SCADA : l’éditeur Niagara à poil sur le Net

Pour se faire peur chez Reflets, il y a un truc que nous aimons beaucoup faire. Par exemple, des fois, on dégaine un Pastedleaks, et on tape « scada » dedans. C’est souvent amusant, mais il y
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

8 thoughts on “SCADA : l’éditeur Niagara à poil sur le Net”

  1. « 290759 instances operating worldwide » se vante tridium sur son site.
    Ça en fait du monde à visiter.
    Par contre pour le titre du coup, lequel convient le mieux ?
    l’éditeur de niagara à poil sur le net
    ou
    le framework niagara à poil sur le net
    ou
    les utilisateurs de niagara à poil sur le net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *