Dette souveraine, le retour du retour, épisode 20 344

L’actualité dans les pays du Maghreb a détourné un temps les yeux de la presse de la situation catastrophique de la zone euro, mais aussi, plus largement, de la planète. La crise de la dette
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).

2 thoughts on “Dette souveraine, le retour du retour, épisode 20 344”

  1. Dans une économie mondiale dont la croissance est de 4 % par an en moyenne, et dans un pays comme la France où celle-ci n’est que d’1,5 %, une banque qui fait soudainement 25 % de bénéfices prend nécessairement des risques inconsidérés, à savoir que si tout va bien pour 2010, ça peut de nouveau repartir en vrille comme lors de la précédente crise financière, ou celle d’avant, ou celle d’avant encore. On n’a rien appris, donc.

    1. Anéfé©
      Le monde de la finance n’apprend jamais des crises précédentes. D’une part, il a une imagination débordante et sait à chaque fois inventer les conditions d’une nouvelle crise, d’autre part, quand on gagne même quand on perd (concept du risque systémique qui permet de décrocher une aide de l’Etat en cas de souci) on a pas trop tendance à être prudent…
      :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *