LOPPSI : un pas de géant vers la dictature ?

C’est à se demander si Nicolas Sarkozy ne s’est pas offert les services du président vénézuélien Hugo Chavez. Comme chacun le sait, le vénézuela est une grande démocratie populaire, un véritable exemple pour un pays
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

11 thoughts on “LOPPSI : un pas de géant vers la dictature ?”

  1. Votre dernière phrase participe de la novlangue ambiante. Chavez est certes un président autoritaire, ses lois (proposées par le gouvernement et votées par le parlement) peuvent parfois être qualifiées de liberticides, mais il a été élu et peut gicler aux prochaines élections.
    Donc par pitié, laissez le nom de dictatures aux pays dont la population en souffre réellement, n’en faites pas un jugement à l’emporte-pièce.

    1. Un pays ou la presse est tenue d’une main de fer par un autocrate qui reprime toute opposition avec l’aide de l’armée… Ben j’assume ma novlang qui n’en est d’ailleurs pas. Que vous trouviez le terme mal choisi j’en conviens, c’est une question de point de vue, mais certainement pas de la novlang. En outre, on en recausera aux prochaines élections vénézueliennes si vous et moi ne sommes pas morts d’ici la ;)

  2. Marre de lire des lieux communs instillés par les menteurs patentés ou les ignorants qui ne savent du Venezuela et du parcours de Chavez que ce qu' »on en dit » en occident et n’ont jamais cherché à connaitre la vérité ni mis les pieds chez les bolivariens !

    1. Le pire des connards emploierais le mot « prolétarien » pour commettre les pires actes qu’il ty trouvera encore des supporters… et cette rhétorique »l’occidental » sait aussi la détecter.
      On en reparle aux prochaines élections ?

      1. Un leitmotiv chez toi « les prochaines élections ». Les u.s sion mettent encore et toujours leurs larbins sur son chemin. En ce domaine aussi, ils savent faire et les exemples ne manquent pas, d’hier et d’aujourd’hui.

        N’y a-t-il pas eu déjà des législatives à l’automne dernier.

        Si un pays tel que la France devait (même forcé) faire démonstration pour les caméras de son adhésion à NS, ça ne dépasserait pas la sinistre farce de pseudo joie mimée le soir du 6 mai 2007. Chavez, (élu démocratiquement si si) n’a pas a forcé les explosions de liesse populaires en reconnaissance de son labeur pour réparer les traumatismes causés par les réels prédateurs qui l’ont précédé, ce qui n’est pas une mince affaire, avec par de plus tous les vendus qui essaient de le faire tomber. Comment peut-on encore croire (à moins d’en être) ceux qui ont fait leurs preuves (yankee zionistes banksters) et qu’il dérange tant ?
        Osez remettre vos certitudes en question !
        http://escapades-bolivariennes.blogspot.com/2010/01/ceci-nest-pas-un-soutien-populaire.html

        Les « prétentions » de Chavez tiennent simplement du bon sens de l’humanité (ne pas encourager haine, appel au meurtre, etc.). Mais comment des peuples ayant faits des veaux d’or de toutes les perversité (autorisées voire encouragées) peuvent-ils concevoir ce qu’il piétine ou ignore ?
        Le monde est tellement à l’envers, marchant sur la tête !

        Si tu veux des sources, Eva, elle, sait de quoi elle parle:
        http://www.larevolucionvive.org.ve/spip.php?article1402&lang=es

        et Mike Whitney aussi…
        http://www.legrandsoir.info/Le-Venezuela-et-les-banques-Pourquoi-Washington-deteste-t-il-Chavez.html

        Ici nous avons un dictateur (que personne n’affronte) qui nous impose ses loppsi sans aucune entrave mais on préfère éreinter Chavez. Bon, on ne vous en veut pas, on sait que vous êtes longs à reconnaître vos/leurs erreurs (il faut une denrée rare chez nous, l’humilité),longs à la détente, long même pour suivre le mouv’ des révoltes; qu’un même, jour plutôt que de suivre, de critiquer, vous oserez bouger dans le bon sens et qu’alors vous saurez…

          1. ah oui c’est vrai, quand on a pas d’argument on dit : antisemite. c’est tellement ringard que j’avais oublié que ça se faisait encore.
            PS: Stéphane Hessel est aussi antisemite …

  3. Oh le Touff, de ces presque 35 ans et de son wifi il croit capter les vraies sources de l’autre côté de l’atlantique mais je crois que t’es pas sur la bonne longueur d’onde et tu devrais balayer plus de fréquences pour te mettre à jour.

    Il manque une p’tite Reductio ad Hitlerum et t’auras le droit à ton point Godwin.

    Allez, une info de chez nous diffusé par nos médias adoré :)

    http://www.bfmtv.com/video-infos-actualite/detail/internet-cuba-relie-au-venezuela-859206/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *