5 ans pour rendre au numérique un peu d’humanité

Qu’est-ce qu’Internet peut attendre d’un quinquennat d’Emmanuel Macron ? Certes, il ne s’agit pas là du dossier le plus urgent pour notre nouveau président, mais il demeure connexe à de nombreux autres dossiers, parmi lesquels, la
Abonnez-vous ou connectez-vous pour lire le reste de cet article
Twitter Facebook Google Plus email

11 thoughts on “5 ans pour rendre au numérique un peu d’humanité”

  1. 1- Je suis bien ignorant en matière de commerce d’armes, électroniques ou pas. Mais il me semble qu’on ne devient pas le 4ème vendeur d’armes en ne commerçant pas avec des régimes autoritaires. Pourquoi le commerce des armes *électroniques* serait-il plus régulé que les armes conventionnelles alors même que leur nature néfaste est aussi peu perçue?

    2- Quel est le second usage des 0days ? Autant pour le pentest en général, je peux imaginer, autant la vente de failles non connues et donc non corrigées ne me semble avoir aucun argument défensif possible.

    3- Si la surveillance de masse de notre population n’est même pas évoquée dans les « programme » de Macron, n’est-ce pas déjà une réponse?

    4- Macron qui réduit les optimisations fiscales? Joli oxymore IMHO…

    Bonne chance néanmoins pour l’appel…

    1. 1° on ne parle pas de « plus le réguler », mais de le réguler _tout court_
      2° une fois exploités par des agences de renseignement, la vocation d’un 0day est… de se retrouver dans la nature et de se retourner contre l’ensemble d’internet, le Net est truffé d’exemples : Hacking Team, Equation Group, Finfisher…
      3° le programme d’Hollande n’abordait pas la question, c’est pourtant son gouvernement qui a légalisé IoL, et instauré les « boites noires ». La position officielle de la France, c’est qu’elle ne fait pas d’interception de masse, donc pas de « détection de signaux faibles », ce qui me semble peu crédible au regard des moyens octroyés à la DGSE notamment.
      4° il parle probablement de celles qui représentent un manque à gagner pour la France ;)

  2. Dans son programme, il y a également :
    Généraliser le vote électronique d’ici 2022.

    Avec des arguments assez faibles :
    élargir la participation, réduire les coûts des élections et moderniser l’image de la politique

    C’est le seul candidat à être aussi volontariste depuis une dizaine d’années.

    Cf http://tempsreel.nouvelobs.com/rue89/sur-le-radar/20170303.OBS6074/generaliser-le-vote-electronique-la-mauvaise-idee-d-emmanuel-macron.html

      1. « Généraliser le vote électronique d’ici 2022. »
        « élargir la participation, réduire les coûts des élections et moderniser l’image de la politique »

        J’aurais dû mettre des guillemets, comme c’est extrait de son programme. Je ne vois pas le flou.

        Bien sûr, les programmes électoraux ne sont jamais appliqués en totalité. Je me demande surtout comment ça a atterri dans son programme. Qu’est-ce qu’il y a derrière le storytelling « on l’a bâti à partir de ce qu’ont recueilli les marcheurs » ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *