Quand Dassault Aviation va se renseigner sur le vol en Rafale de Saadi Kadhafi – E02 S02

Le 28 décembre dernier, Reflets publiait l’épisode 1 de la saison 2 de « Les emplettes de Saadi ». Nous expliquions comment le fils du Colonel Kadhafi avait eu les honneurs d’un vol de démonstration
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).

12 thoughts on “Quand Dassault Aviation va se renseigner sur le vol en Rafale de Saadi Kadhafi – E02 S02”

  1. Franchement qu est ce vous vouliez qu il vous dise ?
    Nier l evidence ?
    difficile avec les photos que vous avez publiees
    Justifier l accueil de Kadafi junior ? apres tout Dassault avait deja vendu des avions a la Lybie de Kadafi avant (des mirages F1 dans les annees 70 je crois).
    Cette justification ne peut que faire des vagues et la strategie chez Dassault doit etre la meme que Amesys : faire pression pour qu aucun media a large audience ne reprenne l affaire (j aime bien reflet mais il faut bien reconnaitre que vous avez pas la force de frappe mediatique du monde ou de TF1 (que je regarde jamais mais que des millions de gens eux regardent tous les jours).
    Enfin on va voir si le figaro reprend vos info ;-)))

    PS: je suis sur que ce type de contrats donne droit des choses bien pire qu un tour de rafale gratuit pour le fils du president. Pour rester dans le domaine de l armement francais, citons par ex les retro commissions pour les fregates taïwanaises ou les sous marins pakistanais (ou l arret du versement a cause la mort de plusieurs francais)

    1. Dssault aurait vendu 1-2 rafales a la lybie ?
      C est tres peu probable car :
      1) on aurait entendu Sarkozy se gonfler d avoir vendu des avions (comme il l a fait au bresil alors que c etait loins d etre sur et c est tombe a l eau plus tard)
      2) acheter 1-2 avions n a aucun interet sur le plan militaire (c est trop peu). c est un cauchemar pour l entretien car il lui faut du personnel (mecano+pilote) et des pieces detaches specifiques tout ca pour 2 avions. Kadafi n etait pas un modele de rationalite mais quand meme il devait quand meme bien avoir des gens competants dans les allees du pouvoir
      3) l interet pour dassault est limite. a l epoque ils produisaient 2 avions par mois (d ou les problemes quand il a fallut fournir l egypte). donc vendre 2 avions c est juste 2 mois de prod. soit pas grand chose

  2. Bon… c’est rigolo, on apprécie le coup de menton, mais elle est où l’info croustillante ?
    Le mec répond de façon correcte. Il est pas dans le déni. Il est juste pas au jus et il a pas l’air de trouver que le fait de vendre des armes à un dictateur soit un scoop génial. Factuel. Bizness as usual. Rien à redire. Il est juste pro, il suit les procédures normales de son logiciel d’exploitation : l’éthique, c’est de la littérature pour les barbus crasseux des cours de philo. Les ingés, c’est pas leur truc de penser. S’il fallait commencer à évaluer ses responsabilités personnelles, on ne vendrait plus d’avions, il n’y aurait plus de guerres et il n’y aurait plus de boulot. Faut quand même être sacrément con pour pas comprendre l’équation.
    Quant à te rappeler, tu voudrais quand même pas qu’il se mette au garde à vous pendant que tu lui colles des claques ?

  3. Pourquoi autant de questions inutiles.. en 2006 la Lybie s’intéressait au Rafale, Dassault a donc visiblement offert un petit vole sympatoche pour le fils de Kadhafi, ni plus ni moins.. après si entre temps Sarko s’est fâché contre le vieux Kadhafi, ça c’est pas les affaires de Dassault aviation qui ne fait que vendre ses avions.. et qui offre des vols en Rafale en l’occurrence.. mais ce coup là c’est sûrement Sarko qui a voulu faire plaisir à son ami (à l’époque) Kadhafi en offrant une jolie après-midi à son fils. Faut pas chercher plus loin, et surtout, il ne faut pas chercher la polémique là où elle n’y est pas.

  4. Les commentaires m’ont surpris.
    Un article qui souligne les méandres crasseux de la politique en mettant en avant du factuel quand à l’épisode « France/Lybie je t’aime moi non plus » fait toujours plaisir à voir.
    L’attitude visant à dédramatiser sous le signe du « business as usual » peut être utilisée pour toute information, y compris celles balancées par des lanceurs d’alerte, en somme wikileaks ne donne aucune info qui surprendra une personne cynique. Mais je suis tout de même content que ce type d’info voit le jour.

    1. Est-ce qu’il n’y a pas des gens qui ont un intérêt (certain) à venir commenter dans ce sens là ? Qui sont les gens qui viennent adoucir et tenter de déminer des sujets gênants ? Peut-on imaginer que des gens passent leur temps à venir déminer des sujets sur les sites d’information, sur les réseaux « sociaux » juste « comme ça » ?
      Ne soyons pas naïfs…

      1. Le vrai scoop ca serait plutot de prouver que Khadaffi finance Sarkozy et que ce dernier fait la guerre pour eliminer les preuves que ce premier le tient.
        Le cas de vente d armes envisagees juste avant avant une guerre contre le dit pays n est cependant pas une premiere.
        Ca a ete le cas avant la 1ere guerre mondiale, je crois bien…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *