Con descendant (l’escalier sans fin)

Il y a forcément plusieurs solutions. Ne soyons pas fermé.

Tout d’abord les faits…

L’autre matin, notre vénéré “Executive Creative Director” nous a réunis pour tenter de motiver ses troupes, d’instiller une sorte de “team spirit”. C’était assez intéressant.

Il nous a parlé de mettre en place un blog (interne bien sûr, faut pas pousser hein…) pour mettre en avant les meilleures créations relevées sur Internet et qui méritent d’être vues par tout le staff de l’agence. Ce blog serait une sorte de signe extérieur de branchitude pour le service “création”.

Quoi d’autre ? Une phrase au détour des bla-bla sur les projets en cours. Qui, avouons-le, m’a plongé dans une forme de perplexitude :

“bon, je vais vous faire un petit débrief dans les jours à venir sur Cannes, parce que c’est des choses auxquelles vous ne pouvez pas avoir accès, et il s’y passe des trucs top”.

Perplexitude profonde…

Que veut-il nous dire là…? Qu’il est allé à Cannes, pour le festival (pas du film) de la pub. Qu’il y a vu des choses intéressantes. Et que nous, pauvres microbes insignifiants, nous ne pouvons avoir accès à ce genre de choses. Mais que lui, dans sa grande magnanimité, ou sa condescendance sans limites, va nous raconter ce qu’il y a vu. Histoire que l’on ne meure pas idiots.

Merci, merci oh grand conducator, incommensurable génie des Carpates parisiennes…

Ça c’est l’explication qui m’est venue à l’esprit sur le moment. Mais c’est sans doute dû à mon mauvais esprit légendaire.

Il y en a forcément une autre. Soyons ouverts.

Voyons voir.

Réfléchissons.

Ahem…

Mmmmmhhh…

Ben non, je ne vois pas.

Twitter Facebook Google Plus email

Auteur: Antoine Champagne - kitetoa

Dinosaure du Net, journaliste à ses heures. A commis deux trois trucs (Kitetoa.com, Aporismes.com et Reflets.info).


5 thoughts on “Con descendant (l’escalier sans fin)”

  1. oui mais ça permet de créer de la transversalité entre les teamspirit, la preuve : tu en parle à tout le monde tellement tu es content. (pardon, réceptif à l’émission de la branchitude gérontocratiqti… ouais bon.)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *