#OpSyria (Saison 5) : sur la piste des Fortigates syriens

Le Blue Cabinet de Telecomix, c’est l’observatoire des sociétés de surveillance électronique. Nous vous avions déjà parlé sur Reflets de la présence de Fortigates (appliance Fortinet) en Syrie. Nous soupçonnions cette entreprise d’avoir fourni du matériel utilisé
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

13 thoughts on “#OpSyria (Saison 5) : sur la piste des Fortigates syriens”

  1. Êtes-vous sûr qu’il s’agit d’appliances FortiGate 51-B ?
    Parce-que ces appliances sont vraisemblablement taillées pour une entreprise d’une 50ène de personnes, pas pour un pays entier. Il suffit de consulter les spécifications sur le site de Fortinet pour s’en rendre compte. Des FortiGate-5101C seraient nettement plus plausibles.

    1. Alors, il y a _au moins_ deux fortigate 51-B, et ceci n’exclut évidemment pas l’utilisation d’autres appareils.

      Notamment, pour décharger les Fortigate, on peut imaginer que l’ensemble du trafic Web (la majorité donc) est pris en charge par les BlueCoat (dont la présence a été étudiée il y a un bout de temps).

  2. Iyad Houshi & Fadi Almoussa se connaissent vraisemblablement, étant donné qu’ils sont amis sur Facebook.

    Iyad n’ayant que 111 amis sur le réseau social, on peut supposer qu’il les connaît tous personnellement, et qu’ils ne sont pas des contacts fantasques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *