Pas besoin d’avoir un gouvernement pour prendre des décisions stupides

the pirate bayLa Belgique vient de nous démontrer cette semaine qu’on a franchement pas besoin d’avoir un gouvernement pour prendre une décision particulièrement stupide : le blocage de The Pirate Bay. Mais la stupidité de la décision n’a d’égale que la débilité des modalités techniques de cette mise en place, à savoir un bon vieux blocage DNS opéré par les fournisseurs d’accès Internet.

Ainsi amis belges partageurs, il vous suffira de modifier vos paramètres DNS pour accéder en toute tranquillité à The Pirate Bay. Vous pourrez utiliser les DNS de Google, ou comme le signale fort justement Korben, les DNS de Telecomix, garantis 100% vrai Internet certifié sans censure dedans.

Rappelons au passage que The Pirate Bay est le plus gros site mondial de recherche de fichiers Bit Torrent mais surtout que son équipe a bien plus contribué à l’accès à la culture que n’importe quel gouvernement ou « autorité indépendante ». A titre d’exemple, voici une piqûre de rappel : un petit comparatif … sans appel… des bénéfices de The Pirate Bay vs HADOPI que la Belgique semblait tant nous envier.

The Pirate Bay Wins !

Twitter Facebook Google Plus email


9 thoughts on “Pas besoin d’avoir un gouvernement pour prendre des décisions stupides”

  1. Non, et puis aussi (je ne sais plus où je l’ai lu, mais) je crois que c’est un blocage du sous-domaine « www ». Et je crois qu’en plus, le site n’utilise pas ce sous-domaine « www ». Donc, en prenant au pied de la lettre, il n’y a même pas d’obligation de bloquer le nom de domaine et la totalité des sous-domaines !

  2. Les FAI ont 14 jours pour s’exécuter pour l’instant chez BGC (l’operateur historique) le blocage n’est toujours pas actifs.

    Pour une decision stupide , c’est une decision stupide mais ce n’est pas comme si notre gouvernement comprenais qq chose au sujet du net

  3. En résumé, si tous les posts ci-dessus sont bien renseignés, c’est vraiment une bonne grosse blague belge !
    Tant mieux, c’est bien plus poétique comme ça. Tandis que notre hadopi, c’est plutôt le « Dallas de la bêtise ».

  4. Moi pour mes DNS, comme je n’ai déjà dit, je fais plus confiance a personne … J’ai installé mon propre serveur DNS.

    Certes c’est pas super si il commence a y avoir saturation des DNS primaire, m’enfin, au moins, je suis tranquille (un peu)

  5. Le délai pour mettre en place le blocage s’est terminé hier (c’était 14 jours à partir du 26 septembre).

    On peut dire qu’il n’y a que trois « vrais » FAI en Belgique (les autres sont totalement inconnus et utilisent le réseau physique des trois gros).

    – Belgacom est l’ancien service public, c’est un peu notre Orange-France Télécom à nous. Il couvre l’ensemble du territoire.
    – Telenet est actif dans la moitié nord du pays (bref, en Flandre).
    – VOO est actif dans la moitié sud (Wallonie).

    Seuls Belgacom et Telenet sont concernés par l’injonction de la cour d’appel. Autrement dit, ça doit bien rigoler chez VOO :)

  6. C’est pas une décision politique c’est une décision de justice. Idiote certes, mais la nuance est d’importance. Il s’agit ici d’une simple application du principe « nul ne peut nuire à autrui », rien à voir avec une frénésie légiférante idiote.

    Cela n’enlève rien à l’idiotie de la décision mais bon, c’est une sacrée différence tout de même…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *