Nicolas Sarkozy et l’affaire Karachi : j’ai rien fait, sauf fouiller le dossier d’instruction

Souvenez-vous, c’était le début de la présidence Sarkozy, celle qui restera dans les livres d’histoire comme la pire de la Vème république : la droite était « décomplexée« . Elle assumait enfin ce qu’elle était. Tout était
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).

2 thoughts on “Nicolas Sarkozy et l’affaire Karachi : j’ai rien fait, sauf fouiller le dossier d’instruction”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *