La Golf qui cache la forêt

Ah ! « Le scandale Volkswagen » ! « L’affaire VW » ! Bientôt, le « VWGate » ! Enfin un nouveau buzz pour faire vibrer la presse éco, le feuilleton business qui va faire couler l’encre et la sueur… Et les
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

14 thoughts on “La Golf qui cache la forêt”

  1. Ca m’étonnerait qu’un autre constructeur soit derrière ca, parce qu’ils trichent tous. Aucun n’a intéret a rendre cette histoire publique. VW comme tous les autres constructeurs trichent parce que les normes ne sont pas tenable, tout simplement.

    Il y a plusieurs mécanismes:
    1/ la vanne EGR: elle recircule les gaz d’échappement a l’admission quand le turbo ne souffle pas. Ca augmente le remplissage et donc le rendement, et diminue la production de NOx. Des que le turbo souffle elle est fermée (sinon l’air est direct envoyé dans l’échappement, c’est ce qui se passe quand la vanne EGR casse => pollution a mort)

    2/ le pot catalytique. Ne marche que moteur bien chaud, et ne supporte pas bien d’être « lavé », c’est a dire de tourner avec trop de carburant.

    3/ le FAP. Qu’il est nécessaire de régénérer régulierement … en envoyant du carburant dedans.

    4/ Le reste de la dépollution concerne l’injection de carburant, la stratification etc …

    Si on veut dépolluer, faut régen le FAP souvent, ce qui tue le pot catalytique et fait consommer bien comme il faut. Il faut aussi des heures et des heures de mise au point POUR CHAQUE VEHICULE sur un banc moteur.

    Si c’était fait, on double le prix des voitures et on quadruple le cout de l’entretien, et la conso augmente de 2 à 3L/100km facilement. Ce qui n’est pas envisageable, ni d’un point de vue économique … ni écologique. Parce que les catalyseurs a recycler c’est une horreur. Il y a des métaux lourds dedans, et aujourd’hui la concentration de ces métaux aux bords des routes y est plus importante que dans les mines dont on les extrait … Vous imaginez ce qui se passerait si on multipliait leur usure par 3 à 10 ?

    La voiture écologique, c’est celle qu’on ne fabrique pas. Y’a pas de mystère, une voiture c’est sale.

    Sinon pour l’anecdote, on trouve le meme calculateur chez renault et psa … et donc chez bmw. A ce propos, elle sort d’ou l’ONG par qui le scandale est arrivé ? Vous ne vous demandez pas pourquoi ils ont comparé des modèles compacts de chez VW à des routières de chez BMW ?

    J’ai ma petite idée la dessus … dans une bmw mini diesel, on trouve le 1.6HDI pigeot … qui utilise le meme calculateur que les VW incriminées :)

    Je pense que l’affaire a été télécommandée par les USA, parce que VW commençait à faire un peu trop d’ombre à leur industrie. L’industrie automobile américaine a tout à y gagner dans l’histoire.

    Sinon juste un point sur les « bio carburants », on en fait aussi a mélanger a l’essence, ca donne le super « E10 », pour 10% d’ethanol, et l’E85 pour 85% d’ethanol. J’ai une vieille voiture de piste qui a été adaptée, elle n’est pas catalysée (d’origine), et ses niveaux de pollution sont du niveau d’un véhicule catalysé :)

    Le bio carburant a base de betterave c’est un peu terminé en Europe. On en est a la troisième génération, en gros c’est basé sur des microalgues. Elles sont nourries dans les stations d’épuration d’eau par l’eau sale, puis transformées en carburant. C’est un process ingénieux et plutôt écolo ;)

    1. @pouet
      Comme vous le dites, je pense pas qu un seul constructeur avait interet a balancer l histoire car tous trichent plus ou moins. Et ca c est vrai aussi pour les constructeurs US (d ailleurs VW n est pas leur concurrent numero 1 (c est les japonais)) et le diesel a une part de marchee microscopique aux USA

      Ce que j ai du mal a comprendre c est pourquoi VW a pris un tel risque pour vendre quelques dizaines de milliers des voitures aux USA (autrement dit rien pour un geant tel que VW), pays ou il savait qu il ne pourrait pas etouffer l affaire

      1. Pourquoi VW a négligé le cas américain ? En fait si, c’est compréhensible… D’abord, et justement parce que c’était une proportion réduite de leur production, cela aurait généré des soupçons en interne de voir un traitement particulier de ces véhicules, sans compter avec les participants nécessaires à la triche, qu’il aurait fallu informer ET former, toussa…

        Bref c’est compliqué un réseau de mensonge, il faut que les impliqués soient très peu nombreux et qu’ils aient quelque chose de substantiel à y gagner… Le reste de l’univers, OSF.

        Cela a marché pendant un bon moment, mais bon, à cause de ces salauds d’une ONG, cela a foiré. Dommage ! D’autant plus dommage que tous les constructeurs vont faire dans leur froc maintenant, MDR XD

        1. Vu que les vehicules US ont deja des logiciels differents des versions europeenes (par ex vitesse en mph ou pas les meme bande de frequence pour les radios) je suis pas sur que ca aurait fait tiquer quelqu un qu ils aient un programmation differente (de toute facon c est fait de faocn automatique en fin de chaine, donc qui aurait demande pourquoi on met la version X plutot que Y ). C est deja le cas pour des memes moteurs car ils sont vendu pour des puissances differente (par ex un 90 ch peut tres bien faire 120 ch, c est juste le logiciel qui bride)

          Mais ma question a l origine etait ailleurs. les voitures diesels aux USA c est un % negligeable des ventes. en voyant qu ils n arrivaient pas a tenir leurs emissions, pourquoi ne pas simplement avoir abandonne ? le risque etait enorme pour vendre quelques dizaines de milliers d autos …

  2. L auteur a manifestement un compte a regler avec l automobile, mais aussi avec la geographie et l allemagne.
    Pour l automobile, je peut rien pour lui par contre pour le reste, on va essayer une petite remise a niveau (a defaut de lui conseiller un voyage en RFA)
    1) Wolfsburg (et pas Volksburg) n a jamais ete en RDA. La ville fait partie du land de basse saxe (https://fr.wikipedia.org/wiki/Basse-Saxe). C est la que par ex on a produit les coccinelles dans les annees 60. Les communistes n ont donc jamais mit la main sur l usine ;-)
    2)Les mines de charbon en allemagne ne sont pas rentable (surtout celle de lignite qui est du charbon de mauvaise qualite) et ne sont la que pour des raisons electorales (un peu comme quand on extrayait du charbon de Gardanne en France)
    3) le tournant energitique allemand est en marche. je sais qu en France on gausse dessus mais si vous vous promenez en RFA, vous allez voir pas mal de panneaux solaires. Et il y a d autres investissements (par ex dans les reseaux ou dans le stockage). Evidement le changement ne se fait pas en 5 min mais perso je prefere l investissement allemand a la tentative francaise de faire marcher un EPR (qui semble d ailleurs avoir pas mal de pb). Il est a craindre que d ici 10 ans les allemands maitrisent une techno d avenir alors que nous on sera toujours a essayer de fourger nos reacteurs dont personne ne veut

    1. Arf! Pan sur mon bec. C’est ça d’écrire « de mémoire » ;-) Merci Mister cgd pour ce petit coup de frais dans ma caboche. J’aurais été bien inspiré d’aller farfouiller sur Openstreetmap pour me remettre à jour.
      Sinon le voyage en RFA ça y est, c’est fait, j’y vais régulièrement – et en février j’ai même « visité » la fameuse mine de lignite dont je parle. C’est peut-être pas rentable mais ils y vont qd meme a fond, la mine citée dans le billet est une vrai mer noire qui offre un spectacle hallucinant, à perte de vue on aperçoit une vingtaine de machines énormes hautes comme des immeubles de 15 étages qui raclent la terre à un rythme hallucinant. C’est en effet le deal offert par Merkel aux opérateurs énergétiques quand elle a décidé de geler (plutot qu’abandonner) son programme nucléaire, car on ne reste pas une puissance industrielle sans consommer à mort des ressources naturelles pour produire du courant.

      1. Merci d avoir change le texte.
        Je tiens quand meme a signaler que le charbon allemand n est pas rentable et donc je doute que ca soit une compensation de Merkel a E-on ou autre geant de l energie qui avaient des centrales nucleaire. Extraire du charbon allemand c est purement electoral

        extrait de https://de.wikipedia.org/wiki/Steinkohlenbergbau

        « Seit den 1960er Jahren sind die Kosten im westdeutschen Steinkohlenbergbau höher als der Weltmarktpreis. Landesregierung NRW und Bundesregierung begannen, den Kohleabbau zu subventionieren (und tun dies bis heute). Diese Subventionierung wird 2018 eingestellt »

        ce qui donne en francais
        Depuis les annees 60 les couts du charbon des mines ouest-allemandes sont superieurs a celui du marché mondial. Le gouvernement local (le Land Nord Rhein Westfalen) et fédéral ont alors commencé a subventionner le charbon (et le font encore aujourd hui). Les subventions doivent se tarir en 2018

        PS: en ex RDA c est encore pire, ils ont carrement demenage un village pour pouvoir extraire de la lignite (charbon de mauvaise qualite) a ciel ouvert

        1. Désolé je ne comprend pas le terme « énergie rentable »… Rentable pour qui? Selon des critères seulement économiques et financiers? Mais le nucléaire est-il rentable? Si le prix du KWH était fixé selon les coûts réels, cad en y intégrant toutes les charges qui ne sont jamais ou si peu prises en compte – la R&D pour concevoir le procédé, puis la techno pour faire les centrales, ensuite l’enrichissement de l’uranium, et même l’extraction de l’uranium, les dégâts de cette extraction (cf les anciennes mines du Limousin qui vont pourrir la région pendant des siècles! et aujourd’hui le Niger, la Mauritanie éventrés et défigurés…), puis les transports des combustibles, avant et après centrale, et ensuite la gestion des déchets (entreposage depuis 30 ou 40 ans), coûts de recherche pour le stockage en sous-sol (cf dossier BURE), et ENFIN les coûts du démantèlement, etc…

          Doit-je continuer? En matière énergétique malheureusement (comme dans d’autre domaines sans doute), il y a tellement de coûts et de frais annexes, qui sont, de manière simplement comptable très difficiles à estimer, et qui ne sont donc tout simplement jamais prises en compte dans le calcul, la « rentabilité » c’est juste une notion en l’air. Alors tu dis que le lignite en Allemagne est subventionné, pour des raisons électorales? Oui c’est vrai. Mais le nucléaire l’a toujours été (cf raisons citées plus haut). Et les énergies fossiles? Il y a un paquet de milliards qui partent chaque année aux subventions à la recherche d’hydrocarbures, qui dépassent au niveau mondial l’ensemble des aides aux énergies renouvelables (les chiffres ont été cités un peu partout je n’invente rien). Et le solaire, l’éolien, la biomasse aussi le sont — sauf que là, on imagine que c’est plus le rôle de l’État que de mettre en avant ce type d’énergies.

          Bref, désolé, mais la rentabilité comptable de l’accaparement des ressources naturelles pour satisfaire la croissance économique et industrielle, c’est une vaste foutaise que les « économistes » n’ont jamais vraiment osé remettre en question. BREF, en terme purement gestionnaire (sans parler d’écologie et de morale), s’il fallait tenir compte de tous les risques inhérents à l’énergie nucléaire, vu les incertitudes de pans entiers de la filière (le démantèlement en étant le meilleur exemple), cela n’aurait JAMAIS pu se développer sans la volonté des puissances publiques dans les années 50. Cela n’a rien à voir avec de l’économie. C’est juste de la propagande industrielle et un choix de société qui nous a été imposé après la WW2.

          1. @Jet Lambda : comme tu le précises dans ton commentaire il y a de nombreuses activités nécessaire au fonctionnement des centrales nucléaires. Et la grande partie d’entre elles (transport, extraction, stockage, démantèlement) produisent du CO2. Alors arrêtons de dire que le nucléaire ne produit pas de CO2 c’est faux.
            De plus toujours sur le nucléaire en Allemagne et le lien avec le charbon je propose cet article : http://sortirdunucleaire.org/Allemagne-non-la-sortie-du-nucleaire-n-encourage.
            Il permet de comprendre pourquoi la sortie du nucléaire n’encourage pas le recours au charbon.

          2. Le nucléaire est indispensable à la production de matériau fissible pour les armes nucléaires. Tout le reste n’est que bavardages.

    1. Le gourmand
      – j’en veux toujours plus
      – je ne me suis pas fait choper jusqu’à maintenant pourquoi ça changerait?
      – On est beaucoup plus malin que les autres.
      – Tant que je gagne je joue
      – Je m’en fous de demain, l’argent c’est maintenant qu’il doit rentrer.’

    2. Comment font-ils ? Mais ils gouvernent une grande partie du monde, donc faire cela est un jeu d’enfant.

      C’est à se demander ce qu’à fait l’Allemagne pour fâcher ainsi l’Oncle Sam, ou ce qu’elle n’a pas fait. Ou s’il ne fallait pas relancer la compétitivité des voitures américaines sur le marché intérieur. Ou même un peu de tout ça ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *