Reflets offre une leçon de SEO à un pro

Il parait que le SEO (Search engine optimization) est un métier. Depuis un moment. Il y a des tonnes de bouquins sur ce sujet. Et à notre connaissance, il n’y qu’une seule agence qui fasse
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).

37 thoughts on “Reflets offre une leçon de SEO à un pro”

  1. Il a dû bloquer à « comminatoire ».
    J’aime beaucoup le « on s’en balance de la loi et de la jurisprudence, c’est Google le patron ». Avec un raisonnement comme ça, tout ce qu’il va référencer à terme, ce sont les offres chez Pôle Emploi.

  2. Et puis on évite d’éditer un article qui date de 1990, pour la bonne raison que le délai de prescription pour une action en diffamation est passée, et que l’édition le relance.

    1. Non non, le nom n’apparaît pas dans l’article. Ah tiens,si… ;-)
      Merci pour le rappel des bonnes règles de SEO. Surtout la partie sur le contenu de qualité. Finalement, c’est quand même la partie la plus importante.

  3. Hello :)

    il reste un prénom dans l’article (au cas où ça ne serait pas volontaire)

    pour expliquer un peu la menace proférée, il menace simplement de désavouer le site dans Google webmaster tools, ce qui, dans le cas où ce serait fait régulièrement, risquerait d’attirer les quality raters dudit Google, et dans le cas d’un site qui serait limite vis à vis des guidelines du même Google, risquerait d’apporter une sanction au site. tout ceci n’étant que supposition bien entendu, puisqu’aucune étude n’a (à ma connaissance( été faite sur ce sujet

  4. Il est possible que le SEOExpert fasse la demande car le lien sur la page en question est « sur-optimisé », comprendre sur une ancre exacte de type « nike pas cher ». Ce que l’on appelle un money Keyword…
    Google surveille de près ces mot-clés…
    Et il vous maile sans doute dans l’optique de rendre son profil de liens plus « naturel », c’est-à-dire moins optimisé. Rien à voir avec le contenu de l’article en gros.
    My 2 cents.

      1. OK. Dans ce cas je ne vois pas l’intérêt, vouloir retirer un lien avec une ancre générique d’un vieux NDD trusté, c’est se tirer une balle dans le pied. C’est typiquement le genre de lien vraiment naturel dont les SEOs rêvent la nuit.

  5. Les cons font chier
    Moi je les élimine au lance flamme j’en veux plus dans ma vie !!
    Il y a tellement de chose génial à faire avec des gens intelligents et empathique !!
    Vive l’esprit du hack et mort aux cons !!

    @AgileHackers
    @respiland

    merci @ Lilboy >> good vibes >> :-)

  6. Juste une petite remarque en passant, je suis tombé ici par hasard.

    Il me semble malgré mes connaissances en SEO un peu courte, que votre site doit lui paraitre spammy à cause des liens en bas de toutes vos pages en display none (Kitetoa.com) ?

  7. Malheureusement ce genre d’expert SEO travaille surtout à alimenter son business. En premier il fait n’importe quoi (l’agence fait des liens n’importe comment n’importe où), en second lieu, il fait n’importe quoi (l’agence retire les liens n’importe comment – la façon de demander illustrée ici – n’importe où). Les plus malins vendent des outils vaudou capables de dire si un lien est toxique ou pas selon des métriques ésotériques. Et c’est avec ce genre d’outils que ceux qui n’y connaissent rien et s’auto-proclament experts SEO font ch*** le monde…

  8. La mise au google-pilori aurait été une punition bien sévère pour ce bien maladroit Cyril.

    En parlant de mauvaises pratiques on trouve de drôles de liens (en « display:none » et mal construits) dans le code source de kitetoa.com comme de celle de votre page d’hommage à ce Lilboy (en plus :/)

    L’hôpital qui se fout de la charité ? Vestiges de pratiques d’un autre temps ?

    1. Je n’ai jamais caché faire des tests de SEO. C’est d’ailleurs grâce à un lien de ce genre qu’un concours de SEO a été reporté par Lilboy il y a des années.

      J’ai nettoyé le code. J’avoue ne pas aller bien souvent sur Kitetoa.com pour des mises à jour, c’est fait à la main.

  9. Peut être que l’équipe quality de Google lui demande tout simplement d’enlever ce lien spécifiquement dans le cadre du réexamen en le mettant en avant comme exemple (même si les exemples de liens cités dans le cadre d’une pénalité manuelle ne sont pas forcement les + représentatifs du profil global de ses liens spammy) et dans ce cas de figure là sa démarche serait plutôt cohérente avant le désaveu sur webmastertools non ? (et ce même si le backlink en question commence à dater).

    Un SEO junior déjà pénalisé manuellement et passé dans les griffes des irish Googler ;)

  10. Ah, ces chers SEO…

    Petite anecdote hors sujet :
    Un jour, mon patron bien aimé nous annonce qu’il a vendu a mon client les services d’une « agence de visibilité » a l’autre bout du pays.
    Après plusieurs heures de débats intense, mon patron et l’agence en question me passent sur le corps et elle obtient un accès FTP pour pouvoir effectuer les modifs nécessaires (compte root mais ceci est une autre histoire :D).

    Résultat :

    Template responsive saccagé, une tonne de buzzwords cachés en mode années 90 (on était en 2013 croyez le ou non), et surtout UN PUTAIN de menu déroulant dégueulasse en plein milieu avec rien de moins que des liens vers les sites de tous leurs clients (pour l’exemple : vente de peluches, alors que le site c’était pour de la location de matos spécialisé…)

    Tout ça pour un prix avoisinant le prix total de conception du site O_o

    Bref, depuis, les SEO et moi, on est pas très copain.
    Aaahh Ça fait du bien d’en parler ^^

  11. Avoir un lien de la part de reflets est un honneur, ils sont rigolos ces gens en période post Pingouin :)

    Magnifiques réponses de votre part, comme d’habitude, je ne connais pas Azerty Media, mais vu votre « Authority », je vais regarder cela avec attention.

    Que dire ? A part … Encore !

  12. Oh oui, encore ! Toujours autant de répartie, bravo.

    C’est d’autant plus amusant, car la condescendance dont fait montre ce brave SEOExpert me rappelle une ancienne escarmouche électronique… Il y a déjà quelques années cela dit.

    Merci pour ce petit rappel du baume référencement, j’avais oublié cette ô combien miraculeuse solution pour mes soucis de positionnement .-)

  13. « que quelque chose soit diffuseR » . . . putain, en 2014.

    Est-ce assez Ginette ? Ou Claire selon les préférences.

    Il a l’air fort charmant votre interlocuteur, mais en quoi Est-ce votre problème ?

    Et c’est lui qui va vous donner le droit de publier ou non un lien ?

    Faire passer votre site pour un « site spammant » ? Bien que cela dépasse les règles élémentaires de la bienséance linguistique, ultralolation quoi . . .

    Personnellement j’aurais publié son nom, parce que venir ennuyer les gens avec des requêtes aussi débiles et le sens de la provocation d’un gamin de 15 ans, ce n’est décemment pas possible.

  14. Quel condescendance dans cet article et tous ces commentaires ! Que vous fassiez une critique des pratiques SEO c’est très louable, d’autant plus qu’effectivement beaucoup d’agences de soit disant experts ont des pratiques peu pérennes et même parfois répréhensibles. Que vous n’acceptiez pas ce genre de demandes aujourd’hui quasi récurrentes de la part des agences SEO, très bien. Mais de là à vous ériger en héros devant la foule de vos lecteurs je trouve ça moche ! Plus encore quand certains avancent qu’eux auraient sans pitié nommé la personne en question (vous leur avez bien tendu la perche), l’auraient mis au pilori parce que de toutes façons, les SEO c’est de la mauvaise graine.
    Votre longue dithyrambe contre cette mauvaise graine a bien haranguée votre foule qui sans problème assume au bout de quelques commentaires que la mise au pilori n’aurait au fond pas été superflue ! J’imagine que cette même foule vous aurait largement suivi quel que fût la teneur de l’article d’ailleurs, car c’est vous qui tenez les rênes.

    En soit, je ne veux pas critiquer ce que vous déplorez. Je suis moi même éditeur, je reçois régulièrement ce genre de demandes, mais je n’y répond plus et moins encore, je ne me répands pas en public pour lustrer ma gloriole et moins encore pour critiquer une profession entière, chose que vous pouvez vous, vous permettre de faire car votre légitimité est historique et que de fait vous maitrisez absolument tous les sujets liés à la technologie sur laquelle vous éditez vos sites !

    J’espère que mon avis sera publié, parce que sinon ce post finira par ressembler à une tribune d’un autre temps, ce qui serait franchement déplorable pour votre site de qualité.

    1. J’hésite entre un simple « noraj » et un commentaire plus construit.
      J’espère que mon avis sera publié, lel.

      Quelques trucs qui me chagrinent dans ton post, très cher Ruben:

      1/on besoin d’être du milieu pour porter un jugement
      Dans ce cas, très rapidement, on ne parle plus de rien.
      En plus, la légitimité,c’est très subjectif. En fait, je crois qu’à suivre ton raisonnement Ruben, les internets en général sont assez illégitimes.

      2/ « la profession ». Ok, on parle de SEO, c’est une micro profession, donc relax. Si elle n’a pas bonne presse, c’est peut être pour de bonnes raisons. Peut être parce qu’on trouve rarement quelqu’un pour en parler en dehors des cercles SEO?
      A moins qu’il ne s’agisse d’une affaire qui ne concerne que des gens légitimes ?

      3/l’article. L’article était plutôt informatif, pour un non légitime comme moi. J’ai pu faire quelque recherches, et je me suis couché un peu plus légitime. C’est une porte d’entrée vers des discussions plus sérieuses.

      4/la foule. bof, ya pas de quoi casser trois pixels à canard. Surtout un très bon canard comme Reflets. Je trouve même plutôt sain que les auteurs des commentaires visés n’espèrent pas que leur avis soit publié. Ils n’ont pas l’air de douter de leur légitimité, eux.

      des bisous partout!

    2. En toute franchise, je perçois plutôt cela comme un exemple « typique » de ce qui arrive hélas trop souvent justement.

      Je le prends comme un article posté à titre « indicatif », et une bonne référence à faire passer à nos patrons respectifs pour leur indiquer le manque de qualité des agences de SEO.

      L’important n’est pas « la foule » qui hurlera toujours « au bûcher!!! », l’important est de se rappeler que Mr SEOExpert perçoit mensuellement un salaire pour les services rendus, qui sont parfois pires que de ne rien faire.

      À bon entendeur :)

  15. Ben tiens ça a du bon le référencement parce que j’avais raté c’t’article. Moi j’en ai une bonne tiens. Un site avec plein de contenu quadrupliqué in et hors site, des dizaines de milliers de liens en provenant d’une seule URL (????) des liens en provenances d’annuaires, 673 title manquantes, autant de dupliquées, je passe sur la présence et la duplication de descriptions par centaines et le pompage de contenu tiers. Et la réponse de l’agence Web, je cite : « Nous reconnaissons bien volontiers que le site « xxxx » dont nous avons la charge présente un certain nombre d’imperfections techniques que nous avons négligées de faire contrôler aussi régulièrement qu’il eut fallu, mais reconnaissons aussi qu’elles n’ont eu qu’une portée minime sur la prospérité du site ». Qu’en des termes galants ces choses-là sont mises…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *