Radio Reflets #1

on_air

Écoutez Radio Reflets à partir de 19 heures, ce vendredi 25 janvier. L’émission est en public : vous pouvez venir à La Cantine pour poser vos questions à nos invités (suivez le lien pour vous inscrire).

Téléchargez le podcast

(format Ogg – 98Mo)

Radio Reflets #1

Le thème :

« Après le printemps arabe, le printemps de l’occident contre la « dictature » des marchés ? L’émission de janvier abordera la « crise », mais celle qui est censée s’être résorbée, celle de la finance et des banques. Où en est le système financier en ce début 2013 ?Et au passage, qu’en est-il de l’état des banques aujourd’hui ? Sommes-nous à l’abri d’un nouveau tsunami bancaire et financier ? Toutes ces questions seront abordées avec les invités de Radio Reflets ce 25 janvier à 19h, des invités qui travaillent au cœur de ces mystérieux « marchés ».

Les Invités :

  • Eric Valatini, trader en Asie pour une grande institution bancaire, fondateur de MarginCall.fr,
  • Olivier Delamarche, Associé et gérant de Platinium Gestion
  • Dany Lang, maître de conférence en économie à Paris 13, secrétaire du collectif des économistes atterrés
  • Jean-Michel Quatrepoint, journaliste économique, auteur.

Animateurs : Drapher, Bluetouff, Kitetoa, …

Technique : Mael.

Hashtag : #RadioReflets1

La date : le 25 janvier de 19h à 21 h.

Le lieu : La Cantine, Passage des Panoramas, 75 002

cantine

Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).


20 thoughts on “Radio Reflets #1”

  1. M. Valatini : et la finitude la planète ? Et si la crise était plus profonde que seulement économique ? Crise de l’état providence, crise écologique, sociale, du travail, du sens de la vie ?
    On s’en remettra, mais à quel prix ?

  2. Bonjour à tous : le Podcast arrivera dans quelques jours (on espère en milieu de semaine), un souci technique fait qu’on n’a pas pu récupérer hier soir. @isharemybrain : Delamarche était interrogé durant la première partie d’émission.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *