WhatsApp : backdoor ou pétard mouillé ?

Vendredi après-midi, à l’heure où blanchissent les timelines, le Guardian publiait tranquillou un article pas alarmiste pour deux sous : « une backdoor de WhatsApp permet d’espionner les messages chiffrés ». Comme de bien entendu, […]

Partager cet article :
Twitter Facebook Google Plus email