Ils serait temps que les pauvres fassent un peu preuve de solidarité

L’Europe agonise ? Il faut plus d’orthodoxie budgétaire, des plans d’austérité, plus de dérégulation, de privatisations, de rationalisation… La crise de la dette souveraine semble donner des ailes à l’UMP. Il y a eu Gérard Longuet et sa sortie sur l’abrogation nécessaire des 35 heures. Il y a eu Christian Jacob et son couplet sur l’emploi à vie des fonctionnaires (quelle horreur, un emploi à vie…) C’est au tour de Pierre Méhaignerie d’appeler au détricotage du programme du conseil national de la résistance en voulant s’attaquer aux prestations sociales.

Selon lui, la France est :

« le seul pays à offrir vingt-trois mois sans dégressivité pour des cas jusqu’à 5 800 euros par mois (…) C’est trop et cela ne facilite pas la reprise du travail. »

Ce pays d’assistés aura du mal à faire face à la crise financière européenne si l’on ne coupe pas dans les dépenses :

« la France est championne des prestations sociales : 24 prestations entre la naissance et la mort. »

Fort heureusement, et M. Méhaignerie a oublié de le dire, l’Aide médicale de l’Etat (AME) a été restreinte pour les sans-papiers. Pour permettre aux parlementaires de valider cette proposition, un rapport de l’IGAS démontant les thèses du gouvernement a été gardé sous le coude jusqu’au vote (Le Canard Enchaîné du 12 janvier, p. 5).

Vous me direz, si ce genre de décision crée des problèmes de santé publique (pour les non comprenants : maladies graves et contagieuses non soignées) ça fera autant de bénéficiaires de prestations sociales en moins…

Soyons fous, soyons décomplexés, la crise servira d’excuses pour les fâcheux, les anarcho-gauchistes, faisons fi de toutes ces aides aux plus défavorisés. Et puis quoi ? N’est-il pas temps qu’ils participent à l’effort commun pour le redressement des finances du pays ?

Il n’y a que Nicolas Sarkozy pour prendre la mouche après un tel florilège de déclarations. Selon le Canard Enchaîné (daté du 12 décembre, p.2), il aurait déclaré à propos des tirades de Gérad Longuet et Christian Jacob : « Ils ne vont quand même pas me sortir un bâton merdeux par semaine. Ca commence à bien faire! ».

On dirait que si… Un par semaine, le nouveau challenge des caciques de l’UMP…

Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).


1 thought on “Ils serait temps que les pauvres fassent un peu preuve de solidarité”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *