Dix questions au gouvernement du changement de maintenant #oupas

Historiquement et dans l’imaginaire populaire, la gauche défend les Droits de l’Homme. Un esprit naïf aurait donc pu imaginer que l’arrivée de François Hollande, dont le slogan de campagne était, qui plus est, « Le
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).

31 thoughts on “Dix questions au gouvernement du changement de maintenant #oupas”

  1. « Trouvez-vous normal ce projet de loi qui impose à la Poste de scanner tous les courriers et les archiver dans le cadre de la lutte anti-terroriste ? Il y a aussi ce projet qui vise à conserver pendant un an tous les mouvements des citoyens via le positionnement GPS de leur téléphone… »

    Heu ? C’est vraiment d’actualité, ça ne sert plus comme analogie mail/courrier comme argument contre filtrage ?

  2. Juste une idée, comme ça en passant : on lit souvent que Reflets « interpelle » des personnalités, avec un penchant particulier pour twitter (semble-t-il, vu d’ici). Mais est-on bien sûr que les messages arrivent à destination ?
    C’est un réseau social centralisé, censuré. Reflets a déjà été censuré sur facebook, il me semble. Est-ce public ? D’autres moyens sont’ils utilisés ?
    /me ne connaît rien à twitter

    1. Non je pense pas qu’il y ait de censure. Reflets l’aurait vu si un de ses messages avait été supprimé par twitter.
      C’est juste que les personnalités ne répondent pas parce que: pas le temps/trop de messages reçus (donc ptet message pas vu)/pas envie.
      D’ailleurs la plupart des comptes sont tenus par des collaborateurs et non par les personnalités elles-mêmes.

      1. C’est tout le problème que j’évoque : on peut très bien être censuré sans le savoir – plus exactement : sans que son compte en soit informé.
        Messages visibles depuis son compte, mais pas depuis celui des autres.

        1. Ben teste twitter et tu verras, qu’est-ce que tu veux que je te dise. Si le compte n’est pas protégé les messages sont publics, donc n’importe qui peut les voir. Reflets peut très bien vérifier si ses messages ou bloqués ou non.

          1. @Baronsed: Je t’en prie :)
            Et désolé pour mon ton un peu sec, j’imaginais mal ce qu’était twitter aussi avant de m’y mettre.

  3. En faisant echo au problème de backdoor dans le matos chinois, est-ce qu’on en peut pas penser que l’Etat français trouve son intérêt dans cette distribution internationale de matériel français par le potentiel de retour d’information pour les services de renseignements?

  4. Pourrais-t-on une fois pour toute arrêter d’écrire que seules des dictatures sont les clientes des outils de surveillance globale des populations. La France possède ces propres Eagle il me semble, et à l’heure actuelle nous ne faisons pas [encore] partis des dictatures officielles. Les réponses aux questions de Manach n’ont toujours pas eu d’échos à ma connaissance.
    Je n’ai absolument aucun doute sur lequel les US se dotent [un jour / déjà] de ce type de matériel, les services de sécurité des dites démocraties étant en général de doux rêveurs un peu à la masse

  5. J’écris en ce moment même un logiciel de surveillance des politiciens, dictateurs et multinationales.

    Il deviendra ainsi plus facile au citoyens de prévenir toutes pratiques douteuses de ce regroupement de personnes.

    Ainsi toutes actions de leurs part dans le but de nuir aux droits fondamentaux des être humains et de leurs habitat, sera immédiatement sanctionné, par de la prison à vie.

    Ils n’ont plus qu’à bien ce tenir.

  6. Je fais une ultime tentative de commentaire puisque les autres ne sont pas passés

    1-sur un sujet comme celui ci pourquoi être si agressifs? Il y aura des mesures sur le numérique, c’est normal d’en parler et d’être vigilant mais depuis quelques jours c’est assez baston contre le gouvernement et les militants PS alors que rien n’est décidé. Ceci alors que les questions que vous posez sont intéressantes.

    2-Solliciter un président ou un ministre sur twitter, au vu des flux reçus, c’est le meilleur moyen de ne pas avoir de réponse. Cela permet de dire sur un blog « ah on m’a pas répondu » mais cela ne fait pas avances les choses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *