#rev11 : le point du vendredi -080411-

Bahreïn Silence, on emprisonne et l’on réprime Depuis la proclamation de l’état d’urgence le 15 mars et l’entrée en action des troupes du « Bouclier de la péninsule », la répression s’intensifie au Bahreïn. Les arrestations d’opposants,
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *