresses IP
      concernées aux fins de contourner les mesures de blocage autorisées par le Juge.
      A cet égard, une mention particulière doit être faite s’agissant des sites « miroirs » (copie conforme
      d’un site disponible à partir d’une autre adresse IP) qui ne manqueront probablement pas d’être mis en
      place.
      Cette difficulté a été récemment illustrée à la suite de la décision rendue par le Tribunal de céans le 14
      octobre 2011 par laquelle Monsieur le Ministre de l’intérieur a obtenu le blocage (DNS ou IP) du site
      « www. https://eopwatchnord-idforgf en raison de propos diffamatoires et injurieux envers une
      84
      administration publique, ainsi que de la violation du droit des données personnelles (Pièce n° 54.1).
      A cet effet, le Tribunal sera sensible à la présence, d’une information sur le site « www.rezocitoyen.fi. »
      lié aux mouvances libertaires et anarchistes, relative à la publication d’une liste – régulièrement mise à
      jour – des (36) « sites miroirs » (Pièce n° 54.2.) créés pour contourner la décision de justice de votre
      Tribunal et publié sur le site http://werebuild.eu (Pièce n° 54.3). »

      PDF ocrisé via turblog : http://blog.spyou.org/wordpress-mu/files/2011/12/20111202-assignationallo.pdf

      1. Merci kamui57.

        Du coup, le sens du document n’est pas « TMG demande à bloquer telecomix » (comme laisse l’entendre le titre de l’article), mais bien plutôt : « TMG a compris l’effet Streisand et veut le contrer en facilitant les demandes de bloquage de site » (voire en ayant l’autorisation de lui-même ajouter des sites à la liste de ceux qui sont bloqués ?)

        Telecomix n’est cité que comme exemple, exemple sur le ton de la délation. Mais pas de la demande formelle de condamnation.

        Note : C’est pas pour défendre TMG, hein ;) .

  9. Ouais bon que tu sois pas anarchiste on s’en tappe, ca empeche pas que telecomix ait un ensemble d’idées proche de ce que revendique l’anarchisme (qui n’est pas le chaos hein, comme disait elisée reclus, ‘l’anarchie est le plus haut etat de l’ordre’.)

    D’ailleur, qui c’est qui est derriere cryptoanarchy.org ?

    :D

  10. Il faut peut-être revenir aux origines politiques de ce qu’est l’anarchisme, c’est à dire au XIXème siècle. A cette époque, les pouvoir en place on déclaré les anarchistes terroristes. Et les mouvements anarchistes pratiquaient des attentats. Comme d’ailleurs les résistants de la seconde guerre mondiale ont eux aussi été taxé de terroristes puisqu’ils exécutaient des collaborateurs, des nazis, faisaient sauter des bombes. En 1936, des milliers d’anarchistes sont allés d’eux-mêmes, depuis toute l’Europe lutter contre le régime de Franco. Lire « L’espoir d’André Malraux » et voir le film « Land of Freedom » de Ken Loach. Refuser l’autorité, pratiquer le respect mutuel, ne jamais avoir de hiérarchie, revendiquer la liberté comme absolu humain dans le respect de la liberté des autres : voilà ce qu’est être anarchiste. Les fédérations, organisations se revendiquant « de » ne sont pas détentrices de l’anarchie : seuls les individus libres et égaux comptent. Le terme est détourné aujourd’hui par des politiques, parce que l’abrutissement général, l’amnésie sont généralisés. Allez donc critiquer les anarchistes de 36 en Espagne, décimés par les Staliniens, qui ont offert leur vie par idéal de liberté… Très franchement, on nage dans la plus noire bêtise, la crasse intellectuelle.

    Triste monde. Les anarchistes n’ont même pas à le revendiquer, ils s’en cognent d’avoir une étiquette, avoir une étiquette est le premier pas vers le moutonnage…

    D’où le fait que les groupes de cyber activistes comme telecomix sont éminemment courageux et respectables et sont surement des néo-anarchistes qui ont su inventer les nouvelles formes, réelles d’une anarchie détachée des pensées politiques moisies du siècle dernier. Vive leur liberté, vive leur respect mutuel, vive l’invention, et à bas toute forme d’autorité et d’autoritarisme.

    Bien à vous tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *