On est les champions, on est les champions, on est… oh. Wait.

Si l’on classe les technologies de surveillance dans 6 catégories : la surveillance d’internet, des téléphones mobiles, des sms, des système GPS, l’analyse automatique de la voix, et les virus-trojan destinés à espionner un ordinateur
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

14 thoughts on “On est les champions, on est les champions, on est… oh. Wait.”

  1. « Reste à voir quelle sera la réaction des citoyens Français. Il leur reste peu de temps avant de voir s’abattre sur eux ces technologies, au prétexte de lutter contre le piratage, les pédophiles, ou pire encore, les vilains terroristes d’Al Quaida. Au choix. A vrai dire, tout laisse croire qu’il est déjà trop tard. Et Reflets vous l’expliquera d’ici peu. »
    pas la peine d’un autre article sur Reflets pour l’expliquer, même si votre expertise est indiscutable sur le sujet. Il suffit juste d’allumer la télé et la radio, et de chercher les chaines qui en parlent… Ah bon , aucune ? et à votre avis le fait qu’aucun médias n’en parle ou survole le sujet, ca a un impact sur l’avis de la population ou pas ? (Cynisme assumé, mais sans aucune volonté de me moquer de vous personnellement)

    1. Je suis assez d’accord mais certain média on quand même évoqué vagement la surveillance informatique dans certain pays ,France culture à quand même reçu l’équipe de reflets (bon ok c’était pour le printemps arabe et les société française de dpi ;) ) Mais de la des médias « de masse » s’inquiéter de la croissance des technologie de surveillance …,je trouve que ce que tu dis est assez juste :)

  2. Avis d’une amie quand je lui parle du sujet : « je m’en fou en fait, ça m’intéresse pas ».
    Voila ou l’on en est aujourd’hui.

    Aucun commentaire d’users sur FB, d’amis ou autre sur Google+, les gens n’en ont rien à carrer. C’est assez consternant.

  3. Non les gens en ont quelques choses a carrer mais tant que ca ne parait pas sur un media dominant, cela n’existe pas tous simplement.
    Quoiqu’ils en disent a ne voir le monde que d’une facon (consciement ou pas ? ce n’est pas si evident) les medias francais ont une enorme responsabilite …
    Il suffit de voir comment les editorialistes incoutournable (3/4 matinal sur plusieur media, je n’ose pas les nommer j’ai deja des ptt soucis en ce moment ) fonc bloc pour vanter leurs
    Independance .
    Integrite .
    DSK tous le monde s’en fous et pourtant tous le monde en parle …. (est ce parce qu’il fait la une des « grands medias » depuis 6 mois ?? qui n’ont de grand que les subventions qu’ils recoivent de l’etat au passage …)
    Apres FB et G+ pour avoir des infos intessantes ca me fait rigoler
    Autant aller sur purepeople
    voici etc …

    Quand t’a 5minutes a perdre pourquoi pas …
    (fo pas s’inscrire la dessus et si tu peux vivre sans )

    Cree une page facebook sur le sujet tu veras bien si tu te fais bannir/exclure ou pas … (ils peuvent trouver de mauvaise raison ca c’est sur)

    1. En effet, raison pour laquelle je me suis exclu de ces réseaux sociaux récemment. Comment propager l’information alors quand les médias ont lâché l’affaire et ne servent plus à grand chose ?

      Les gens ne réagiront que dans l’urgence comme d’habitude.

    2. Une guerre sans images, c’est une guerre sans morts.

      Je pense que pour « parler » aux gens, il faut leur trouver des équivalents IRL – je ne suis pas franchement pour les analogies, car ça peut entraîner des confusions, mais je ne vois pas de meilleure solution.

      Exemple : Unlight, ton amie serait-elle choquée si je me faisais passer pour son facteur et lisais son courrier ?

      ‘Faudrait en faire une compilation ; je vais m’y essayer.

  4. Wikileaks vient de créer un nouveau site http://www.wikileaks.org/the-spyfiles au sujet des entreprises de sécurité qui espionnent les utilisateurs de communications digitalisées.
    Il y a une page avec de l’infographie dedans qui recense ce que les fichiers révèlent http://wikileaks.org/The-Spyfiles-The-Map.html
    La France n’est pas la seule au monde, Amesys n’est pas la seule en France.
    Beaucoup de monde, beaucoup de sous, beaucoup de lobbying …
    PS: Pour rendre à César ce qui n’appartient (hélas ?) pas à Reflets j’ai trouvé cette information sur le site de RT http://rt.com/news/wikileaks-spyfiles-surveillence-assange-775/ qui est devenue une de mes sources d’information préférée quand je regarde la télé…

    1. Oui, sauf qu’en pratique, si tu regarde le team Reflets, même avant la fondation de Reflets, on était tous sur ce sujet, et si, la France est champion.
      Il ya une différence entre la représentation sous la forme d’une cartographie et le fait de distinguer les gros acteurs du marché, qui plus est, cette carte ne prend nullement en compte le rôle des infrastructure réseaux qui, vous le découvrirez sous peu, est essentielle pour ce business. Donc si, on est les champion, assumons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *