Deep Packet Inspection : Tiens… Qosmos nous a encore pipeauté

ISS WORLD Americas 2011 - Conference AgendaDu 11 au 13 octobre se tiendra à Washington la plus grande conférence mondiale traitant de flicage de masse sur le Net. On y retrouvera évidemment tous les grands acteurs de la surveillance d’Internet, tous les marchands d’armes numériques, tous les intégrateurs peu scrupuleux qui vendent ces technologies à des dictatures… et on y retrouvera … Qosmos qui y présentera plusieurs talks.

Reçu sur Techtoc.tv, le PDG de Qosmos nous affirmait que les interceptions « légales », ce qu’on appelle pudiquement le lawful interception, atteignaient leurs limites sur un trafic de l’ordre de la dizaine de Gigabits par secondes, ce qui fait déjà un sacré paquet de connexions ADSL.

Reflets est donc, par simple curiosité, allé jeter un oeil sur le programme des interventions qui se tiendront pour cette nouvelle édition de l’ISS. Nous y avons découvert une petite perle, une conférence que présentera un réprésentant de Qosmos, Aubrey Merchant-Dest,  traitant d’« interception légale » et portant sur un volume de trafic de plus de 100 Gbps !

Bon ok, on est pas des bêtes en maths, mais quand même …

  • Sachant qu’Amesys était en passe de vendre il y a encore peu son GLint à Kadhafi, pour une volumétrie de 40 Gbps, dans le but d’écouter l’ensemble de sa population ;
  • Sachant que le Qatar est équipé d’un dispositif permettant de traiter un débit de 60 Gbps

… Quelle sorte de « lawful Interception » nécessiterait de supporter un tel débit ?

A noter également, Qosmos n’est pas la seule entreprise à avoir franchi la « barre des 100 », puisque dans le même programme, on découvrira le talk de Mike Coward, de Continuous Computing intitulé « DPI at 100G: System Architectures and Real World Deployments »

continuous system DPI 100 Gbps

A son grand regret, Reflets.info n’a pas reçu son accréditation presse pour aller assister à ce fantastique événement.

Twitter Facebook Google Plus email

6 thoughts on “Deep Packet Inspection : Tiens… Qosmos nous a encore pipeauté”

  1. Encore un coup de canif à la confidentialité des communications…
    Que dirait-on si :
    – La poste ouvrait et photocopiait toutes les lettres postées ?
    – Il fallait présenter une pièce d’identité pour poster une lettre ?

  2. Je suis toujours intrigué par la volonté des gouvernements de droite d’écouter tout le monde. Les journalistes, bien sûr, mais aussi la population. La volonté de mettre tout le monde en fiches, de suspecter toute la population a priori. De mémoire, c’était un peu ce qui se faisait en Union Soviétique, la bête noire…. heu… rouge de la droite, non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *