Petit manuel du radicalisé islamiste français : un peu de questionnement, ça peut pas faire de mal…

Il y a beaucoup de monde pour venir, qui trouver l’origine du mal, qui expliquer le processus de radicalisation dans le détail, mais au fond, dans la grande majorité des commentaires et analyses, personne ne
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

13 thoughts on “Petit manuel du radicalisé islamiste français : un peu de questionnement, ça peut pas faire de mal…”

  1. Pseudo-califat, pseudo-État, supposément islamique.

    Ça c’est pour chipoter, pour le reste c’est entendu, depuis un bail :

    « La religion est le soupir de la créature opprimée, l’âme d’un monde sans coeur, comme elle est l’esprit des conditions sociales d’où l’esprit est exclu. Elle est l’opium du peuple. »

    (Marx/Engels, Critique de « La philosophie du droit » de Hegel, 1844)

    1. Il ne suffit pas de proclamer que cesse le bellicisme pour qu’il cesse effectivement, ce n’est pas directement opérationnel.

      Se conscientiser modifie le « degré de conscience », oui, c’est bien, je n’en disconviens pas.

      o/

    1. Premièrement je vais attirer ton attention sur la sémantique, le mot operationnalisable n’existe pas (le correcteur orthographique intégré à ton navigateur à dû te le signaler), opérationnel signifie : qui peut fonctionner ou qui fonctionne.

      Deuxièmement remarque comme tu as naturellement utilisé le conditionnel « ce que pourrait faire effectivement l’État ».

      Si tu ne comprends pas, je ne peux pas t’aider.

      Joyeux noël.

      PS : Je suis un poney.

      1. Parce que bon sur le fond t’es un peu incapable d’argumenter.

        Tu es libre de tous les barbarismes, ça ne changera pas le signifié, et ce qui a trait au signifié c’est de la sémantique, t’en déplaise, ce qui n’enlève rien au lexical.

        Anybref, bisous.

  2. Je me suis moi même pausé la question de ces temoignages. A part les temoignages des faits, rien sur les éventuelles paroles des criminels. Des sources, des liens. .? Si quelqu’un à quelquechose…

  3. Tu n’as toujours pas démontré comment ni pourquoi la France cesserait soudainement ses agressions perpétrées à dessein pour servir ses intérêts ; ah si, parce que tu l’as proclamé. Comme toi tu as le pouvoir d’agir en dehors de ton statut de citoyen isolé et de commander à la nation, ça a rendu ta proclamation « opérationnalisable ».

    (Ce qui est opérationnel c’est la guerre, pas son contraire.)

    (@ Toa : Effectivement c’est un gros troll, en vérité la guerre c’est la paix, tout le monde sait ça.)

  4. Je pose ça là (avec toutes les réserves que je peux émettre sur la propagande « alliés », la pseudo-naïveté de la France et ses soi-disant erreurs diplomatiques, les « démocraties occidentales », etc.) (et ce n’est pas sans liens avec les responsabilités -que certains voudraient unilatérales-).

    A bons entendeurs.

  5. Bravo, en plein dans le mile. L’origine du déclin de la civilisation est enfin couché sur papier. Maintenant… comment faire comprendre çà à la masse hypochriconculbilodébile? Parce que elle… elle vient pas lire Reflet. Et Reflet lui fait mal à la tête car il la fait buguer.
    Sinon super article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *