La pathétique contre-attaque du chargé de com d’Anne Hidalgo après une enquête sur sa patronne

Comment enfoncer sa patronne en quelques tweets ou l’anti-thèse de ce qu’il faut faire en matière de communication de crise — comme on dit dans le monde de la com’ — c’est ce qu’à réussi
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).

2 thoughts on “La pathétique contre-attaque du chargé de com d’Anne Hidalgo après une enquête sur sa patronne”

  1. Quel monde merveilleux tout de même, un monde où nous pouvons reconnaitre la valeur des gens à la couleur de leur diplôme.

    Et bien entendu plus le diplôme est élevé, plus l’éthique est limpide. Cela va de soi.
    Nous, qui ne sommes rien, que pouvons-nous savoir de l’éthique, sinon en cherchant dans un dictionnaire au risque d’attraper une méningite ?

    Quant au contenu de l’information qui cela intéresse-t-il à part nous, les sans dents, et juste avant la méningite.

  2. Pour repondre a la derniere question de l auteur, je suppose que les motards ont pour role :
    1) de montrer que Mme Hidalgo est une personnalité importante et pas un vulgum pecus
    2) de faire place nette et eviter que Mme Hidalgo soit bloquée dans un bouchon ou qu esa voiture aille a la fourriere si garee n importe ou
    3) protection, mais seulement pour eviter qu elle se retrouve comme ce pauvre V Place depouillé dans paris.

    Apres sur la deconnection entre nos dirigeants et le citoyen normal, rien d etonnant. « Faites ce que je dis et pas ce que je fais » est un matra des dirigeants du PS comme cette dame

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *