Journal d'investigation en ligne et d'information‑hacking

En accès libre

Gouvernement : à droite toute, non à gauche toute, non, à droite, non, à gauche, non...

Décidément, ça navigue à vue là haut, au rythme des sondages et autres lecture d'augures par des marabouts. Avec le discours de Grenoble, Nicolas Sarkozy marquait un virage à droite (dure). Avec les dernières déclarations de son éminence brune Claude Guéant, on se droitisait encore plus, au delà des frontières habituelles, rejoignant tranquillement et de manière tout à fait décomplexée le FN.

par Antoine Champagne - kitetoa

L'Europe redonne une petite claque aux majors

Dites, ce ne serait pas génial si à l'aide d'outils de Deep Packet Inspection, on pouvait surveiller tout ce qui passe dans les tuyaux des fournisseurs d'accès et filtrer "on the fly" les oeuvres des catalogues des majors échangés par les cyber-pirates-pédo-nazis en peer to peer ? Et même, si on demandait aux fournisseurs d'accès de mettre en place cette infrastructure usine à gaz à leurs frais ? Quel beau rêve éveillé des majors que celui-là.

par Antoine Champagne - kitetoa

Ils font cela en votre nom : 1630 milliards de dépenses militaires en 2010

L’Institut International de Recherche sur la Paix de Stockholm (SIPRI), dont nous vous avons déjà parlé dans plusieurs articles sur les ventes d'armes françaises aux gentilles dictatures (tant qu'elles ne deviennent pas un argument électoral), vient d'annoncer son estimation des dépenses militaires dans le monde pour 2010 : le chiffre atteint la somme astronomique que 1630 milliards de dollars. 1630 milliards de dollars, cela ne veut rien dire. 1630 milliards de dollars, cela n'est rien.

par Antoine Champagne - kitetoa

What the F... ukushima ?

Une information chasse l'autre. Ce triste constat est illustré mieux que jamais par la catastrophe nucléaire de Fukushima. Hier encore, Libération titrait : Fukushima: le risque de fuite radioactive majeure est «considérablement réduit» Un mois jour pour jour après le séisme et le tsunami, le gouvernement japonais est pour la première fois un peu optimiste. De quoi se réjouir. Pourtant, il y a comme une sorte de doute.

par Antoine Champagne - kitetoa

C'est l'histoire d'un référenceur qui se plante de destinataire pour sa campagne d'emailing...

Envoyer un spam à l'adresse mail kitetoa@kitetoa.com est une opération périlleuse. S'il y a longtemps que je n'ai rien publié sur le monde fou, fou, fou des admins, je choisis régulièrement, un peu au hasard, un spam et je vérifie que l'expéditeur fait ce qu'il faut pour conserver correctement les données qu'il collecte. En outre, il m'arrive de vérifier si ses assertions sont fondées ou non. Ce matin, c'est tombé sur "Note bleue", une "agence conseil en E-marketing".

par Antoine Champagne - kitetoa

Europe : le laboratoire grec

Tout a commencé avec la Grèce. Le premier pays à demander l'aide internationale, c'est à dire à appeler au secours l'Europe et le FMI pour sortir de l'impasse de la dette souveraine. Séquence souvenir : en avril 2010, la Grèce est dans une situation financière telle, qu'elle demande l'aide de l'Union européenne. En échange de plans d'austérité drastiques, le pays recevra jusqu'à 110 milliards d'euros sous forme de prêts sur trois ans. Depuis cette date, rien ne va mieux dans le pays.

par Antoine Champagne - kitetoa

Vu d'Allemagne, le village sécuritaire n'est pas plus reluisant

Il y a dix jours, j'étais en voyage diplomatique. Mes alter ego des Big Brother Awards Deutschland m'ont convié à Bielefeld pour assister à leur 11ème palmarès des meilleurs surveillants généraux. Une dizaine de récompenses distribuées, dont — une première — une mention spéciale Neusprech, inspirée du Prix Novlangue remis en France depuis 2004. Il y avait même un invité surprise, le Pr.

par Jet Lambda

Non, Frédéric Mitterrand ne m'a pas contacté pour HADOPI 3... et vous ?

On savait qu'une HADOPI 3 était la seule issue pour trouver une utilité à la Haute Autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur internet. Et il y a urgence, en fait il risque même d'y avoir bientôt le feu, voir la "cadastrophique" position de la CNIL. Une HADOPI 3 permettra à la haute autorité de redéfinir sa mission dans un cadre moins bête et méchant.

Édito
par bluetouff

Lagarde ? La boulette, bis repetita

Décidément, notre ministre de l'Economie est trop forte. Du coup, vu le rythme des boulettes, il nous semble qu'il va falloir tenir le compte et y revenir souvent...

par Antoine Champagne - kitetoa

#rev11 : le point du vendredi -080411-

Bahreïn Silence, on emprisonne et l'on réprime Depuis la proclamation de l'état d'urgence le 15 mars et l'entrée en action des troupes du "Bouclier de la péninsule", la répression s'intensifie au Bahreïn. Les arrestations d'opposants, de blogueurs et d'activistes se multiplient, poussant ceux-ci à passer dans la clandestinité. Ainsi, selon le Wefaq, principal parti d'opposition, ce sont entre 300 et 400 personnes qui auraient été arrêtés, chez eux, aux checkpoints et même dans les hôpitaux.

par Antoine Champagne - kitetoa

La République Tchèque censure une loi européenne qui sentait trop la police secrète

MAJ: Le rapport de la Commission est sorti le 18 avril 2011. La France est la plus gourmande en demandes d'accès, avec plus de 500.000 par an. Le principe de rétention des données électroniques vient à nouveau de s'effriter en Europe. Après l'Allemagne, la Roumanie et la Bulgarie, c'est la Cour constitutionnelle tchèque qui vient de censurer sa loi sur les télécoms ayant transposé une directive européenne de 2006.

par Jet Lambda

Lagarde ? La boulette !

Ce qui est bien avec notre ministre de l'économie, des finances et de l'industrie, Christine Lagarde, c'est qu'elle ne manque jamais une occasion de sortir une boulette. Ce jeudi, présente sur le plateau de Soir 3, elle a explosé les compteurs. La journaliste l'interroge sur le Portugal. Bien entendu, cette histoire n'est pas grave puisque l'Europe était prête. Ouf. Bon, comme on est pas à une incongruité près, Christine s'avoue pas du tout inquiète d'une contagion à l'Espagne.

par Antoine Champagne - kitetoa

Les primaires du PS, ça fichier l'UMP

Voilà que l'affaire du "fichier des primaires" du Parti socialiste refait surface. Il fallait bien signer la fin du débat sur l'islam (pardon, la laïcité), alors JF Copé, chef du politburo de l'UMP — suivi par le président du Sénat aujourd'hui — s'est interrogé sur la "légalité des primaires socialistes". Et notamment du fichier d'électeurs que le PS a du constituer pour l'occasion.

par Jet Lambda

Muriel Marland-Militello civilise un peu plus tes Internets

Muriel Marland-Militello est un cas "à part" sur Internet, une rencontre du 4e type... le chaînon manquant entre Poujade pour le fond et un Teletubies pour la forme. Grand défendeur de "l'Internet civilisé" devant l'éternel et rapporteur du (feu) projet de loi HADOPI 1, la député s'était par exemple élevée contre le sitting numérique sur (feu)  le site jaimelesartistes.fr, cible selon elle de "cyber-terroristes".

par bluetouff

Portugal : 0 - Reflets.info : 1

Dans la série « tout va bien » et "on vous prend pour des cons", nous retrouvons en cette fin de semaine le Portugal, l’Espagne et l’euro. A en croire le FMI, l’Espagne n’a aucun besoin de l’aide de l’Europe. A en croire, encore cet après-midi, le Portugal et l’Europe, ce pays n’a pas besoin de l’aide internationale. A en croire les commentateurs très éclairés, l’euro va très bien, d’ailleurs, il atteint des sommets face au dollar, renforcé qu’il est par Nicolas Sarkozy.

par Antoine Champagne - kitetoa

Christine, remets nous des cahuètes !

Numerama nous en apprend une bien bonne encore aujourd'hui. Christine Marin est député UMP de la 23ème circonscription du Nord. Dans une question écrite posée au Gouvernement et spécifiquement adressée au Ministre de la Culture, la député s'interroge, sans aucun complexe, sur l'opportunité d'obliger les diffuseurs de contenus vidéo à demander une autorisation à la Haute Autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur internet (HADOPI).

Édito
par bluetouff

CNN concrétise ce qu'il y a derrière l'expression "traitement de l'information"

Dans la presse, comme dans tout métier, il y a des petits trucs de fabrication. Et puis des habitudes. Mais aussi, des bons et de mauvais journalistes. Il y a ceux qui croient tout savoir, ceux qui imposent une version d'une réalité qui est la leur. La seule possible. Ceux qui regardent le doigt et pas la lune. Bref, il faut de tout pour faire un monde. Les méthodes journalistiques feront l'objet d'un prochain article...

par Antoine Champagne - kitetoa

Liban : une révolution sans dictateur ?

Si le Liban n'a pas fait la une de nos journaux ces derniers mois, c'est que la situation politique y est très différente des autres pays de la région. Ici, point de dictateur au pouvoir depuis plus de 30 ans mais une alternance difficile entre des communautés campant sur leur positions, et s'affrontant régulièrement dans les urnes, et parfois même par les armes.

par shaman

Passer la droite décomplexée par les urnes (1)

Pourquoi une nouvelle chronique électorale ? Il peut sembler, de prime abord, que le marché est déjà saturé. Impossible d'allumer sa télé sans tomber sur un plateau de politologues prêts à discuter, des heures durant, autour d'un simple pourcentage ( à deux chiffres après la virgule, concédons-le ) censé représenter la sainte « opinion publique ».

par shaman

Epsilon : braquage massif de données personnelles

L'histoire se passe aux USA, Epsilon, l'un des plus gros spammers mailmarketeers (avec un volume annuel de 40 milliards de courriers électroniques) du monde aurait été victime d'un vol de données personnelles d'une ampleur peu commune. Relayé par Datanews via @PierreCol, Reuters n'hésite pas à qualifier ce vol comme "un des plus importants vols jamais perpétrés". Butin du braquage ?

par bluetouff