KheOps ou la démonstration de ce qu’est reflets via Milipol

Je pense être probablement le plus mal placé pour raconter ce qu’est Reflets, ce qui nous motive, comment nous voyons le monde qui nous entoure, pourquoi nous voulons en rendre compte et le commenter au
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).

45 thoughts on “KheOps ou la démonstration de ce qu’est reflets via Milipol”

    1. euh ….

      /me note comme un léger manque de lucidité sur ce qu’est rue89 dans cette remarque …

      Rue89, c’est une sorte de « le post » pour jeunes (des fois moins jeunes, mais toujours) stagiaires post-modernes …

      la grosse différence entre les deux, c’est que les « rédacteurs » du post pillent la PQR là ou ceux de rue89 pompent la presse nationale de « gôche » … ( et y a moins de fôtes d’autografe dedans ) …

      fin, continuez , on aime bien ce que vous faites …

      1. Je pense que vous êtes un peu durs avec Rue89.

        C’est un beau projet qui a ses défauts, comme tous les projets de ce genre. Reflets en a sans doute aussi.

        Il faut de tout pour faire un monde. Même le Figaro a sa place.

        Pouvoir, contre pouvoir, yin, yang, toussa…

        :)

        1. loin de moi l’idée de censurer les mauvais résummé de texte , y faut bien que l’égo des plumitifs de province survive …

          chuis partisan de la liberté d’expression et de la tarte …

          j’ai trop connu de bloggueurs zinfluents pour ne pas les reconnaitre rebaptisés posteurs ou riverains … avec toujours autant d’égo et aussi peu de « valeur ajoutée » …

          bon, pour faire clair , ce que je lis sur reflets m’apporte des éléments de connaissances qui alimentent ma réflexion politique, ce que je lis chez ces autres là, à part alimenter l’émotion … si tu piges toute la différence …

          Et nous on a besoin d’alimenter notre réflexion politique, pasque pour l’indignation, suffit d’ouvrir les yeux sur le monde tel qu’on le voit … même pas tel qu’il est …

        2. comme lou passajaire,
          je pense qu’il n’est plus vraiment temps d’être indulgent avec la « presse » molle; j’ai été content de la fondation de rue 89 à l’époque, mais quand je vois le niveau final de la chose, je cherche du plus consistant; allez voir rezo.net comme portail de ce que l’on peut lire sur le net, c’est comme çà que je suis arrivé sur Reflets

          1. Je plussoie totalement.

            Même si j’arrive toujours pas a trouver reflets intéressant.

            Ya bien eu quelques articles au débuts, mais là, non, rien a faire.

            C’est surement plus destiné aux ignorants de bases et qui découvrent que le monde il est pas cool et que ya de gros en… méchant dedans et qu’il serait temps de les prendre a coup de f… pompe dans le cul.

        3. Non non, et encore il est gentil, rue89 est en enfumage de 1ere, ca a duré 2ans a peu pret, c’etait cool, puis faut faire du pognon now et etre de gôche c’est rigolo un temps pour attiré tous les gauchistes et faire sa pub dans l’Internet, non, là ils y vont comme ils sont réelement, une bande de néolibsociopute.

          Rue89 est a mettre dans son hosts avec la ligne des 127.0.0.1.

  1. Bah, l’etincelle est en train de se répandre de plus en plus dans le coeur des gens et c’est ce qui compte.
    Malheureusement, encore beaucoup trop se laisse juste porter par le temps, bercé par les infos de télé ou de certains journaux qui ressemblent plus à des torchons qu’a quelque chose de pro.
    On sait tous à peu près ce qui est juste, bien ou mal, malheureusement, c’est loin d’etre le cas.
    Jolie petit article ou Edito :)

  2. J’ai envoyé à rue89 la photo de la voiture de police avec mitrailleuse. J’ai reçu une réponse de Pierre Haski disant qu’un article sur milipol avait déjà été publié (qui parle principalement des produits tout simple qu en’importe qui peut acheter : petites caméras, petits micros)

    J’aime pas toujours les articles de reflets.info, mais je préfère infiniment votre angle.

  3. mmm… d’ailleurs, que peut-on faire pour vous aider ? Qu’est-ce qui vous serait le plus utile ?

    Des sous/thunes/brouzoufs et faire circuler les liens pour faire connaître ce site au maximum, ok. Mais en dehors de ça ?

  4. Effectivement l’article de Rue89 est purement et tristement factuel. Sur le sujet, Le Figaro aurait fait à peine mieux. C’est bien dommage de la part de Rue89… Heureusement que Reflets est là pour nous faire réfléchir et soutenir ceux qui s’inquiètent des innovations de ces technologies de mort et de délation. Continuez ! En un mot comme en cent : merci !

    Sinon, je reste fidèle (le plus possible ^^) à l’orthographe : « œuvre » et non « oeuvre » :)

    Amicalement

  5. Clairement, votre regard sur l’actualité et les infos que vous apportez sont necessaire pour faire avancer notre société qui a bien besoin d’un autre point de vue que celui du JT.
    Cela ne reste que mon avis mais je vous remercie pour tout le travail que vous faites.

    1. D’ailleurs en parlant de commentaires, vous pensez que ce sera possible dans le futur d’être informé des réponses à ses commentaires ? Afin de pouvoir discuter des articles, apporter des infos et précisions, etc…

      Mais bon, je sais que c’est du temps bénévole qui est une ressource chère. Bon courage !

  6. Non seulement vous ne perdez pas de temps, mais vous avez raison de le faire. Dans un monde lisse et sans esprit critique, chaque article de Reflets est une bouffée d’oxygène. Merci pour votre travail de fou dont le monde a bien besoin !

  7. Je ne sais pas si c’est moi qui suis un incorrigible optimiste ou complètement à côté de la plaque, mais l’article de Rue89, même s’il est nettement plus doux que le vôtre (et ce serait plutôt un reproche), je ne l’ai pas trouvé si éloigné de la ligne de Reflets. En particulier, il commence par:

    « Au Milipol, salon mondial de la sécurité intérieure, on trouve son bonheur pour surveiller tous les trouble-fête. »

    et qu’on y lit aussi:

    « Les entreprises qui fournissent aux Etats ce genre de services ont beau avoir le sens de l’écoute, elles sont peu causantes. Voire muettes. » (au sujet des vendeurs de DPI)

    D’ailleurs, dans les commentaires, les lecteurs ont l’air de ne pas s’y tromper, et d’avoir pris l’article au second degré.

    M’enfin je vous lis plus souvent que Rue89, et il y a de très bonnes raisons à ça ! :-)

    1. Je suis à la fois d’accord et pas d’accord avec toi :)

      En fait, je ne sais pas quoi penser. Ça dépend du lecteur je pense. C’est clair qu’on peut y voir du second degré, surtout pour le lecteur averti, comme pas mal de personnes qui passent par ici.

      Mais pour le non-initié qui fait sa revue de presse sur France-bidule le matin, il n’aura pas forcément su capter ce second degré (voulu ou pas), car l’article reste dans un esprit plutôt « consumériste ». Mais en même temps c’est un salon de pub, donc de consomation.

      Mais bref, oui, il n’est ni vraiment d’un côté ni vraiment de l’autre.

  8. Dans la même veine que Rue 89, dans un édito spécialisé en Business Intelligence (Analyse des « Big data » en somme), c’est encore plus flagrant …
    Morceau choisi « [Une entreprise Autrichienne] propose à la fois des caméras de lecture et le logiciel qui reconnait et transforme en données la plaque d’immatriculation des voitures qui entrent sur votre parking. N’allez pas faire preuve de mauvais esprit et imaginer un mauvais usage de cette donnée, pensez positif ! »

    http://www.decideo.fr/Big-Data-personnelles-analysees-au-salon-Milipol_a4606.html

  9. keep up the good work ! ca fait quelques mois que je vous lis et vous êtes (rapidement) devenu le n°1 de ma liste de site d’info :)
    (pour le fete je suis libre les jeudi et samedi soirs)

  10. Bonjour!

    Je suis tombé sur votre site il y a 2 jours.
    J’ai bien savouré vos différents articles, très pertinent (et très bien sourcés qui plus est).
    j’aime beaucoup votre travail, et beaucoup de vos idées sont similaires aux miennes: J’avoue avoir été dégouté quand j’ai lu l’article sur aménys et son système d’espionnage vendu à la Libye…J’ai honte d’avoir un président comme celui la.
    Je vous souhaite vraiment bon courage et bonne continuation!

  11. J’ai découvert Reflets il y a quelques jours (il m’avait échappé jusque là …), et vous avez gagné un lecteur assidu. Je ne veux pas de « l’objectivité journalistique » qui n’est en fait qu’une sale excuse pour justifier une vision du monde à la sauce néo-libérale. La prétendue neutralité journalistique est le pendant de « l’objectivité scientifique » de la fausse science qu’est l’économie « scientifique ».
    Les journalistes de la presse/télé/radio (à quelques rares exceptions près) sont les agents d’une véritable perversion de la démocratie …
    Cf. La fabrication du consentement de Chomsky et Herman.

  12. Je suis pressé de pouvoir me permettre de faire un don à Reflet (et c’est sincère, pas de la lèche) !
    En attendant ce moment, je tente de faire circuler l’information et d’ouvrir les yeux des Bisounours autour de moi mais très peu se réveillent…
    Continuez ! Reflet à plus que sa place sur nos interwebz !

    1. @ gnagnagna :

      c’est bien, mais tu dois pouvoir faire mieux !
      Tu reviens après ta sieste ?

      Et sinon : bravo Reflets, fidèle lecteur je suis, fidèle lecteur je reste.
      Bien content aussi que Bluetouff ait repris de l’activité sur son blog !

      Pour ceusses qui ne connaîtraient pas (que le Ciel leur pardonne !) :
      http://bluetouff.com/2011/10/20/monsieur-google-plus-vas-te-faire-foutre/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+bluetouff%2FRPba+%28Bluetouff%27s+blog%29

  13. Bonjour,
    Je suis le rédacteur en chef de Rue89. J’ai l’impression que vous n’avez pas saisi l’ironie de notre article « emplettes au Milipol ».
    Dommage, c’est probablement de notre faute : trop de subtilité tue la subtilité.
    Bon courage pour la suite.

    1. Cher Pascal,

      J’avoue qu’en effet, je n’avais pas perçu l’ironie dans ce papier. Avez vous senti l’analyse claire, directe et à la fois mesurée du papier de KheOps ?

      Je tenterai, la prochaine fois, d’être moins rustre, de me familiariser avec la subtilité dont faisait preuve votre journaliste et, si j’y parviens, de me l’approprier pour en user et abuser.

      ;)

      Amicalement,
      K.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *