Réfugiés : cap sur le Vatican, on vous y attend

Allez, arrêtons toutes ces polémiques politiciennes permettant de faire remonter (l’idée est inverse mais c’est à cela que ça aboutit) le front national. Inutile de se battre sur qui accueillera les réfugiés récemment arrivés d’Afrique.
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).

2 thoughts on “Réfugiés : cap sur le Vatican, on vous y attend”

  1. C’est un appel à la tolérance qu’est susceptible d’entendre des catholiques parfois assez à droites et venant d’un pape dont on a critiqué le passé Allemand durant la deuxième guerre mondiale.

    Je pense qu’il est preferable de critiquer les gens pour une raison et non « ad hominem ».

    Enfin, sauf si vous vous droitisez vous-même et qu’acceuillir des personnes qui risquent de mourrir vous pose un probleme particulier.

    J’aimerais bien pouvoir partir un ailleurs, si un jour il y a trop le bordel ici. Je n’ai pas envie de jouer à l’égoïste au moment ou ce n’est pas moi la victime.
    Je tiens à préciser que je suis assez peu conforme à la morale des catholiques et assez peu enclin à soutenir le pape.

    J’ai entendu récemment que les tunisiens ont accueilli plus de réfugiés lybiens que nous de réfugiés tunisiens, mais là-bas ça doit être possible.
    Ici, on est juste la 5e puissance mondiale (on restera dans le top20, je pense), mais on ne peut pas.

    (je ne parle pas ici de fournir une main d’oeuvre pas cher pour les usines dans le but de saper le salaire des travailleurs non qualifiés par simple jeu d’offre et de demande, je parle de sauver la vie des gens, le temps que les choses sont sous tension)

    1. Bonjour, je pense que vous n’avez pas saisi le sens de mon billet. Il est heureux que l’église catholique prône l’ouverture aux autres et appèle les politiques à accueillir les migrants plutôt qu’à les rejeter. En revanche, tout le monde aura compris qu’encore une fois, il s’agit d’un message à l’adresse des autres. Je ne vois pas ce que fait le pape pour accueillir des migrants sur son propre territoire. On est encore loin de l’appel de Mgr Saliège…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *