Qosmos accélèrerait sa présence en Asie et aux États-Unis… ben tu m’étonnes

C’est avec une impatience non dissimulée que Reflets.info attend l’introduction en bourse de Qosmos. Vous savez, cette entreprise française qui ne vend pas de solutions de surveillance aux régimes autoritaires mais dont on retrouve des
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

8 thoughts on “Qosmos accélèrerait sa présence en Asie et aux États-Unis… ben tu m’étonnes”

      1. Hello Buetouff.
        J’ai découvert les 2 derniers articles (celui-ci et les origines de la crise-2) en venant directement sur reflets, alors que mon agrégateur (netvibes) ne me les affichait pas (malgré un refresh).
        Mais maintenant, il les affiche… un temps de latence de propagation ? (de Netvibes, peut-être d’ailleurs ?)

        (c’est que j’étais inquiet, moi… sans news de reflets, je me sens comme orphelin ! Et avec les menaces que vous avez eu récemment, en plus… :-) )

  1. « vantant les BIENFAITs de sa technologie déployéE » et non pas « vantant les bien faits de sa technologie déployées »

    « la Syrie était, peut-être, un de ces états » et non pas « la Syrie était, peut être, un de ces états »

    « c’est exactement LE contraire » et non pas « c’est exactement contraire »

    « lui-même » et non pas « lui même »

    Amicalement :)

  2. On avait aussi d’autres entreprises comme Ultimaco. Face aux interrogations du der Spiegel, leur ligne défense c’est pas nous c’est l’entreprise italienne Area qui a revendu notre matériels.

    Dans un tout autre registre le ministre de l’intérieur polonais a commandé un soft pour infiltrer tor http://translate.googleusercontent.com/translate_c?ie=UTF8&rurl=translate.google.fr&sl=pl&tl=fr&twu=1&u=http://wyborcza.pl/1,75248,10599922,Haker_panstwowy.html&usg=ALkJrhguAPvADvaFQRoCSPfnsP-vKSiAvQ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *