Origines de la crise (fin) : CDO et p’tites pépées…

(ou comment développer un système financier planétaire hyper casse-gueule qui affame la moitié de la planète, déstabilise l’économie du reste du monde et enrichit une poignée de tarés en costard-cravate adeptes des martini-gin et des
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

35 thoughts on “Origines de la crise (fin) : CDO et p’tites pépées…”

  1. La qualité de ces 5 articles est extraordinaire, à tel point que je me suis senti obligé de commenter (alors que cela ne m’arrive jamais).
    Bravo pour ce mâtiné délicat d’humour et d’analyse financière.

  2. Et bien je vous remercie pour tous ces compliments qui font chaud au cœur : faites circuler, parlez de reflets.info, envoyez des brouzoufs pour que les boss du journal puissent nous payer nos articles et qu’on devienne le canard le plus satirique et le plus sérieux du ouaibe francophile ! Allelouia !

    1. Bon allez:! opubliez-le, format de la niaiserie à la Hessel, étant donné la facture excellente de ce texte court, mais très bien charpenté, aux phrases chocs mais argumentées, il serait même possible qu’il ait un succès public, par les temps qui courent… ah… vraiment… on vient de me souffler dans l’oreillette que les maisons d’édition étant toutes – ou presque – à la solde de ces enculés de capitalis’ – comptez pas trop à un succès éditorial, because s’il fallait nourrir l’esopir qu’il en soit ainsi en passant par les petites maisons… (qui font souvent un travail formidable au demeurant), c’est pas la peine, on me resouffle qu’au niveau de l’écho médiatique, fallait même pas y penser.. d’où l’intérêt de ce genre de blog et de la diffusion par bouche à oreille. Mais bon, étant donné le nombre de lecteurs potentiels… là aussi c râpé… attendons de voir la chute…

  3. Merci beaucoup pour cette série. Je sais désormais un peu mieux pour quoi je n’aime pas les banques, même si je sais un peu moins comment faire changer les choses..

    Très beau travail

  4. Bravo à toi pour ce dossier de oufzor que tu as pondu, c’est impressionnant. Et désespérant aussi. J’espère qu’on aura bientît droit à une autre série d’articles de ta part !

    PS : « Tout ce laisser-faire ultra-libéral mis en place avec la complicité et l’assentiment des « responsable politiques » pour qui les peuples ont voté (sic) ont explosé les économies réelles des grandes nations industrielles et est en train d’engendrer une récession mondiale aux effets ravageurs » la mention « sic » signifie que tu fais une citation potentiellement comique/conne/étonnante. Or ici, je ne vois pas de citation ;)

  5. Merci à l’auteur, et à Reflets, pour cette série d’articles ! Contrairement à mon habitude, je vais de ce pas faire profiter famille et amis ce lien. Et j’espère qu’ils prendront l’habitude de faire un tour par ici de temps en temps.

  6. Sur la dernière partie, une seule petite précision : le traité de Lisbonne (aka le référendum-dans-notre-cul) oblige les états européens à émettre leur dette sur les marchés, ce qui est (entre autres) à l’origine de cette explosion de la détention de la dette par des non-résidents.

    Le Japon, dont une immense part de la dette est détenue par des particuliers Japonais est à l’abri des menaces des spéculateurs.
    C’est la différence entre financer la dette par un livret A-like et livrer les clés de notre financement aux marchés.

    Et puis quand même, bravo pour tous ces articles d’une rare clarté !

  7. Je vous remercie chaudement Yovan Menkevick, cette saga est vraiment bienvenue et bien renseignée, or c’est bien ce sur quoi il faut réfléchir : un historique du XXe siècle pour comprendre que la soi-disant crise des dettes souveraines n’est rien de plus que la continuité logique et voulue de la volonté d’asservissement des peuples.

  8. Merci pour ces articles.

    Des propositions de l’an dernier de Frédéric Lordon :

    Et si on fermait la Bourse…
    http://www.monde-diplomatique.fr/2010/02/LORDON/18789

    Et récemment, Paul Jorion :

    FAUT-IL FERMER LA BOURSE ? PAS LA PEINE, LES ORDINATEURS S’EN CHARGENT !
    http://www.pauljorion.com/blog/?p=28687

    Il fait référence au High Frequency Trading, les arguments de ses divers articles semblent se tenir mais j’ai quand même des doutes cette fois sur cette nouvelle prédiction.

    Ça rappelle en partie l’escroquerie du siècle prononcée par notre enfumeur national : Moraliser le capitalisme !
    (mais il faut lui reconnaitre un certain talent à notre Sarko, je ne vois pas de meilleur acteur capable de le surpasser dans ce rôle)

    Et que cela arrive finalement, tout seul, grâce à des ordinateurs ? Hum…

  9. Merci Yohan, j’ai lu toute la série d’articles sur l’origine de la crise et je n’ai jamais été aussi éclairé et amusé à la fois… si seulement tous avaient une telle finesse d’analyse associée à un tel talent dans l’écriture ! J’espère vivement que tu nous écriras quelque chose de pareil sur l’UE et sur l’euro car je pense ne pas être le seul à avoir envie de connaître les véritables raisons économico-politiques qui nous ont conduits jusque là !

  10. Bon, ben me voilà piqué au vif : ça c’est intéressant la construction de l’UE ultra-libérale et de l’Euro ! Ouais, je me lance dans les prochains jours qui viennent, allez, on va s’amuser…enfin, on va aussi s’agacer, quand on voit comment on s’est fait enfler sur l’UE et l’Euro…et les raisons, aaaaaaah les raisons…ça va être épique…

  11. J’ai qu’une chose a dire: Incroyable
    C’est bien écrit(condition sinequanone pour être lu quand le sujet n’est pas familier), intéressant, vulgarisé à merveille, tu saute les deux pieds dans la flaque et ça fait du bien de comprendre pourquoi on est dans la merde.

    MERCI

  12. C’est rien les gars, on est là pour ça, et en plus ça donne envie de continuer, autant d’encouragements. Donc, d’autres vont suivre, et pas moins tendres, faites-moi confiance. Mais rien qu’avec du-vrai-vérifiable-sans-dogmatisme : l’UE, je vous le dis, c’est un morceau sacrément costaud pour encore mieux comprendre pourquoi qu’on est dans la merde. Je m’y attelle dès demain. Merci encore pour tous ces encouragements, on sait mieux pourquoi c’est chouette de passer des nuits à taper sur son clavier et pourquoi nos poumons s’encrassent :-)

  13. Je me joins aux autres commentateurs pour apporter mes félicitations à cet excellent travail. Le style (en plus du travail de collecte d’infos) participe pour beaucoup au plaisir de le lire.

    Petite suggestion : peut-on espérer un récapitulatif complet, au format PDF par exemple ? Agrémenté de 2/3 mages éventuellemnt ?

    Je me permets d’attirer votre attention sur une interview de très grande qualité, dont le thème de départ peut sembler éloigné, mais qui ne l’est pas du tout-du tout au final : http://www.reopen911.info/11-septembre/interview-d-aymeric-chauprade-auteur-d-une-nouvelle-edition-de-chronique-du-choc-des-civilisations/
    A voir (à écouter surtout) jusqu’au bout.

  14. « Petite suggestion : peut-on espérer un récapitulatif complet, au format PDF par exemple ? Agrémenté de 2/3 mages éventuellemnt ? »

    Et puis 100 balles et un mars aussi ? :-)

    J’en parle à la rédaction, mais ça va coûter bonbon, au moins 2 euros…

    1. Pour les 100 balles et le mars, c’est Okayyyy ! !

      Bon, doucement, les sucreries. Et faut pas oublier de se brosser les dents après, les n’enfants.

      2 €uros, c’est raisonnable. Maintenant, si tu n’as pas le temps, je crois que j’ai un outil à faire des gâteaux de Noël.. euh des PDF, à la maison ! :-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *