Mélenchon se fait enfler par Victoire Passage, et toute la presse avec !

Le reveal final est arrivé : Rebecca, comme nous le préssentions hier, est totalement bidon. Il s’agit d’un coup monté par une agence, Passage Piéton, démasquée par un lecteur du Figaro, et que nous avons
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Fabrice Epelboin

Ancien directeur de publication de ReadWriteWeb France, cofondateur de plein de trucs, e-guerillero fi Tounes, spécialiste intergalactique de l’infowar, réincaranation de Nostradamus tous les 26 du mois par temps agité à très agité.

151 thoughts on “Mélenchon se fait enfler par Victoire Passage, et toute la presse avec !”

  1. je ne comprends pas très bien en fait. Avec les collègues de ouest-France.fr, des qu’on a vu cette vidéo, on avait pige que c’était un fake, ça saute tellement aux yeux que ça en est navrant d’ailleurs. Donc ça voudrait dire que des journalistes ont relate l’info en présentant mademoiselle comme une vraie artiste ???

    1. Non, qu’ils ont perturbé de façon assez massive (600 articles) une campagne présidentielle avec un truc dont on ne connait toujours pas les commanditaires, réalisé par deux agences qui travaillent pour Lagardère et lancé en fanfare comme buzz par deux média qui font parti du groupe Lagardère.

  2. Une véritable opération de barbouzerie ! Sans oublier que le coût du clip devra être déclaré dans les comptes de campagne de JLM. D’ailleurs à ce propos il est possible que ça permette d’avoir un peu plus d’infos sur la façon dont ça a été organisé.
    L’acharnement contre Mélenchon est donc désormais général : tous les bords politiques hors NPA ; les journaux de droite comme « de gauche » (exceptions l’Hum, Mediapart, Arrêt sur Images, Politis et quelques rares autres) ; le MEDEF avec les déclarations de Parisot qui compare son programme à la Terreur révolutionnaire ; et maintenant les oligarques donneurs d’ordres d’enteprises (Lagardère) ?

      1. Après l’assassinat de « pépé » Carrasco Tapia, journaliste à Prensa Libre et président du syndicat chilien des journalistes, à la fin des années 80, Jean-Luc Mélenchon, alors jeune sénateur de l’Essonne, a créé un comité d’alerte parlementaire sur ce sujet en France.

        Avant de tuer un journaliste, les milices d’extrêmes droite avaient l’habitude de le suivre en voiture pendant quelques jours, histoire de lui signifier cyniquement son arrêt de mort.

        Dès qu’un journaliste de la presse non gouvernementale était suivi en voiture par les bataillons de la mort, Oscar « Sambo » Espinoza ou un de ses collègues du magazine Prensa Libre prévenait Jean-Luc qui déclenchait ce fameux comité d’alerte parlementaire. Ce dernier rassemblait 100 à 200 députés et sénateurs de gauche. Chacun d’entre-eux envoyait alors un fax à l’ambassade du Chili en France, dénonçant la menace pesant sur le journaliste et menaçant d’en faire une large publicité alors même que le pouvoir militaire au Chili essayait de se refaire une virginité diplomatique.

        Cette mobilisation a sauvé la vie de nombreux journalistes chiliens. J’en ai été directement témoin.

        Voila pour ceux qui pensent que le candidat du Front de gauche est l’ennemi des journalistes.

        Remy Deveze

    1. « hors NPA » hum… vous n’avez pas dû entendre certaines sorties de Poutou (ni la dernière de Besancenot) sans parler du site bellaciao (qui ne soutient aucun candidat… hormis Poutou) quant à Mediapart il cache (mal) qu’il roule pour Hollande mais ça se voit de plus en plus, surtout ces dernières semaines cruciales. Comparez le traitement accordé à JLM lorsqu’il fut invité et celui de Hollande aujourd’hui…

      Sinon tout-à-fait d’accord avec votre constat (mais Arret sur Images j’ai un (gros) doute) à votre liste rajouter : toutes les radios (mention spéciale à france intox, suivie de près par francinfaux elle-même talonnée par france cu-cul) toutes les télés (y compris cette émichion, tellement libre, ma chère, « Ce soir ou jamais » sur la 3, avec son animateur encore plus libre, Taddei, qui a aussi une émichion sur france cu-cul, on tourne en rond)

  3. Mesurer le professionnalisme de la presse au temps passé à l’étude de l’origine d’une chanson de merde n’est ce pas un peu exagéré ?

    Le simple fait d’autant parler de ce clip reflète déjà un manque de quelquechose de la part de la presse je trouve… (aujourd’hui j’ai pu lire comment Dupont-Aignan avait été gêné pendant une conférence par les voisins qui baisaient… le fond coco, le fond !)

    Mais sinon l’imputation aux comptes de campagne j’ai un peu du mal à y croire là quand même… c’est dingue.

    1. C’est quoi exactement d’ailleurs qui sera imputé aux comptes de campagne de Mélenchon ? Vraiment les « frais de réalisation » ? Genre si moi je sors un CD sur Cheminade, hop il me paye le studio ?

          1. Ah ok c’est donc ça le « imputé ».

            Donc si un fan de Sarkozy enregistre un CD à la gloire de Hollande dans un studio huppé de New-York pour $100.000, le budget du candidat PS baisse d’autant.

            C’est con ou c’est con comme truc ? ;)

        1. J’ai bien peur que ça aille plus loin que ça. Parce que les personnes morales ne peuvent pas financer une campagne électorale, c’est du financement illicite ! Donc ma théorie c’est que l’association de financement de la campagne va devoir payer… J’ai l’intention de mener l’enquête là-dessus aujourd’hui, je vous tiens au courant (mais peut-être demain parce que je serai sur la route toute la journée).
          @+, Sophie

          1. Mouahahahaha… ce truc prend des proportions dingues…

            En effet, les personnes morales (e.g. entreprises, par exemple) ne peuvent pas financer – Dieu merci – des campagnes. Seules des personnes physiques (e.g. Kadhafi, par exemple) peuvent le faire.

            C’est franchement drôle. Bon, je comprends que tu rie jaune, hein….

            Sophie, décroche moi une interview, même par email, avec Mélenchon. Je te jure que je serai aussi gentil qu’avec Bayrou, que je n’aborderait pas l’économie. Que le numérique et le gag de ce clip à la con et ses conséquences sur sa campagne.

          2. En effet tout cela demande vérification.

            A mon avis les gens du FDG s’emballent un peu en pensant que ce truc sera imputé sur leurs comptes. Je suis loin d’être spécialiste mais il y a une commission qui contrôle les comptes (http://fr.wikipedia.org/wiki/CNCCFP), on peut sans doute leur reprocher certaines choses mais j’imagine mal qu’ils considèrent ce mauvais mélange entre Ophélie Winter et Paris Hilton comme un élément imputable à quoi que ce soit d’autre que le mauvais goût ! ;-)

          3. Oui… c’est tombé à l’instant, Mélenchon s’est planté sur son blog. Après moultes vérifications, il n’aura pas à payer l’addition.

            Espérons qu’il fasse un procès, à défaut.

            Visiblement, il n’a pas atteint le plafond de dépense, et je suis sûr que les militants du FdG se cotiseront avec plaisir pour faire un procès.

          4. @Fabrice
            Je viens de lire :
            « on 14 avril 2012 at 10 h 06 min
            Oui… c’est tombé à l’instant, Mélenchon s’est planté sur son blog. Après moultes vérifications, il n’aura pas à payer l’addition. »
            C’est à dire ?

          5. La première analyse faite par le bureau de campagne de Mélenchon et publiée le 13 par Mélenchon himself sur son blog faisait état de l’obligation de prendre en compte les dépenses liées à ce clip dans ses comptes de campagne. Après plus d’investigation coté Mélenchon, il semble que ce ne soit pas le cas… Dommage :-)

            Reste à voir si Mélenchon déposera plainte afin d’avoir accès aux détails de ce bordel et de connaitre, enfin, le fin mot de l’histoire. On rapelle que ce sont des média Lagardère qui ont lancé le buzz et que l’agence qui a créé ce clip bosse pour Lagardère, ce qui est tout de même étrange, ne serait ce qu’en terme de relations commerciales avec un client.

  4. La réaction de JLM sur son blog :

    « Une jeune chanteuse me propose de prendre le pouvoir sur elle. Je n’y suis pas intéressé. Je sais bien qu’il s’agit de sourire et je sais bien que tout le monde n’a pas l’honneur d’être le sujet d’un clip, ni même d’une si bienveillante invite. Mais je ne peux laisser passer sans dire que je n’ai l’intention de prendre le pouvoir sur personne. Cela ne fait pas partie de ma façon de voir les rapports humains ni même les rapports amoureux. Et puis je crois que ça doit être épuisant de prendre le pouvoir sur quelqu’un d’aussi remuant que cette personne-ci ! Ensuite, sans dramatiser d’aucune façon, je dois aussi dire que je ne suis pas certain que cette caricature soit aussi bienveillante qu’il pourrait y paraître d’abord. Et d’abord parce que sinon, je suppose qu’on m’aurait prévenu ou demandé mon avis ce qui n’a pas été le cas. Enfin je suis bien gêné de savoir qu’il s’agit d’une publicité pour une agence. Et surtout je trouve très saumâtre que du fait de la législation en vigueur ce clip sera imputé dans mon compte de campagne ! Heureusement que je suis loin du plafond. Je voulais vous le dire. Je ne perds pas le sourire, j’ai bien rigolé. Mais, à froid, je me marre moins. »

  5. Si je comprends bien, une agence de com virale, en l’occurrence passage piéton, fait du buzz, enfume des media.

    Je ne vois toujours pas le rapport avec Spintank. Qui n’a à peu près rien à voir avec ce que tu en dis dans cet article, puisque Spintank est juste une agence de com comme d’autres, et n’a jamais eu pour rôle d’étouffer des affaires.

    Cela pouvait être dit en peu de mots, sans faire des liens et insinuations bizarres, en tirant des traits à partir de rien.

    1. Agence de com evénemtielle, ils s’essaient au viral (avec succès). Spintank n’a rien a voir avec ça, si ce n’est qu’un de tes ex employé devenu – oh surprise – rédac chef à Europe 1 et journaliste (bonjour le mélange des genre) dirige le département qui a clairement lancé le buzz.

      Pour ce qui est d’etouffer l’affaire Microsoft, Spintank était dans son rôle et l’a fait de façon très efficace et professionelle.

      1. Je ne me souviens pas « d’affaire » que nous ayions étouffé, en six ans d’existence de Spintank. Ce n’est tout simplement pas notre métier, ni notre manière de le concevoir. Et je crois que tes « affaires », parfois, comme c’est le cas ici, sont souvent tirées par les cheveux au plus haut point.

        Quant au fait qu’un journaliste de grand talent fasse un passage chez Spintank de quelques années pour s’occuper d’un site media innovant, je ne vois pas tellement en quoi c’est un « mélange des genres » honteux.

        Quant à cette affaire Mélenchon, elle est encore une fois tirée par les cheveux. n peut la résumer par :
        – une agence fait une bonne vidéo rigolote sur le dos du candidat qui buzze
        – les media adorent, et relaient à l’envi, montrant ainsi leur manque de cacahuètes dans cette campagne
        – et fin du truc.

        Quant à Méluche, t’inquiète, il n’aura pas à imputer ces dépenses sur son compte de campagne. Il n’est à l’origine de rien.

        1. Ha la la… Nicolas… tu cherche la merde… J’aime ça.

          Je ne me souviens pas « d’affaire » que nous ayions étouffé, en six ans d’existence de Spintank.

          Patience, patience, ça va leaker. Ce ne sont pas les traces qui manque de l’affolement de Spintanks lors de la sortie de l’affaire dans Rue89 en mai 2011. Quant aux témoignages de journalistes, ça non plus, ça ne manque pas.

          Et je crois que tes « affaires », parfois, comme c’est le cas ici, sont souvent tirées par les cheveux au plus haut point.

          Ben c’est pas l’avis du Wall Street Journal, qui nous a remercié quand ils ont recu le prix du journalisme d’investigation le mois dernier. Mais en même temps, la presse anglo saxonne, qu’est ce que c’est par rapport à la presse Française…

          Quant au fait qu’un journaliste de grand talent fasse un passage chez Spintank de quelques années pour s’occuper d’un site media innovant, je ne vois pas tellement en quoi c’est un « mélange des genres » honteux.

          Le site média innovant est un truc Microsoft, ce n’est pas vraiment du journalisme, faut pas déconner. Tiens, regarde le traitement que vous avez fait sur Bayrou et le numérique où vous avez soigneusement ignoré tout ce qui pouvait poser problème a Micorsoft (soit la moitié de l’émission dont vous faisiez un « comtpe rendu »). On peut décemment pas appeler ça du journalisme, c’est juste de la com’.

          Ne pas voir le mélange des genre douteux entre la presse et des agences de communication spécialisées dans la communication corporate et publique, qui travaillent pour l’Etat Français, Orange et Microsoft… Ben je vois bien que tu ne vois pas en quoi c’est douteux. La patronne d’Idénium non plus elle ne voit pas. Moi si. J’ai comme dans l’idée que pas mal de monde aussi, en particulier parmi nos lecteurs.

          Quant à Méluche, t’inquiète, il n’aura pas à imputer ces dépenses sur son compte de campagne. Il n’est à l’origine de rien.

          Attends, là, Nicolas, tu déconne. Tu connais la loi, sa façon particulière de fonctionner, et les bugs qu’il peut y avoir, ne serait ce que parce que tu connais bien la réalité du métier d’avocat qui consiste à profiter de ces bugs. En l’occurence, on est sur un bug (pas une intention à priori).
          L’équipe de campagne de Mélenchon, ainsi qu’une autre source, me confirment que même si c’est stupide, ce sera à imputer aux comptes de campagne. Jusqu’ici, pas un drame, dans la mesure où il est loin du plafond, Mélenchon.

          – et fin du truc.

          …hé non. Là où ça devient franchement cocasse – et en fin connaisseur de la politique, tu ne pourra t’empêcher de rigoler – c’est qu’une personne morale n’a pas le droit de financer une campagne (on a pas de superPac ici, juste Kadhafi et Bettencourt pour faire des chèques).

          Du coup, techniquement, tout cela pourrait se traduire en financement illégal de campagne.

          Tu vas me dire, d’ici à ce que la cour des comptes le pose ainsi… c’est pas gagné. Mais d’ici à ce que les procès pleuvent comme vache qui pisse pour avoir le fin mot de cette histoire, là, si, c’est gagné.

          LULZ

          1. Pour le financement de campagne, c’est faux. Pour avoir participé à l’observatoire e la webcampagne e 2007, m’être résenté aux législatives en 2002 et avoir préfacé un guide juridique sur les campagnes web, je peux te confirmer qu’un concours parodique, à l’initiative d’une entreprise, n’a pas à être intégré.

            Pour le reste, je te laisse à tes divagations complotistes.

            Oh mais, attends, tu n’aurais pas bossé dans des AGENCES WEB toi ? Tu es peut-être mouillé aussi, non ? Sans même le savoir ?

          2. Divagations complotiste…bien sûr, bien sûr. Il commence a être éculé ce truc. Vous n’avez pas autre chose pour contrer les trucs qu’on sort ?

            Microsoft. Un complot confirmé non seulement par des analyses techniques, par Bruce Schneier qui est LA référence mondiale ne matière de sécurité informatique, mais également par l’ambassadeur américain en poste à Tunis en 2006…

            Sacré complot tout de même, hein…

            LOL

          3. Sinon, on a ça comme complot aussi :-)

            Toi qui a bossé pour Barnier, qui a cette même période était au conseil d’administration de l’Institut de relations internationales et stratégiques et peu de temps avant ministre des affaire étrangère, tu ne peux pas ne pas être au courant.

            Complot aussi ?

            LOL… heu… non… LULZ.

          4. « Divagation complotiste »

            > http://www.mecanopolis.org/?p=25167

            Je t’invite à lire cet article (avec le détachement nécessaire au vu du site d’où il est tiré), et à en tirer la substantifique moelle, le propos que l’on y décèle en filigrane.

            « La théorie du complot est donc ridicule. Mais sa condamnation, utilisée dans l’optique de faire taire celui qui révèlerait la stratégie d’un groupe précis et de dissiper les rapports de force actuels, ne l’est pas moins. Elle l’est peut-être même plus. Car cela aboutit à créer ce que nous appellerons la théorie des Bisounours : selon cette théorie, aucun groupe social ne défendrait ses intérêts, il n’existerait aucune malveillance, aucun égoïsme et surtout pas de politique. »

            En espérant avoir agrandit l’angle de vue que te permettent d’avoir les oeillères que tu te forces à porter…

            Sinon, je te laisse vaquer à tes occupations peu estimables, dans lesquelles tu brilles, de par ta mauvaise foi intellectuelle.

          5. Le soucis, Trollken, c’est que toutes les « théories du complot » qu’on a lancé ici se sont révélés exactes (Amesys, Bluecoat, M$, Ben Ali, je te laisse choisir, et vu ton IP, tu sais parfaitement de quoi on parle, hein ;-) )

          6. J’te rassure Fabrice… lecteur très assidu de Reflets depuis plus d’un an (n’ayant raté aucun article pendant tout ce temps, je crois bien), je sais parfaitement qu’il n’y a aucune théorie du complot là-dedans !

            Entre nous… des complotistes menacés de mort, alors qu’on pourrait simplement discréditer leurs propos en les taxant du mot « complot », ça paraît louche ;-).

            Je voulais juste éclairer l’esprit de Nicolas, et des quelques personnes qui passeront par là, sur la stupidité du procès de complotisme.

            Faut avouer que depuis quelques années, c’est devenu monnaie courante, cette foutue plaie.

  6. Pour ruiner la réputation de la presse française, il faudrait déjà que son lectorat soit au courant du fake, hors à part sur Reflet, il ne me semble pas avoir vu grand monde en parler.
    Et comme à priori, ceux qui lisent Reflets savent déjà à quel point les médias évitent les sujets qui tâchent, ils ne risquent pas grand chose.

  7. Euh , merci de ne pas juger TOUS les médias d’un bloc. Sinon Morandini va servir de modèle à tout le monde hein… y compris à ceux qui se donnent du mal dans des pure-player en tout genre ( je ne donnerai pas de noms, meme sous la menace)

    Après les médias tous contre Melenchon ? ils sont déjà tous contre tout ce qui prend plus de 30 secondes à expliquer, et ça date de plusieurs années, sans doute 10 ou 15 ans.
    Ils sont devenus fainéants , rien d’étonnant à ce que des depots de merde comme Le LAB d’Europe1 déconne… vous avez vu les débiles qu’ils ont trouvé comme « blog de droite » ? par exemple ?

    Mon avis perso= y’a pas de complot, juste une pauvre fille (restons poli) qui essaye de buzzer et profiter de l’image de Melenchon. Ce qui est dommage c’est que de telles merdes soient possible, on ne peut pas l’interdire mais c’est marqueur d’une époque ou les médias ne font plus de pédagogie, mais du trash plus ou moins intense.

    1. Ben je veux bien ne pas juger tous les média d’un seul bloc… voyons…

      On a les faux journalistes avec une carte de presse qui sont d’anciens d’agence de com’ ou carrément d’ancien lobbyiste.

      On a les incompétents notoire. Pas de soucis, il y en a partout.

      On a les ouvriers qui en sont réduits à rewriter les dépèches AFP, une AFP qui… comment dire… heu…

      On a le gros des troupes, qui voit tout ça mais qui ferme sa gueule.

      Et puis ça et là on a de vrai journalistes. J’en connais personellement une bonne vingtaine. Disons qu’ils sont cent en France. Sur 37 009 cartes de presse.

      C’est mieux comme ça ?

      1. Ah ah, j’allais le dire.

        La pauvre fille n’a pas les capacités cérébrales pour décider et vouloir quoi que ce soit, je crois bien.

        Sans vouloir être désagréable envers une mannequin dont la beauté s’est enfuie du visage pour aller un peu partout dans le reste du corps (et encore… !).

        Et concernant l’AFP… j’étais tombé là-dessus une fois : http://www.youtube.com/watch?v=LMzHKebH6aY
        Ca laisse rêveur aussi… quoi qu’on pense de ces types là.

        1. Un grand classique ce clip de Chavez :D

          Bon, ceci dit, le niveau de crédibilité de la presse, après ces élections, risque d’atteindre le zéro absolu (il est à 29% aujourd’hui). Ca ne présage rien de bon. En tunisie où la crédibilité de la presse est à zéro, c’est un bordel incroyable.

  8. A ce propos je vous trouve franchement vache quant au traitement que vous lui reservez. Je suis pas certain qu’elle soit ravie de lire que son père va devoir déposer le bilan (le savait-elle seulement?) ou qu’elle a un physique d’actrice porno « appetissant » (vous avez vraiment utilisé ce mot?). Inutile de se la jouer Sherlock Holmes pour comprendre que toute cette histoire était du pipeau, c’était l’histoire de quelques jours. Pour le reste l’agence a certainement voulu copier le buzz autour d’une jeune fille qui faisait quasiment la même chose sur Youtube pendant la campagne d’Obama et qui a fait un buzz monstre. Evidemment il etait trop peu prudent de choisir Sarko ou Hollande (d’ailleurs on imagine votre article si tel fut le cas) aucun intéret de choisir les petits candidats sans grande notoriété, trop glissant de jouer la carte Le Pen : bref, le candidat qui est populaire sans l’être assez pour que ça dérange vraiment la campagne c’est Mélenchon. Le clip est cocasse, moyennement drole, a eu bcp de succès, participe au folklo de la campagne et basta. Pour le reste, vous allez loin.

    1. Je suis pas certain qu’elle soit ravie de lire que son père va devoir déposer le bilan (le savait-elle seulement?)

      Ca demande très exactement trois clics à partir de la recherche sur Rebecca Carlborn sur Google. Vous ne trouvez pas curieux que nos amis journalistes n’aient pas fait ces trois clic pour s’apercevoir que la belle jet setteuse qui s’affiche sortant d’un jet (à hélice, mais savament recadré pour faire la blague), soit la fille d’un entrepreneur Suédois dont la boite n’a visiblement jamais atteint le million d’euro de CA et dont les profits soient en chute libre ?

      Le savait-elle ? A 25 ans, on sait utiliser Google. A voir sa presta sur LCI… oui, ce n’est pas si évident, en effet. Pas évident qu’elle sache lire non plus.

      ou qu’elle a un physique d’actrice porno « appetissant » (vous avez vraiment utilisé ce mot?).

      Ben je vous renvois à l’imagerie du clip, même sans être un sémiologue, vous ne pouvez nier que c’est emprunté à l’esthétique de la pornographie, non ?

      « appétissant »… Oui, j’ai vraiment utilisé ce mot. Là c’est une appréciation personelle, hein.

      Inutile de se la jouer Sherlock Holmes pour comprendre que toute cette histoire était du pipeau, c’était l’histoire de quelques jours.

      Je suis d’accord, inutile de jouer au Sherlock Holmes. Mais alors… 600 journalistes qui n’ont pas fait le Sherlock Holmes… tiens… c’est pas censé être leur boulot de faire des enquêtes, de vérifier une information, de croiser ses sources, etc ? Vous voyez où je veux en venir ?

      Pour le reste l’agence a certainement voulu copier le buzz autour d’une jeune fille qui faisait quasiment la même chose sur Youtube pendant la campagne d’Obama et qui a fait un buzz monstre.

      Absolument, ce qui rendait l’histoire dès le départ on ne peu plus louche, et ce qui demandait, dès le départ, une vérification sérieuse avant de lancer en fanfare ce truc dans toute la presse nationale.

      Evidemment il etait trop peu prudent de choisir Sarko ou Hollande (d’ailleurs on imagine votre article si tel fut le cas)

      On a fait pire sur Sarko, croyez moi. On fera pire sur HOllande, faites nous confiance.

      aucun intéret de choisir les petits candidats sans grande notoriété, trop glissant de jouer la carte Le Pen : bref, le candidat qui est populaire sans l’être assez pour que ça dérange vraiment la campagne c’est Mélenchon.

      Oui. Peut être. Allez savoir. On peut aussi se dire que venant de la droite, Melenchon est certainement la carte à jouer pour pourrir le camp d’en face et que tactiquement, c’est bien joué. Allez savoir. Tant qu’on aura pas fait une enquête approfondie sur ce truc…

      Le clip est cocasse, moyennement drole, a eu bcp de succès, participe au folklo de la campagne et basta. Pour le reste, vous allez loin.

      Désolé, je tente de faire du journalisme. Vous devez pas être habitué. Vous avez vu les conséquences sur les comptes de campagne de Mélenchon ? Ca vous semble cocasse ? Moi, non, et si vous lisez ce que j’écris, je ne suis vraiment pas soupsonnable d’être pro Mélenchon, juste pro démocratie. Ce qu’il s’est passé est gravissime pour le presse Française et pour ce que cela révèle de son sérieux, mais également pour la sérénité du jeu démocratique. J’espère que l’équipe de Mélenchon trainera devant les tribunaux tout ce qui bouge dans cette affaire pour avoir le fin mot de l’histoire. Vu leur amour de la presse et des agences de com’, et la merde que ça a foutu dans leurs comptes de campagne, j’ai comme dans l’idée qu’il le feront.

      1. « Désolé, je tente de faire du journalisme. Vous devez pas être habitué.  »
        « A ce stade, la localisation précise de la photo est encore inconnue. Probablement plus au sud de Paris étant donné la position du soleil par rapport à l’heure de la journée. »
        Seriously?
        J’ai pas encore bien saisi si c’était ironique. Si ça l’est , ça n’est pas très clair, si ça ne l’est pas, vous avez du temps à perdre. Mais dans tout les cas, Mr Epelboin, le fabuleux travail d’investigation que vous avez fourni afin de dénicher le pot aux roses (qui a déjà été révélé sur d’autres et même carrément confirmé par les commanditaires), n’a pas servi a grand chose. Que le niveau du journalisme français ne soit pas très haut, ce n’est pas nouveau, mais que des journalistes décident de ne pas perdre du temps à analyser la position du soleil sur une photo pour détecter qu’une vidéo à la con est effectivement une vidéo à la con aurait plutôt tendance à me remonter le moral.
        Quand à l’impact « gravissime » et le décompte du budget de Mélenchon, prouvez-le, donnez des estimations, une plus-value, ou bien la liste des journaux qui ont relayé sans vérifier avec l’analyse qui va bien, bref, servez à quelque chose, Mr Epelboin. Je sais que vous en êtes capable, vous l’avez déjà pour d’autres affaires. Par contre, pour celle ci, ça m’étonnerait que le wall street journal vous cite.

        1. « Désolé, je tente de faire du journalisme. Vous devez pas être habitué.  »
          « A ce stade, la localisation précise de la photo est encore inconnue. Probablement plus au sud de Paris étant donné la position du soleil par rapport à l’heure de la journée. »
          Seriously?
          J’ai pas encore bien saisi si c’était ironique. Si ça l’est , ça n’est pas très clair, si ça ne l’est pas, vous avez du temps à perdre.

          Non, non, je vous rassure, tout ça a été crowdsourcé.

          Mais dans tout les cas, Mr Epelboin, le fabuleux travail d’investigation que vous avez fourni afin de dénicher le pot aux roses (qui a déjà été révélé sur d’autres et même carrément confirmé par les commanditaires), n’a pas servi a grand chose.

          Sauf qu’on l’a fait AVANT que le pot aux rose soit confirmé par les commanditaires.

          Que le niveau du journalisme français ne soit pas très haut, ce n’est pas nouveau, mais que des journalistes décident de ne pas perdre du temps à analyser la position du soleil sur une photo pour détecter qu’une vidéo à la con est effectivement une vidéo à la con aurait plutôt tendance à me remonter le moral.

          Sauf que pour s’apercevoir de la supercherie, il n’y a nul besoin de localiser l’avion, deux requètes Google suffisent.

          Quand à l’impact « gravissime » et le décompte du budget de Mélenchon, prouvez-le, donnez des estimations, une plus-value, ou bien la liste des journaux qui ont relayé sans vérifier avec l’analyse qui va bien, bref, servez à quelque chose, Mr Epelboin.

          Once more, Google is your friend
          https://www.google.fr/search?hl=fr&gl=fr&tbm=nws&q=victoire+passage&oq=victoire+passage&aq=f&aqi=d2&aql=&gs_nf=1&gs_l=news-cc.3..43j43i400.391.2401.0.2602.16.12.0.7.7.0.516.763.3j1j5-1.5.0.

          1609 résultats

          Je sais que vous en êtes capable, vous l’avez déjà pour d’autres affaires.

          Ben ça, forcément, vu votre IP, j’imagine que vous savez ;-)

          Par contre, pour celle ci, ça m’étonnerait que le wall street journal vous cite.

          Non, ce n’est pas le but :-) Par contre, Radio France… c’est déjà ça :D

          1. Mouais. Comme vous le dites si bien, tout ça prend 3 clics. Ca n’en prend même aucun puisque pas grand monde n’a pris la vidéo au sérieux. Le relai par des sites plus ou moins sérieux relève plus de l’effet de buzz qu’une volonté d’informer. C’est certes dommageable, mais ça ne porte pas vraiment à conséquence. le sérieux des médias, bof. Le budget de mélenchon, c’était une annonce complètement infondée qui a priori s’est révélée foireuse selon Mme Duchauvelle (vous pouvez MaJ l’article du coup).

            Au demeurant, vous faites ce que vous voulez de votre temps, hein, mais 2 articles pour ça… Ca prouve que le buzz a bien fonctionné!

  9. Renseignement pris auprès de la mandataire financière de JLM, le clip n’aura pas d’incidence sur les comptes de campagne. L’intéressé s’est trompé sur son blog, et heureusement.
    Après c’est presque dommage, parce qu’une imputation stricte aurait permis d’obtenir plus d’info sur la façon dont ce truc a été fait.
    Pour l’interview, JLM ça va sûrement pas être possible mais son dircom ça t’intéresse ? Tu as son profil FB et son mail, à toi de jouer :-)
    @+, Sophie

    1. Arg… quel dommage… ça aurait fait une si belle histoire… C’est Spintank qui va être déçu.

      Ca mériterait tout de même un joli procès pour connaitre les dessous de l’histoire, parce que la version officielle ne tient pas la route. Sans parler du fait que laisser la presse aller dans de telles dérives sans gueuler, c’est franchement une occasion raté pour Méluche.

      J’ai contacté son dir com sur FB… Wait and see :-)

      1. « c’est Spintank qui va être déçu » : peux-tu m’expliquer cette phrase s’il te plait ?

        Sinon, j’ai moi aussi mené mon enquêe comme toi : il me semble que tu as travaillé il y a quelques temps avec des gens qui sont passés chez Euro RSCG C&O. Tu ne peux donc pas ne pas être au courant des pratiques de Thalès, qui fut à un moment client de cette entreprise. C’est un peu louche. Peut-être que tu as écrit cet article pour en fait nuire à Mélenchon en donnant une nouvelle exposition, et ainsi servir les intérêts de Havas, donc de Bolloré, grand ami du président.

        J’enquête, ça me semble un énooooorme scandale potentiel. Et je ne trouve pas ça joli joli, figure toi.

        1. On parle de Stéphane Guerry là ? Oui, j’ai bossé avec lui dans les années 90, c’est le premier commercial qu’on a embauché chez Babel. Brillant, d’ailleurs. Il a quitté EuroRSCG il y a peu pour Razorfish et c’est resté un ami depuis notre rencontre en 1996 (si je me souviens bien). Sinon, il y a aussi Thomas et quelques autres qui ont atterri chez EuroRSCG.

          Je n’ignore rien des pratiques de Thales, d’EuroRSCG (en plus, Ben Ali & Séguéla, tu imagines), et de tout ça – je te rappelle qu’on a des tonnes d’informations sur EuroRSCG – (Thalès est dans notre dernier scoop, tu as vu ?). Je n’ignore rien non plus des pratiques de Bull, de Total ou, dans le champ politique, de Mitterrand, Séguin ou Delanoë en Tunisie, et on peut faire encore plus trash si tu veux.

          Je vais même te faire une confession : je connais Séguéla, il m’a dédicacé tous ses bouquins, et j’ai été invité à plusieurs reprises à avoir avec lui différentes conversation sur tout un tas de sujets. Tu lui demandera, ça a été un peu tendu (bon, depuis la révolution Tunisienne, j’ai plus de nouvelles).

          Voilà voilà…

          C’est tout ce que tu as trouvé, mon amitié de vingt ans avec un ex boss du digital chez EuroRSCG ? Cherche encore, je suis sûr qu’il y a plus croustillant…

          J’ai des amis qui bossent dans le milieu des lobbies, j’en ai même chez les militaires… Vraiment, tu peux trouver plus sujet à controverse que Stéphane.

          1. Ne noie pas le poisson, je suis sûr que tu joues en fait un billard à triple bande, pour favoriser la reconduction de Sarkozy en tentant de mettre l’accent sur une vidéo bling bling de Mélenchon. Ancien d’agence de com, proche de Séguéla, ton cas est clair. Et tes méthodes d’ancien d’agence de com qui fait de l’info est assez limite, en termes de déontologie.

          2. Bon, j’avoue, j’avoue… Tu m’a démasqué. Je travaille en fait en sous marin pour Havas au service de Sarkozy (que veux tu, DSK s’est fait choper et massacré par Arnaud, on fait contre mauvaise fortune bon cœur… ou plutôt l’inverse).

            C’est pas facile de s’y retrouver parce qu’il faut rendre des comptes à la CIA et aux illuminatis, vu que c’est eux – je ne t’apprends rien – qui financent toutes ces opérations des Anonymous et tout ce ramdam de Wikileaks.

            Damned. Si près du but.

            A cause de toi, Hollande va passer président. Voilà, t’es content de toi ? C’est malin.

  10. Mince alors !

    En première lecture (du titre), j’avais cru lire
    « Mélenchon se fait enfiler par Victoire Passage »

    J’ai eu peur.
    Du coup, je vais me restaurer et lire l’article complètement…

  11. Salut Fabrice,

    Je trouve quand même que l’extrait que tu a mis de Mélanchon répondant à un étudiant journaliste est tout de même assez révélateur de « la réalité de ce qu’est la presse ».

    La preuve, le présent article sur un sujet qui ne mérite pas plus de 10 secondes (la preuve avec Léo Ferré : ). Tu as visiblement pris du temps à écrire ce long article, à investiguer, y compris via une conversation inintéressante de plus d’une heure sur fessebouc.

    En tant que lecteur, ma première réaction après avoir lu ton long article, y compris en me tapant toue les vidéos, c’est que je viens de me faire voler beaucoup trop de mon temps que j’aurais pu mieux employer et suis désolé que toi-même n’emploies pas mieux tes talents journalistiques…

    1. Ben évite de perdre ton temps et ne lis pas Reflets, que veux tu :(

      Perso, je trouve la réaction de la patronne de Idénium bien plus révélateur sur ce qu’est la presse, mais bon… Si un enfumage généralisée de la presse Française par Europe1 au sein d’un de ses département noyeauté par un ancien d’un cabinet spécialisé dans l’influence ne mérite pas 10 secondes de ton temps…

      Quand a la conversation ininteressante sur Fessebouc, outre le fait que mépriser ces outils (diaboliques, hein, on s’entend) ne fera que te couper du monde et de la masse des gens, il ya tout de même là dedans des choses étranges, tu ne trouve pas ? Une journaliste qui ment à un autre journaliste ? (même si elle ne me considère pas comme journaliste, elle ne peut feindre d’ignorer que je suis prof a Science Po et au Celsa).

  12. « s’apercevoir que la belle jet setteuse qui s’affiche sortant d’un jet (à hélice, mais savament recadré pour faire la blague) »

    Je proteste ! Les avions à hélices sont un peu moins rapides et un peu plus bruyants que ceux à reactions, mais ils consomment beaucoup moins et sont largement aussi fiables.

    C’est vrai que ça fait un peu guerre de 40, mais les hélices ont toujours leur place comme mode de propulsions, je tenais à ce que cela sois dit ! ;)

  13. Arrrgh

    Fabrice, tu roules pour Talonnettes 1er ?
    J’suis tout dégouttationné, là. De rage, je déchire ton article.

    Eh bien, c’est malin, je viens de niquer à moitié mon écran sur le coup. Tu noteras que de manière générale les « Nicolas » ont l’art et la manière de foutre la merde, hein ?

    Sinon, je rejoins Dyonis, il y a de moins en moins d’hélices hélas.
    Allez, tournons la page, héliçons Mélenchon !

    1. Ha c’est malin ! Depuis le temps qu’on vous dit qu’on est un pure player ! J’te raconte même pas les commentaires au marqueurs que certains font sur leur écran, un vrai massacre…

      Bon, ceci dit, je continue à persister à croire que je vais voter blanc…

          1. Au moment même où je lis ces commentaires, j’ai une autre source qui confirme les propos de Nicolas.

            Fabrice, tu roules pour Sarko en fait. Je suis moi-même choqué.

            Après avoir partagé l’article « La France en faillite ? Yes We Can » sur Facebook, un de mes contacts m’a répondu :

            « L’article que tu as partagé (que j’ai du mal à comprendre) défend Sarko. »

            MAIS C’EST DONC CA EN FAIT !? COLLABO !

  14. « Mélenchon se fait enfler »… cet article n’est qu’un commérage de concierge de dernier étage ! Voilà à quoi on passe son temps ??? Vous pouvez raconter ce que vous voulez, le clip a fait son effet.

    Traiter de surcroît la starlette de « porn star » prouve que vous n’êtes bon qu’à déblatérer, avilir, voir le mal où il n’est pas.

    En épitaphe, je vous dédie : Dis moi ce que tu écris et je te dirai qui tu es…

    Mélenchon vaut sans doute mieux que vous et il n’a pas à beaucoup se forcer.

  15. Après l’extrême centre, le Mélenchonisme de classe : soit un savant dosage de marxisme mixé avec du poujadisme 3.0.

    Je sais, je vais me faire traiter de tous les noms : les MélenchonFanBoys sont aussi virulents que les Bayrou’sBoys.

    Tous aux abris ! Cette élection est la plus pitoyable qui soit : même dans mes cauchemars de « penseur politique libéré » les plus violents je n’avais pas envisagé un truc pareil !

    Dingue…

    Heureusement que le 21 décembre s’approche, j’en connais qui vont moins faire les malins :-)

    1. Ce qui est drôle dans ce cas, c’est le MelenchonFan qui ne prend pas le temps de lire un article qui – pour le coup – est totalement dans la même ligne que ce que raconte Mélenchon et apporte de l’eau à son moulin, et qui passe direct à l’insulte.

      C’est pitoyable.

      1. Ce qui est sans doute plus pitoyable, ou navrant, c’est que la majorité des gens ont totalement perdu tout ce qui pourrait servir de repères.

        Pour ceux (dont je suis) qui tentent de surnager à cet océan de merde qu’est la politique en ce moment pour en dégager quelque chose d’à peu près cohérent, il y a fort à faire. Et pas évident quand on boit parfois la tasse à force d’agiter ses petits bras.

        J’ai parfois l’impression, devant l’ensemble du monde politique, d’être devant une immense cour de récré où politiques, industriels, journalistes, commentateurs, économistes, etc, jouent leur rôle de gamins surexcités.

        Pas étonnant dans ce cas que certains finissent par voir des prophètes partout.
        Si la démocratie est l’idée d’agir en pleine conscience sur son monde en tant que citoyen, niveau pleine conscience on est tous très mal barrés.

    2. « Après l’extrême centre,  »
      L’extrême centre ??? Les extrémistes de bayrou ? Jamais vu ceux là ^^ Bizarre d’ailleurs vu que leur candidat est plutot un modéré, bref un centriste.

      1. oui, mais en même temps, le Modem a fait parti des premiers partis politiques en France a fédérer des communautés (en 2007) pour utiliser les réseaux sociaux à des fins politique. Ca a donné naissance à l’époque à des effets de bord interessant. Des centristes, une fois planqués derrière des pseudo… ben ça peut être étrange.

  16. Pardon Fabrice mais par exemple je soutiens le Front de Gauche et la candidature de Mélenchon, je vous ai cependant félicité et je ne suis pas de l’avis de David.Ne généralisez pas, ne faites pas d’abduction, et ne nous faites pas le coup de « melenchonfan », terme digne du vocabulaire « too much » d’Idenium.
    Nous nous battons pour des idées. Soyez en sûr. Dont acte.

    1. Je sais bien que ses soutiens ne se réduisent pas à une bande de fachos à l’insulte facile, j’ai un paquet d’amis qui en font parti, dont certains intellectuels qu’un tel vocabulaire horrifierait, mais le constat est là. Nous avons la chance d’avoir un gros lectorat, de faire entre 50 et 100 commentaires par billet, et de traiter de sujets politiques. Qui plus est, comme nous sommes tout de même bien orientés à gauche et résolument anti Sarko (pour ne pas dire maladivement pour certains d’entre nous), on a un lectorat qui est majoritairement de cette couleur là.

      C’est dire si on a un paquet de lecteurs Mélenchonistes.

      On a pratiqué le troll Ségoléniste (une espèce très virulente en voie de disparition), le troll Bayrouiste (plutot mou, ce qui ne surprendra guère, et plutot poli), le troll FN (très méchant et vicelard) et le troll Mélenchoniste. Les trolls Hollandiste (s’ils existent) n’osent pas moufter ici pour diverses raisons, on ne taquine pas des gens qui ont la bombe H facile et qui sont des adeptes du leaks.

      Les trolls Mélenchonistes, donc, sont – je suis au regret de le dire – des fachos. Insulte à tout va, injures, diffamation, tout y passe. On a une joli collection de commentaire de cet ordre ici vu qu’on ne censure quasiment rien. Comme on compte beaucoup d’incultes et d’illétrés parmi eux, on arrive souvent ici à ce genre de LOLeries : un billet qui a tout pour plaire aux Mélenchonistes, qui se voit insulté par un troll qui s’est arrêté au titre et qui en a déduit le contenu.

      La dessus, il faut prendre en compte le phénomène de foule – qui existe sur le net – et le phénomène qui veut que quand on galvanise des foules contre un ennemi désigné, on assiste necessairement à des lynchages, et ça c’est clairement de la responsabilité de Mélenchon. Disons que c’est un effet de bord.

      A terme, ceci évoluera vers quelques chose de bien plus dramatique.

      Pour vivre en Tunisie, j’ai la chance de voir l’internet social tel qu’il sera en France d’ici 5 ou 10 ans (les Tunisiens ont une ou deux longueurs d’avance en matière d’usages politiques du web). Ici, il existe de véritables ‘milices’ du web, très virulentes, avec des armées composées de trolls et de hackers, qui font quotidiennement dans l’insulte, la diffamation, l’essaimage de fausses informations et le piratage.

      Ca arrivera sans l’ombre d’un doute en France, et les MélenchonTroll sont bien partis pour être l’une des toutes premières formes de milices. Pas bien dangereux, il n’y a pas de hackers à leurs coté et leur seule arme c’est l’insulte. La diffamation ne va pas bien loin, ils ne savent pas trop faire de recherche sur internet la plupart du temps. Je me souviens de l’un d’entre eux qui m’insultait en reprenant la première ligne de ma bio sur Wikipedia, à qui je faisait remarquer que – 6 lignes plus bas – il aurait pu relever que j’avais introduit une boite en bourse, ce qui constituait dans sa démarche, un argument autrement plus lourd à mon encontre.

      Illettrés, donc. Mais en même temps, on n’a pas vu beaucoup de lettrés dans les milices depuis Trosky, hein.

      Je suis bien conscient qu’il n’y a pas que ça, mais soyez aussi conscient qu’il y a parmi vous cela, et en grande quantité, et de plus en plus.

      C’est de votre responsabilité de les gérer. Je ne vous apprendrait rien en vous disant qu’une large parti de l’électorat du FdG est issu du FN (Sofres, Ipsos, toussa, en particulier chez les jeunes, très utilisateurs d’internet – cf dernier sondage paru dans Le Monde). Vous avez hérité de ça aussi.

      Des gens haineux car desespérés, prêt à lyncher (virtuellement) toute forme de bouc emissaire désigné par le chef. En l’occurence, les journalistes dans leur ensemble (mais pas que). Le problème de la corruption généralisée de la presse est réel, mais de là a passer à l’extermination…

      Quand ça tombe sur un journal qui pour le coup dénonce les même choses, ça vire rapidement au ridicule, mais ça donne l’occasion de pointer du doigt cette dérive, qui, j’insiste, va très très mal se terminer et justifier la mise en place d’une surveillance étroite du net.

      1. Oulalalala vous « trippez » dur excusez moi, mais votre avance en usage politique du web doit être un peu trop Tuniso-Tunisienne pour dire pareil bêtise. Etes vous comme moi je le suis (un homme libre sans carte nul part) engagé auprès de cette révolution du front de gauche ? Non. Cependant vous décidez que nous sommes des fachos (alors que les régimes fascistes représentent notre pire ennemi politique), une milice, illettrés, sans hacker (genre des moins que rien donc haha) vous méprisez donc tout les « melenchonistes » parce qu’un message pas très pertinent vous a vexé. Vous avez douze ans ou quoi ? Allez bye car si vous vous relisez, vous rougirez peut être de toute votre haine déversée pour UN post bidon. Un anar animiste rockeur de 40 piges historien et artiste qui vécu deux ans en Algérie et ne donne de leçons à personne. Je me bat comme d’autres car nous savons qu’ici se joue les mêmes enjeux qui débouchèrent sur les révolutions sud américaines. Vous ne l’avez pas compris, pourtant la pression des médias de masse contre le front de gauche en est un indice très clair.

        1. Ah aussi, pour votre crédibilité, évitez de prendre comme sources les instituts engagés contre le Font de Gauche. Sofres ipsos, pourquoi pas Le Figaro après tout.
          Vous êtes très bon ^^

        2. Oulalalala vous « trippez » dur excusez moi, mais votre avance en usage politique du web doit être un peu trop Tuniso-Tunisienne pour dire pareil bêtise.

          3 ans à être rédac chef de l’un des blogs les plus populaires de France (RWW), qui recevait en moyenne lui aussi 50 a 100 commentaires par jour, puis sur Reflets qui a un trafic encore plus important et tout autant de participation, tout ça avec un trafic essentiellement français. Non, je ne ‘trip pas dur’, j’ai juste de l’expérience et du recul (4 ans) pour voir comment les choses évouluent. Mon expérience ‘Tuniso-Tunisienne’ (j’habite Tunis depuis 3 mois), est pour le coup limité vu que je ne lis pas l’arabe.

          Etes vous comme moi je le suis (un homme libre sans carte nul part) engagé auprès de cette révolution du front de gauche ? Non. Cependant vous décidez que nous sommes des fachos

          J’ai pas dit ça. Vous, vous êtes un démago, qui argumente comme un abruti pour éviter de faire face à ce qu’on lui dit. La généralisation d’un propos de l’adversaire pour le discréditer, c’est le chapitre 4 du bouquin de Shopenhaueur, je crois. Le troupeau de trolls qui vient régulièrement déverser sa haine sous forme de commentaires, lui, se comporte en facho. Ne confondons pas tout. On trouve aussi chez les soutins de Mélenchons des gens capables d’échanger (bon, pas vous, votre capacité s’est arrêté à un commentaire, c’est pas mal, ceci dit).

          une milice, illettrés, sans hacker (genre des moins que rien donc haha) vous méprisez donc tout les « melenchonistes » parce qu’un message pas très pertinent vous a vexé.

          Pas ‘un message’, vost, des centaines et des centaines. Ce blog a recu plus de 15.000 commentaires depuis sa création, ça commence à être suffisant pour se faire une idée de la réaction type entre le gus qui débarque pour engager un dialogue, celui qui vient pour se la péter en public, les différentes catégories de troll, etc, etc. Dans les catégories de troll, une chose s’impose, il existes des comportements spécifiques liés aux idées politiques, ou plutot aux leaders politiques qu’ils soutiennent. C’est indubitable et tous mes petits camarades qui écrivent (et modèrent) ici vous le confirmeront.

          Vous avez douze ans ou quoi ? Allez bye car si vous vous relisez, vous rougirez peut être de toute votre haine déversée pour UN post bidon.

          Pas super constructif, vous ne trouvez pas ?

          Un anar animiste rockeur de 40 piges historien et artiste qui vécu deux ans en Algérie et ne donne de leçons à personne.

          Tiens donc ? Vous faites quoi là ?

          Je me bat comme d’autres car nous savons qu’ici se joue les mêmes enjeux qui débouchèrent sur les révolutions sud américaines. Vous ne l’avez pas compris, pourtant la pression des médias de masse contre le front de gauche en est un indice très clair.

          Regardez donc quel a été mon rôle dans les révolutions arabes (pour l’Amérique du sud, j’y étais pas, je vous le concède)

          1. Mais je ne vous donne pas de leçon, je me présente en quelques mots afin de mettre un peu de « chair » sur un pseudo sans indices, dans le même temps je vous invite à ne pas tomber dans l’amalgame.
            Je ne vous demande pas un quelconque soutien d’ailleurs, ni rien du tout (euh si ne me traitez pas d’abruti svp) et si vous avez permis un état de liberté par votre action pour nos amis Tunisien, j’en suis fort aise. Cependant, vous pouvez constater par vous même les occurrences propagandistes relayées par la presse/radio/tv sur le Front de Gauche (Mao, cuba, Chavez, Staline, Pol Pot pire que Lepen, le dessin de Plantu, dernier Nouvel Obs et tant d’autres). C’est pourquoi vous me verrez toujours réagir quand à cette lamentable tendance à nous salir de cette façon. La fabrique du consentement ne connait pas la crise (cf. nouveau film de Pierre Carles, combien en faudra-t-il ?)
            Au sujet des trolls, qui incarnent vos exemples, il ne sont pas réputés par « définition » pour être courtois et amateurs de débats argumentés, d’où qu’ils viennent.

          2. Mais je ne vous donne pas de leçon, je me présente en quelques mots afin de mettre un peu de « chair » sur un pseudo sans indices, dans le même temps je vous invite à ne pas tomber dans l’amalgame.
            Je ne vous demande pas un quelconque soutien d’ailleurs, ni rien du tout (euh si ne me traitez pas d’abruti svp) et si vous avez permis un état de liberté par votre action pour nos amis Tunisien, j’en suis fort aise.

            C’est l’intêret de ne pas publier sous pseudo, on a pas besoin de se présenter à chaque fois. On mise sur le fait que les gens vont savoir utiliser Google.

            Cependant, vous pouvez constater par vous même les occurrences propagandistes relayées par la presse/radio/tv sur le Front de Gauche (Mao, cuba, Chavez, Staline, Pol Pot pire que Lepen, le dessin de Plantu, dernier Nouvel Obs et tant d’autres).

            Oui, oui, c’est d’ailleurs le sujet de cet article.

            C’est pourquoi vous me verrez toujours réagir quand à cette lamentable tendance à nous salir de cette façon.

            C’est là que ça part en couille. Vous seriez du coup tout blanc parce que des média propriétés de marchand d’arme vous présentent comme tout noir ? Allons, allons… Avec 6 ou 7 millions d’électeurs, il y a mathématiquement une quantité impressionante d’abrutis. Encore un fois, penchez vous sur l’évolution des intentions de vote des 18-25 ans.

            La fabrique du consentement ne connait pas la crise (cf. nouveau film de Pierre Carles, combien en faudra-t-il ?)

            Ou Chomsky… Vous vous rendez compte que la publication que vous êtes en train de lire est dans cette mouvance ? Que mes travaux portent là dessus et plus précisément dans la dimension internet de celà ?

            Au sujet des trolls, qui incarnent vos exemples, il ne sont pas réputés par « définition » pour être courtois et amateurs de débats argumentés, d’où qu’ils viennent.

            Oui, mais il existe des spécificités en fonction de leur provenance, et ceux que mon camarade Yovan ci dessus (un gros anar d’extreme gauche, au passage) nomme les « MélenchonFans », ont toutes les caractéristiques d’une milice, et croyez moi, on doit avoir un bon milliers de commentaires pour appuyer no propos.

            Les autres familles de troll ont des caractéristiques différentes.

            Pour revenir à votre rejet sans appel des transfert de voix entre le FN et le FdG, outre le fait que vu le peu d’évolution des voix du PS et l’absence de voix pour EELV, vous expliquez ça comment, la progression du FdG ? Les mathématiques sont également dans le coup avec le Figaro ?

        3. @vost, fabrice vous a répondu et bien répondu mais je peux pas m’empêcher d’ajouter ça :
          « Oulalalala vous « trippez » dur excusez moi, mais votre avance en usage politique du web doit être un peu trop Tuniso-Tunisienne pour dire pareil bêtise. »
          Manque de bol ton cher leader Mélenchon est un admirateur de la Chine, de Chavez et de Cuba, ça laisse songeur quand a l’avenir du net en France sous sa présidence.
          Et vous avouez vous même que :

          « Cependant vous décidez que nous sommes des fachos (alors que les régimes fascistes représentent notre pire ennemi politique) »

          Sachant que tout le monde et le facho de quelqu’un, et que Mélenchon a mis Dupont Aignant dans cette catégorie, là aussi on peut avoir un doute sur votre culture démocratique.

          Et pour finir, le plus délicieux :
          « Cependant, vous pouvez constater par vous même les occurrences propagandistes relayées par la presse/radio/tv sur le Front de Gauche (Mao, cuba, Chavez, Staline, Pol Pot pire que Lepen, le dessin de Plantu, dernier Nouvel Obs et tant d’autres). »
          Pour le premier truc : « Mao, cuba, Chavez, Staline, Pol Pot pire que Lepen » c’est une réalité mon pauvre, que vous le vouliez ou non tout votre panthéon fait parti de ce que l’humanité à fait de pire.
          Le second :
          « le dessin de Plantu »
          Ca fait un petit moment que plantu a pété un câble avec « ses » fachos : la quasi totalité du paysage politique français y est passé, de Sarko à Philippe Val et ce sans qu’aucun fionteux y trouve à redire. Par contre quand c’est mélenfion on crie au complot! Je savais pas que pour les laïques que vous êtes il y avait des icônes auxquelles ont doit pas toucher sous peine d’excommunication. Vous êtes encore plus arriérés que les pires intégristes chrétiens. Et c’est là qu’on comprend que Mélenchon se sente plus proche culturellement des pays du maghreb que des polonais, puisqu’en Pologne on se prend pas 7 ans de tôle pour insulte au prophète ou a qui que ce soit, malgré que ce soit un pays très catholique.

          Et bien sur la troisième partie :
          « dernier Nouvel Obs et tant d’autres). »
          Qui ne fait que confirmer ce qu’on pensais déjà au vu de ce qui est dit plus haut : Tous les tocards qui se disent pour le « partage des richesses », « l’humain d’abord » + « place au peuple » croient que la liberté d’expression est leur propriété privée.

          Bref, en croyant mettre des bâtons dans les roues de vos détracteur vous vous tirez une balle dans le pieds.

          ps : j’ai pas comemnté le reste de vos diatribes car pour le coup ça devient de la VO non ST.

          1. @ Fabrice : « Pour revenir à votre rejet sans appel des transfert de voix entre le FN et le FdG, outre le fait que vu le peu d’évolution des voix du PS et l’absence de voix pour EELV, vous expliquez ça comment, la progression du FdG ? Les mathématiques sont également dans le coup avec le Figaro ?
             »

            Je réponds les ex-abstentionnistes+beaucoup d’anticapitalistes+ beaucoup d’ecologistes(mouvance Paul Aries par exemple) !

            J’ai bien compris où vous situez ‘idéologiquement » ne vous en faite pas, je suis plutôt de ce coté ci aussi, vous l’avez compris, je ne cite pas Chomsky et Herman car je suis convaincu que vous connaissez déjà bien, je glissais juste l’actu de P.Carles toujours croustillante. J’admet que dans tous rassemblent nous pourrions trouver une brochette d’hurluberlus, cependant les gens que j’ai rencontré dans cette mobilisation n’ont pas ce profil, caricatural pour le peu .

            @ Matt : vous auriez du vous abstenir finalement^^
            vous confirmez mon discours. Relisez vous et comptez vos éléments de langages de la pensée unique (et bête). Pour votre culture le fascisme est une doctrine politique déterminée, tout le monde n’est pas le facho de quelqu’un comme vous dite. Sur Cuba le seul discours valable est à mes yeux : voyons ce que ce pays serait sans embargo étasunien. Imaginons la France (ou l’Allemagne ou les US ou qui vous voulez) dans de telles conditions coercitives. Mais bon vous avez du visionner beaucoup de « Rambo » et pas lire beaucoup de Chomsky dans votre adolescence, ça se sent. Bon je vous laisse bosser.

          2. @ Fabrice : « Pour revenir à votre rejet sans appel des transfert de voix entre le FN et le FdG, outre le fait que vu le peu d’évolution des voix du PS et l’absence de voix pour EELV, vous expliquez ça comment, la progression du FdG ? Les mathématiques sont également dans le coup avec le Figaro ?
            »
            Je réponds les ex-abstentionnistes+beaucoup d’anticapitalistes+ beaucoup d’ecologistes(mouvance Paul Aries par exemple) !

            Ben non. Le niveau de l’abstention n’a pas bougé ce dernier trimestre, pas plus que les intentions de vote des écolo (allez, un point, pas de quoi expliquer la monté du FdG). Quand aux autres partis anticapitalistes, ils sont passé de 0 à 0 d’intention de vote. Donc non, c’est pas ça. Franchement, je préfèrerais moi aussi avoir une autre explication, mais il y a un moment où il faut bien réaliser que les maths, c’est les maths.

            J’ai bien compris où vous situez ‘idéologiquement » ne vous en faite pas, je suis plutôt de ce coté ci aussi, vous l’avez compris, je ne cite pas Chomsky et Herman car je suis convaincu que vous connaissez déjà bien, je glissais juste l’actu de P.Carles toujours croustillante. J’admet que dans tous rassemblent nous pourrions trouver une brochette d’hurluberlus, cependant les gens que j’ai rencontré dans cette mobilisation n’ont pas ce profil, caricatural pour le peu .

            Non, ils sont là, mais IRL et pas sous pseudonymat. Ca change énormément les comportements le pseudonymat. Pour le meilleur et pour le pire, comme on dit.

        4. Oh que si que j’aie lu ce que vous avez dit, mais je pense pas que ce soit votre cas sinon vous auriez vu que je vous ai même contredit, ce qui vous aurez évité de sortir ça : « vous confirmez mon discours. Vous aurriez carrément dû apprendre à lire pendant que moi je regardais rambo, et ça se sent.

          La pensée unique ? Votre petit méluchion en fait parti. Le seul truc qui est politiquement incorrect en France est de critiquer ne serais ce qu’un peu les étrangers, sauf s’ils sont américains, ce que fait très bien votre jean cul méchant fion ambulant.

          1. Politiquement correct, critiquer les États-Unis ?

            On n’a pas la même grille de lecture de la société…

  17. c’est beau l’argent, non ?
    l’argent pour faire tourner le clip
    trop beau, je vous dis
    j’ai peur que ceux qui raquent en mettent à gauche en plus !
    sur ce coup on voit que le net sert à tout
    monter le coup
    et le démonter

    ça va plus vite qu’avant
    et je peux ramener ma fraise !


    aller* quelle époque
    jf le scour, 2012
    *je sais, je sais, je revendique

    ps : beau dialogue avec le « doctor » de la spintank
    cependant je crois que tenter d’entrer en « communication » avec un pubart
    est illusoire… même un blogueur influent du coup d’avant
    ils disent « devant” et font « ailleurs »…
    c’est ça “faire” des affaires !

    1. Non, non, j’y arrive très bien à communiquer avec les pubars. Nicolas est un poil hargneux parce qu’il n’aime pas qu’on lui rapelle l’affaire Microsoft, mais dans le fond, je reste persuadé qu’il se sent très mal là dessus quand on pense au nombre de morts qui se cachent derrière l’histoire. Il le sait, et même si en mai 2011 il a pu se laisser convaincre que ce que j’avais écrit étaient des conneries, quand le cable Wikileaks confirmant ce que je racontait est sorti en aout 2011, il savait que j’avais raison. Maintenant, il a une entreprise a faire tourner, des employés, une famille… Il a fait un choix que beaucoup aurait fait.

      Beaucoup de journalistes Français sont au courant de cette histoire et n’ont pipé mot, mais ça a vraiment terni l’image de sa boite qui jusqu’ici n’avait pas fait de trucs aussi sale.

      Franchement, ça doit pas être super facile de vivre avec ça non plus. Ca rend agressif, il faut le comprendre aussi. Il s’enferme dans le déni (comme Microsoft, d’ailleurs), tout en sachant très bien que les faits lui donnent tord et qu’il a, par procuration, du sang sur les mains.

      1. Tu es génial. Vraiment génial. Vraiment ultra génial. A ce point, ce n’est même plus envisageable de même penser argumenter, tant tu es auto-référent dans ton délire paranoïaque, fondé sur rien du tout, qui va jusqu’à faire de moi un collabo. Absolu, parfait. Fondé sur rien, dont forcément idéal, puisque non argumentable.

        Juste profondément insultant, scandaleux, oui, mais bon, ce n’est pas grave, hein. Seul compte ton délire. Allez, bye.

  18. Bon, je comprends bien la possible influence que peuvent avoir Lagardère quand à la création du clip et l’instinct grégère des journalistes qui diffusent le bouzin en boucle.

    Cet article est une preuve de plus que la presse est sous influence et manipulé. Bravo.

    Mais, je comprends pas ce que le Front de Gauche vient faire dans l’affaire. Le but du clip était de le discréditer ? De pourrir le financement de sa campagne et de ruiner le FdG? Le FdG est une victime facile (pas assez de média sous influence FdG pour faire contre feux) ? Comprends pas…

    1. That’s a fucking good question !

      C’est clair qu’à moins d’être profondément stupide, on ne fait pas passer un client aussi énorme que Lagardère pour un con comme ça. Je ne crois pas un instant à l’histoire officielle post reveal de la boite qui fête son anniversaire.

      A coté de ça, l’imputation dans les comptes de campagne (qui après coup et contrairement à ce qu’avait affirmé le FdG ne sera pas en fait imputé) n’a pas le moindre intêret, vu que le FdG est loin du plafond.

      Discréditer le FdG… mouis… pas convaincu.

      so why ?

      1. Pas de mobile, pas de crime.

        Mon impression est la suivante:

        – une agence de com’ fête (sic) son anniv’ par un clip à la façon post-moderne que les communicants aiment tant (on a dépassé les idéaux: les communistes et les riches se font des poutous)

        – la presse Lagardère-Dassault monte en épingle le clip parce qu’il associe Front de Gauche à une riche niaise. Au passage, ils font le buzz des copains de la boite de com’: tout benef’.

        – Les autres journalistes reprennent l’histoire parce que ça fait de l’audience facile sans trop de boulot.

        – Et voilà! La presse française se transforme en coussin péteur sur le dos du front de gauche et pour le bonheur de Lagadère et des communicants.

        1. C’est sur le second point que j’ai un soucis. Faire e buzz d’un truc qui demandait 10 minutes d’enquête pour détecter le fake. Déontologiquement, c’est inaceptable, surtout sur un sujet politique, surtout en période de présidentielle.

          Les autres journalistes sont des feignants et des moutons, là dessus, c’est clair, on n’a pas à faire à 600 pourris.

          1. Je suis sûr que le journaliste qui a pondu l’article pensait faire son boulot correctement.

            Mais comme il n’avait pas de temps, il n’a pas été vérifié plus de 10 minutes l’info, d’ailleurs, il ne s’est pas trop posé de questions non plus quand le redac’ chef lui a dit de tartiner. Puis, bon, c’est le FdG aussi… Petits candidats, toussa toussa.

            Si ça râle, je suis a peu près sûr que tous le monde va se planquer derrière la bonne fois du journaliste.

            Et une fois que t’as enclenché la machine à buzz avec un article calibré pour, t’es peinard pour quelques semaines

          1. et bien sortez du bois
            virez vos pseudos
            avancez à découvert
            proposez des trucs
            démissionnez
            lâchez-les

            franchement un peu facile de dire même avec humour que le bazar sent…
            non ?


            aller* quelle époque
            jf le scour, 2012
            *je sais, je sais, je revendique

          2. à la série de pseudos qui commente ce qui est écrit sur ce site


            aller* quelle époque
            jf le scour, 2012
            *je sais, je sais, je revendique

          3. J’ai peur que tu n’ai pas saisi que le pseudonymat est l’une des caractéristique du XXIe siècle. Le soucis c’est de l’accepter.

            Regarde comment on arrive a avoir ici des conversations constructives avec des gens sous pseudonymat, alors que ni L’Express, ni L’Obs ni Le Monde qui le bannissent n’arrivent à avoir quoi que ce soit.

            Où est le problème avec l’anonymat ? On vote de façon anonyme, non ?

          4. je cherchais de quoi répondre par mail et bien cela sera aux yeux des pseudos !
            j’ai le droit de pas aimer le pseudo, non ?

            c’est du côté de la parole
            la question de la parole
            plus de parole !
            comment changer le bazar avec des paroles sans tête
            comme si l’engagement se faisait en ménageant la situation occupée

            comment était la presse d’opinion dans les années 50 ?

            c’est un un peu facile de débiner
            en émargeant chez publicis… suivez mon regard !

            la parole va avec rigueur intellectuelle
            c’est comme ce dont je parlais plus haut avec les « pubards »
            « je dis ça, et fais ailleurs, c’est les affaires »

            beaucoup trop de commentaires pour la bonne conscience
            et l’auto-satisfaction de celui qui la ramène

            pour le taulier du site comme reflets
            ce n’est pas la même chose
            le pseudo c’est d’éventuelles affaires qui vont arriver
            normal que les sites les défendent
            et puis c’est de l’audience…

            pour moi lecteur je me contente souvent des commentaires du taulier
            aujourd’hui la débine me fatigait, désolé


            aller* quelle époque
            jf le scour, 2012
            *je sais, je sais, je revendique

            ps1 : sans parler de mes sorties à la rencontre
            d’internautes masqués dans la vrai vie, flop, re-flop
            que de belles postures !

            ps2 : par exemple dans la vrai vie
            un célèbre rapporteur à démissionner
            http://www.numerama.com/magazine/21417-acta-le-rapporteur-au-parlement-europeen-demissionne.html
            ce qui aura sans doute influencer le nouveau rapporteur
            http://www.numerama.com/magazine/22304-acta-le-rapporteur-demande-le-rejet-du-texte-au-parlement-europeen.html

          5. Tu as parfaitement le droit de ne pas aimer les pseudos, mais force est de constater qu’ils permettent une certaine libération de la parole. Par ailleurs, ils introduisent l’idée qu’une personne peut avoir des facettes multiples : on peut émarger chez Publicis (j’ai pas saisi de qui tu parlai mais peu importe), et avoir une conscience, sous deux identité différentes, sinon c’est la porte.

            Pour ce qui est de Reflets, oui, on défend ça (notez que l’audience, vu qu’on ne monétise pas…). Ca nous permet effectivement de faire participer cette audience aux enquête et d’avoir recours – sous pseudo – a des compétences très pointues.

            Par ailleurs, ce n’est pas nouveau, la littérature abonde de pseudos, certains ont même remporté les plus prestigieux des prix littéraires. Vercors, Romain Gary, toussa… Même Rabelais écrivait sous pseudo.

          6. Si je peux apporter le témoignage du jeune homme que je suis concernant l’anonymat sur la toile, la rigueur intellectuelle, et un peu la conscience politique…

            Je dois avouer que le relatif anonymat sur le net a été extrêmement important pour moi.
            Depuis quelques années, j’ai énoooormément discuté, débattu (et même trollé, gentiment), sans me demander ce que pourrait en penser une telle ou un tel, ou si ça me suivrait pour l’éternité.

            Parce que, ‘faut avouer, les gens ont du mal à comprendre qu’une mentalité, ça évolue.
            Que la notion de conviction n’est pas une notion figée et immuable dans le temps.
            Dans la vie, il se passe des choses, le cadre dans lequel nous avançons change, il y a des imprévus…

            De fait, l’anonymat garde toute son importance, pour l’apprentissage de la vie, du débat, de la discussion, de l’échange, élever sa conscience intellectuelle (et sa rigueur par la même occasion)…

            L’anonymat apporte aussi beaucoup en terme de discussion; permettant de se focaliser sur le fond, plus que sur le contexte.
            Pas d’argumentation ad hominem, à priori, ou autre.

            Tout de suite, ça rajoute de l’intérêt à la chose.

            Mais c’est comme tout. Ca a ses bons et ses mauvais côtés. La vie n’est qu’une nuance de gris, ne pas l’oublier. Rien n’est jamais tout blanc ou tout noir (sauf pour le FN, ptet. #humourNegre ).

            Concernant l’argumentation contextuelle et/ou ad hominem…

            Preuve en est (ce n’est qu’un exemple hein), avec Mélenchon à qui on reproche son passé au PS.
            Euh, mindfuck ? Ya de ça cinq ans, quand j’étais ado, je défendais Sarkozy contre les antifas.

            Aujourd’hui, devinez où j’en suis rendu, pour être un lecteur assidu de Reflets.

          7. Ajoutons que pour les ados qui se construisent une personnalité, ça permet de tester des tas de choses, de se construire différemment, et – pour autant que je puisse en juger en tant qu’enseignant – de se construire de façon plus complète.

            http://youtu.be/B5Kz_cMXujs

          8. @ jf le scour

            Contre l’anonymat (relatif mais c’est pas le propos)?

            je te répondrai par une citation :

            Man is the least himself when he talks in his own person.
            Give Him a mask and he will tell you th truth.

            De l’ami oscar :)

      2. l’anonymat des anonymous est nécessaire
        on est de l’autre côté du bazar
        ces anonymes là
        ont décidé de passer à l’action

        vous n’allez pas me dire que de la ramener
        sur reflet fait parti de l’action…

        pour ce qui est de ceux qui ont deux consciences
        ça les regardent, je ne suis ni censeur
        ni moraliste

        j’adore faire des choses illicites
        j’ai le « devoir » d’en faire
        sans pseudo ni capuche
        ah !?
        c’est peut-être ça : devenir un vieux con !

        les droits et les devoirs des artistes sont les même que pour les autres
        hein ?

        cette question de l’autre
        de la parole de l’autre
        de comment il est considéré l’autre
        comment on lui parle à l’autre

        je ne vois pas bien l’autre, mouvant, tiraillé
        accablé de son pseudo

        quand il s’agit d’humanisme
        et d’éthique… il n’y a pas d’age pour s’en « faire » !


        aller* quelle époque
        jf le scour, 2012
        *je sais, je sais, je revendique

        ps1 : pour ce qui de la vidéo du 3ème homme d’avant
        je vous avez vu à l’oeuvre monsieur epelboin
        fort efficace, il aurait fallu faire la même
        avec les autres tribuns, non ?

        ps2 : j’ai du bois à faire
        il fait encore un peu frais
        je vous quitte…

        1. On a invité les autres candidat à venir nous rencontrer avec @si pour parler des même sujet que Bayrou, et – surprise – tout le monde a décliné l’invitation.

          Concrètement, comme pour Hadopi, la plupart des partis politiques ‘de gouvernement’ sont d’accord pour vendre aux dictatures arabes les outils technologiques indispensables au maintien de leur pouvoir. Coté Français, il n’y a pas grand chose que nous puissions faire. C’est aux banlieues de parler désormais et aux politiques, un jour, de rendre des comptes sur ce commerce ignoble qu’ils avalisent et dont ils sont pleinement responsables.

  19. Qu’on vous aime ou que l’on vous déteste vous avez au moins le chic de remuer la merde comme il le faut monsieur Epelboin ( comme une partie de l’équipe de Reflets sur d’autres domaines ), ce qui personellement ne me déplait pas.

    Preuve en est qu’à force de la remuer vous ouvrez des placards et qu’apparemment cela ne fait pas plaisir à tout le monde, c’est le nombre de commentaires croissants déposés sur Reflets ( ca s’est multiplié ces derniers temps , non ? ). Et pour le coup, vous faites parti des rares médias dont les commentaires sont aussi instructifs que les articles eux-mêmes.

    Je vous souhaite que cela continue, en espérant un jour pouvoir donner un petit coup de pouce à ma manière à ce très cher média qu’est Reflets.

    ( après je vous avoue que la notoriété que vous grattez petit à petit me rends légèrement anxieux vis à vis de votre indépendance, quand on voit comment certains autres pure players sont passés en quelques années d’interessants à gouffre à connerie ).

    Cordialement.

    1. oui, on est très fiers de nos commentaires chez Reflets. Je ne vous cache pas que s’il n’y en avait pas, la plupart d’entre nous n’écririons même pas.

      Pour ce qui est de l’indépendance, c’est plus une question financière qu’une question de notoriété. Le fait d’avoir un modèle économique quasi inexistant nous met pour le moment à l’abri. Le fait que nous ayons tous un autre métier aussi, même si on subit de lourdes pressions de ce coté ci aussi.

      Et sinon, la panique que ce billet a déclenché chez Europe 1 et Spintank montre bien, en effet, qu’on a touché un point sensible. On est tous conscients de vivre avec des média totalement corrompus, et si on avait des protections et des moyens, il y a des trucs ahurissants qu’on pourrait sortir qui feraient passer Mazarine pour une vaste rigolade, mais je pense que tout le monde a saisi l’essentiel : il n’y a quasiment pas de médias et de journalistes en France. That’s (just) entertainment baby.

      1. Justement, rapport aux commentaires, ça serait envisageable de mettre en place un flux RSS pour les commentaires ou une autre solution pour faciliter leur lecture ? Parce que là du coup, c’est pas forcément évident de les suivre

  20. Je sais pas trop où répondre avec cette masse de commentaires, donc je le mets là.

    A propos des journalistes qui ne font plus leur boulot : est-ce qu’il n’y aurait pas un problème de technologie aussi? Avec internet, on dirait que beaucoup ont une approche d’utilisateur lambda et pas de journaliste (parce que là, entre un journaliste qui reproduit l’histoire sans rien vérifier et quelqu’un qui le partage sur son mur facebook ou autre, je vois pas bien la différence). Alors que manifestement, des moyens pour vérifier la crédibilité d’un truc sur internet, il y en a mais encore faut-il les connaitre et savoir les utiliser.

    1. Ben là, franchement, il suffisait d’utiliser Google pour voir qu’il y avait un problème. Pour faire une enquête complète, oui, il faut maitriser le truc, mais pour vérifier une info, pas vraiment…

      1. Salut,

        Ton commentaire m’a mis l’eau à la bouche. J’aime bien « enquêter » sur le net, mais à part cliquer sur des liens de liens de liens et faire des recherches avancées google je vois pas trop quoi faire d’autre (ah oui ya aussi regarder le whois). Ya un guide pour ça ?

        1. Ben… en quelque sorte, oui, il y a un guide : l’ESJ, Science Po, toussa. Ca n’est guère que du journalisme d’investigation avec des outils modernes, mais dans le fond, c’est la même chose. C’est sûr que sur Reflets, on pousse les ‘outils modernes’ dans leurs ultimes retranchements (c’est pour ça qu’on trouve du hacker dans les fondateurs du site), mais il ne faut pas perdre de vue qu’à la base, un type comme Kitetoa, cofondateur du site, a passé 10 ans au Monde a faire de l’investigation financière et écrit dans le Canard Enchainé, et que de mon coté, je suis prof à Science Po (mais pas journaliste, pour le coup).

          Tout ça n’est ‘que’ du journalisme.

          1. Non : pas 10 ans au Monde.
            :D
            En revanche, le Canard, ça doit bientôt faire 20 ans… Oulala…

          2. Merci de ta réponse Fabrice.
            Bon, je vais pas refaire des études : j’ai déjà un boulot, etc. En fait je n’ai pas été très clair. Ce que je cherche, ça serait une sorte de manuel de journalisme d’investigation sur internet (méthodes, outils logiciels, sites de données, etc.). Mais j’imagine que ça n’existe pas… chaque affaire nécessitant des recherches particulières, la part d’improvisation est assez importante.

          3. Hum… faudrait l’écrire… J’ai quatre stagiaires en ce moment, ils apprennent petit à petit des trucs. On est passé par les données Exif, le Whois, les requètes Google for dummies, celles sur google Image…

            Ca mériterait un manuel, en effet.

          4. Je connais ce que tu viens de citer, mais le jour où ce manuel paraît je veux bien être prévenu ! Ça me permettra d’approfondir.
            Sinon, j’ai lu récemment que Google désindexait un max de sites sur demande. Penses-tu qu’il soit nécessaire de multiplier les requêtes sur différents moteurs de recherche (ou je suis trop parano) ?

    1. 200 c’est un poil limite comme échantillon, mais avec des variations aussi énorme, ça passe. Je suis assez raccord avec le CP de la comission de sondage, il aurait fallu préciser la taille de l’échantillon…

      Pour le reste, leur jugement est assez clair : « ce sondage n’appelle aucune critique quant à la méthode retenue et au caractère significatif des résultats obtenus »

  21. ha! ils vont bien ensemble ces deux communistes anti-capitalistes que sont Mélenchon et Poutou…
    enfin! l’un à respectivement plus de chose à dire que l’autre, c’est un fait.

  22. J’adore reflets
    J’adore votre propension à ne jamais laisser tomber
    J’adore votre mode Galilée (envers et contre tous, possédant une vérité qui dérange ou qui ne veut pas etre acceptée)
    J’adore votre jusqu’au boutimse à escient

    Bref, Fabrice toi et les autres rédacteurs faisaient un VRAI travail journalistique !

    Sans concessions, sans pitié et, TOUJOURS, dans le VRAI

    Encore bravo !

    De plus, Fabrice tu prends le temps de répondre à tous les commentaires en particulier à tous les manges merdes qui osent mettre un BL vers leurs sites ..

    Continuez comme cela !

    Et encore merci

  23. « la seule chose dont on est certain c’est qu’elle parle suédois et qu’elle a un physique de porn star assez appétissant »

    C’est une belle femme, mannequin en plus de ça, mais rien ne justifie un tel raccourci: un peu de respect serait le bienvenu.

    Article intéressant mis à part cela.

  24. Il semblerait que certains soient étonnés de la montée du FN.
    Petit raffraîchissement de mémoire:
    Abolition de la peine de mort sans consultation du peuple.
    Interdiction des statistiques ethniques.
    A mettre en miroir de:
    Assassinat d’un homme pour cause de photos d’un lampadaire devant sa femme et sa fille.
    Assassinat d’un collégien pour cause de différent au sujet d’un « Tipex ».
    La liste macabre est interminable. Et comme par hasard, la courbe de croissance de ces faits est particulièrement concordante à une autre courbe de croissance; dont il ne faut surtout pas parler.
    Mélanchon, il est bien gentil de défendre les roms.
    Mais il n’a pas l’air d’être au courant que pour eux, et par éthique, le travail est une activité dégradante.
    Que les ordures extraites de la poubelle par un chien, et ben elles restent là où elles sont. Parce que c’est leur karma.
    Et j’en passe des plus savoureuses.
    Parlons un peu d’intégration versus communautarisme avec les écoles juives, les tchadors, quand ce ne sont pas les burkas.
    Soyez femme ou jeune fille, et allez vous promener en tenue de printemps dans certains quartiers.
    Alors le FN, il monte…Et il a pas fini de monter.

  25. Et j’ajouterai: Estimons nous heureux que les gens du FN ne perdent pas un jour patience de ne pas êtres représentés à l’AN, avec une vingtaine de pour cent d’électeurs; quand on connait les taux réels des autres partis.
    Sans parler du traitement qu’ils subissent des médias.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *