À propos

Le reflet n’existe pas sans le modèle originel. Reflets.info fait le pari de devenir le reflet d’une société, des individus qui la composent. De leurs interrogations, de leurs inquiétudes, mais surtout, de leurs espoirs.

Des espoirs de démocratie, de partage, de solidarité, de bien-être et de tant d’autres choses.

Reflets.info est le point de rencontre entre des journalistes, des hackers et ceux qui se sentiront concernés par notre démarche.

Des journalistes car ils sont des médiateurs, des porte-voix, des poils à gratter. Des hackers parce qu’ils sont ceux qui comprennent ce réseau qui héberge Reflets.info. Ils sont les mieux placés pour analyser les enjeux de son développement.

Le site est né d’un constat. Celui d’une presse qui s’auto-détruit. Dans une course effrénée à l’immédiateté, les journaux négligent la réflexion, ne prennent plus le temps d’analyser les faits, d’en tirer des enseignements, encore moins de faire de la prospective. Il faut être le premier à répercuter une information. Quitte à la développer au fil de la journée. Cette démarche pose un petit problème : une information chasse l’autre en permanence. In fine, rien n’est approfondi. Quant au droit de suite, il est marginal, peut-être même inexistant.

Par ailleurs, la presse perd des lecteurs. Elle a une recette pour s’en sortir, toujours la même depuis des années. Preuve qu’elle ne fonctionne pas très bien, dans la mesure où les lecteurs continuent de diminuer. La solution est généralement de réduire les contenus, d’augmenter la place de la publicité et le prix de vente. Les sites Web d’information se transforment peu à peu en arbres de noël clignotants, l’apparence prend le pas sur le contenu, les textes s’affadissent, de peur de heurter tel ou tel annonceur, tel ou tel actionnaire.

Les fondateurs de Reflets.info estiment au contraire qu’une plus grande part doit être donnée aux contenus, à la réflexion, à l’analyse, à l’opinion, à la prospective.

Notre ambition est de rendre sa valeur à l’information. Nous voulons l’analyser, la mettre en perspective, la remettre dans un contexte et pouvoir faire de la prospective. Fournir ce genre de contenus, c’est avant tout vous respecter, vous, les lecteurs. Vous pouvez lire l’article qui annonçait en Une du site l’arrivée de Reflets.info sur le Web pour en savoir un peu plus.

Voici ce que nous voulons éviter :

warning

 

23 thoughts on “À propos”

  1. L’Iran vient de bloquer les ports Vpn depuis le 28 Septembre 2011

    Un des moyens qu’avaient les résistants anti régime vient de nouveau d’être attaqué et filtré par la dictature. Les ports Vpn viennent donc d’êtres quasiment inaccessibles en Iran, l’information nous ets parvenue via le site Iranien Freedom Messenger.
    Le site nous apprend que que les ports VPN qu’ils soient gratuit payants ou sur abonnement ont été totalement fermés en Iran a partir du 28 Septembre 2011, un haut fonctionnaire des forces répressives Iranienne a déclaré « cette mesure a été effectuée parce que ces ports sont utilisés pour accéder aux sites avec des contenus criminel ». Sous entendu les sites d’informations des opposants Iraniens basés tant a l’extérieur qu’a l’intérieur du pays.

    Ces ports Vpn permettaient entre autres aux manifestants Iraniens anti régime, d’envoyer plus vite des vidéos de la répression des manifs. les ports VPN s’étaient transformé en un outil pour contourner les logiciels de filtrage comme ceux fournis a la dictature, il y a deux ans de cela par les multinationales occidentales Nokia et Siemens
    «Cette commande a été annoncée par la Compagnie d’infrastructure de communication de notre secteur informatique gouvernemental et donc ces ports VPN illégaux et subversifs ont été fermés » a conclu ce haut fonctionaire.

    ces service de flicage du net Iraniens sont d’ailleurs maintenant contrôlés par la milice Bassidj’i, un contrôle du net décidé en haut lieu l’été par le clan ultra conservateur et celui de Khamenei qui leurs ont confié cette tache, qui était autrefois dévolue aux Vevakis du ministère des renseignements

    En anglais sur Freedom Messenger

    http://www.freedomessenger.com/archives/38603

    Lire en persan sur

    http://www.mashreghnews.ir/fa/news/70104

    les ports Vpn comment cela fonctionne t’il

    http://www.contourner-hadopi.com/choisir-un-vpn-pour-naviguer-anonyme/
    Soliran paris contact: nomore@riseup.net

  2. Un des moyens qu’avaient les résistants anti régime vient de nouveau d’être attaqué et filtré par la dictature. Les ports Vpn viennent donc d’êtres quasiment inaccessibles en Iran, l’information nous ets parvenue via le site Iranien Freedom Messenger.
    Le site nous apprend que que les ports VPN qu’ils soient gratuit payants ou sur abonnement ont été totalement fermés en Iran a partir du 28 Septembre 2011, un haut fonctionnaire des forces répressives Iranienne a déclaré « cette mesure a été effectuée parce que ces ports sont utilisés pour accéder aux sites avec des contenus criminel ». Sous entendu les sites d’informations des opposants Iraniens basés tant a l’extérieur qu’a l’intérieur du pays.

    +1

  3. Cet A Propos n’est pas très en phase avec les belles peintures de la propagande chinoise d’il y a 40 ans environ. Ou alors c’est de l’humour au 86ème degré… Ou bien, le PCC qui se fout de la charité!

    1. Faux. Ce site prouve exactement le contraire, canalisant des gens de bonne foix vers ce faux pro-régime franchouillard et pro-otan qui seraient utiles et mieux informé ailleurs. La fabrication de la dissension est aussi importante que la fabrication du consentement.

  4. Reflets, c’est beau comme du BHL. Arrogance, élitisme, franchouillardise, et conformisme. Tout comme BHL se prend pour un philosophe, ceux-ci se prennent pour des Knuth et des Torvald. La propagande moderne, seconde moité: la fabrication de la dissension. On critique (très) peu l’occident et son impérialisme pour appater le chaland, et on reprend les combats chers à l’occident et à l’Otan: la réduction des quelques non-alignés.
    Dans un de vos articles, vous juxtaposer des gens d’extrèm droite avec des gens d’extrème gauche comme exemple de rouge-brun. Mais sachez que Nelson Mandela a soutenu Khadafi (que le grand homme repose en paix) jusqu’au bout, tout comme la France a soutenu l’apartheid jusqu’au bout. Donc, selon vos théories, Mandela soutien les dicateurs qui sont soutenus par le FN (qu’il pourrisse en enfer), dont Mandela est un raciste. CQDF à la sauce ado-geek-atardé de chez Reflets.

  5. D’ailleurs le choix des thèmes traités collent parfaitement à ce qu’aimeraient les impérialistes que soient traités. Donc Syrie, Syrie et encore Syrie. Les US et Obama on beau tuer entre une et plusieurs dizaines de personnes quotidiennement depuis le début du mandat de Obama au Pakistan, en Afghanistan, au Yémen et en Somalie, et de la manière des plus laches qui soient (drones, bombardiers) avec un deuxième passage visant les secours, mais c’est Bashar le boucher, c’est Bashar le tueur. Pas Obama, non, uniquqment Bashar.
    Comme quoi pour Reflets et pour BHL il vaut mieux tuer les peuples des autres dans des guerres d’agressions gratuites (ce que sont toutes les guerres otanesques) que son propre peuple dans un contexte de guerre civile.

      1. Bonjour,

        Je suppose que vous ne voulez pas rentrer dans un débat interminable avec christian.
        Mais pourquoi ne pas répondre à ce qu’il dit pour permettre aux lecteurs tels que moi de constater qu’il n’a pas la vérité absolue.
        Je dis ça car il n’a pas tort au moins sur une chose, c’est que les thèmes traités tournent beaucoup autour de la syrie, de la censure dans les pays du moyen-orient etc. (pardonnez mon manque de connaissances sur le sujet, ça fait un moment que je ne regarde plus vraiment la télé mais je m’informe assez peu sur l’actualité).
        J’avoue être ici pour l’aspect « alliance journalistes-hacker » car je suis un passionné de sécu, mais j’aime autant pouvoir récolter de l’info ici sans avoir à la remettre en question du fait de commentaires comme ceux de christian.
        C’est vrai qu’il y a beaucoup à dire même dans les pays occidentaux (Room 641A aux US, FRA law en Suède etc.)

        1. Une réponse implique une question, je n’ai lu que des éructations et des accusations dans les mots de Christian, pas de question.

          Il y a maintenant plus d’un millier d’articles sur Reflets, et il ne faut chercher bien longtemps pour trouver une palanquée d’articles dans lesquels nous ne sommes pas tendres avec nos « grandes démocraties »

          1. Je suis un nouveau lecteur et vous accorde que je n’ai pas fait l’effort de chercher très loin dans vos articles, au même titre, de façon certaine, que notre ami Christian.
            Mea culpa!
            En tout cas, sachez que je salue votre action et vous remercie pour votre dévotion à la recherche de la Vérité.

  6. *hacker :

    Un hacker est quelqu’un qui contourne des choses installées et en invente d’autres en recombinant des éléments déjà existants : c’est un créateur.
    Le hacking est une manière de penser et de faire qui ne se limite pas aux compétences informatiques, mais concerne potentiellement l’ensemble des activités humaines.
    Le hacking est vieux comme le monde.
    CC-by Reflets (… des sociétés)

    /If not CC-by Reflets -> paf and delete

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *