14 février Vs 14 mars

STVGoogle

 

Aujourd’hui, nous sommes le 14 février. Est ce que cette date vous parle ? Oui, c’est bien la Saint Valentin. La fête des amoureux.

Personne ne peut la rater, nous voyons fleurir des petits cœurs dans toutes les vitrines depuis plusieurs jours, la télévision nous assène d’émissions toutes en rose, et même Google s’y met.

Alors il y a ceux qui se préparent bien à l’avance, ceux qui l’ont oublié et qui risquent de prendre cher ce soir. Et ceux qui n’ont que faire de cette date.

C’est LA date que personne ne veut rater, et peu importe le pourquoi. Soit, parce qu’ils y tiennent, soit, parce qu’ils s’en cognent royalement. Mais dans tous les cas, il vaut mieux être sur la même longueur d’ondes avec son valentin ou sa valentine.

A l’origine cette fête n’est pas commerciale, comme certains le soulignent, c’est une fête paillarde chrétienne et personne ne retrouve d’écrits cohérents autour de cette date. Mais depuis le moyen-âge (bien que cette date précise apparaisse avant), nous nous accordons pour l’associer à la fête des amoureux.

Les façons de la fêter sont toutes aussi multiples qu’il y a de couples. Diner aux chandelles, boîtes de chocolats, bouquets de fleurs, cartes de vœux, petits cadeaux, mots doux et câlins … Ça dégouline de niaiserie et de sentimentalisme par tous les trous de notre tartine de vie conjugale.

Personnellement, je fais partie de ceux pour lesquels, cette date ne signifie rien du tout.

Il m’apparait un peu hypocrite de faire tout un foin autour d’une date, alors que nous avons tous les autres 364 jours de l’année pour prouver à notre bien aimé(e) que nous l’aimons tendrement.

Est ce que je manque cruellement de romantisme pour autant ? Est ce que je suis tout ce qu’il y a de plus affreuse à vouloir lui fourrer son sac de fléchettes où je pense à ce chérubin ?

Finalement c’est quoi le problème avec cette date ? Devoir prouver à tout prix ce jour là, à notre bien aimé que nous l’aimons plus que tout ? Mais n’y a t-il pas d’autre façon de le prouver ?

Au final, il y a des dates qui sont autrement plus importantes. Tous les jours il y a des événements qui en valent la peine. La journée, contre l’illettrisme, la journée contre le cancer, la journée contre la pédophilie, …

Steak and Pipe ?

En 2002, Mr Birdsey a créé la journée du Steak and Pipe, spécialement pour vous messieurs, parce que finalement, la Saint Valentin, c’est surtout la fête de votre femme, pendant laquelle vous vous pliez en quatre. Cette fête sert à contrecarrer la Saint Valentin. Terminé le chocolat et les fleurs, le 14 mars, ce sera la journée du Steak and Pipe.

Le concept est simple ; un bon steak, une bonne pipe, le tout agrémenté d’une bonne bière.

Finalement peu importe la date, on se doit de dire, ou de prouver tous les jours à notre bien aimé que nous l’aimons. Si vous ne le faites pas, ça passe mal et vous serez taxés d’être un affreux sans cœur. Voire, accusés de ne pas aimer assez votre conjoint.

Et vous laquelle de ces fêtes allez vous choisir ?

Twitter Facebook Google Plus email

12 thoughts on “14 février Vs 14 mars”

  1. >Personne ne peuT
    >Ceux qui l’onT oubliée (c’est bien de mettre oubliéE mais l’oubli du « t » fait mal)
    >personne ne veuT rater
    >peu importe (sans t à peu …)

    J’ai arrêté de lire là, faîtes un petit effort, à l’ère des correcteurs orthographiques ça devrait être faisable.

  2. Personnellement, j’aurais mis le journée « Steak et Pipe » le lendemain de la saint Valentin…
    Les hommes seraient au moins rapidement récompensés des efforts réalisés la veille et puis le jour de la saint Claude me semble de toute façon plus approprié…

  3. Steak and pipe? mince je crois que j’ai oublié le 14 février, la saint valentin et tout le tatouin mais la pipe j ai dû y penser, faut que je regarde mon agenda pour vérifier…

    J’attends avec impatience le prochain article de Delphine, c’est bientôt la fête des catherinettes… espérons que reflets n’oubliera pas cet évènement d’importance! c’est vrai quoi la crise, la politique y en a marre. Faisons et parlons des pipes plutôt. (c’est ironique)

    Futilité, futilité quand tu nous tiens…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *