♫ Haribo c’est beau la vie, pour Guéant et Sarkozy ♪

keep-calm-and-eat-haribo-s-7Il y a maintenant trois ans, Reflets commençait à révéler ce qui allait devenir un feuilleton juridique à tiroirs, portant sur la vente d’armes électroniques à la Libye de Kadhafi. L’affaire était bien plus importante que ce que nous le pensions à l’époque et allait faire gicler du Flamby jusque sur les plafonds de l’Elysée. Mais devinez ce qu’on trouve entre deux morceaux de Flamby ?… des Haribo.

Nous allions découvrir grâce à Owni, Mediapart, le Wall Street Journal (…) une pelote nommée Homeland Security, du nom du contrat entre la France et la Libye visant des ventes d’armes, et pas qu’électroniques, que Jean Marc Manach a largement détaillé dans son ouvrage « Au Pays de Candy« .

Le casting est hétéroclite : Ziad Takieddine, un président, une poignée de ministres, des entreprises de pointe françaises, Eric Woerth, Mamie Zinzin, la Direction du Renseignement Militaire…. de quoi faire rougir Hollywood.

Homeland Security

Ce contrat ne s’est évidemment pas signé en un jour. Il a fallu préparer le terrain. Aux manettes, Ziad Takieddine (ZT) et Claude Guéant (CG) étaient aux avant-postes pour préparer le terrain à Nicolas Sarkozy (NS) et Brice Hortefeux (BH).

VISITE DE CG 22 09 05

Quelques rétro-commissions, quelques révolutions, un financement occulte présumé de campagne présidentielle, et une guerre en territoire libyen plus tard, c’est aujourd’hui l’épisode juridique de ce mauvais feuilleton qui occupe le gros de l’actualité, tout particulièrement le volet du financement de la campagne de 2007.

Si vous avez loupé des épisodes, il vous manque probablement quelques clés pour comprendre dans le détail les motivations des juges qui instruisent une partie du dossier, notamment les enquêtes visant Claude Guéant, Brice Hortefeux et Nicolas Sarkozy, concernant le volet du financement de la campagne présidentielle de 2007 de Nicolas Sarkozy. Mais pas de panique, vous avez droit à un cours de rattrapage offert par Alcuinn (PDF)

C’est l’un des fils Kadhafi qui le premier lâche aux médias la petite bombe :

« Il faut que Sarkozy rende l’argent qu’il a accepté de la Libye pour financer sa campagne électorale« 

L’accusation est grave, et elle est à mettre en parallèle avec d’autres sérieux avertissements.

Mauvaises fréquentations, grandes oreilles et pieds nicklés

La France n’a jamais frayé avec le clan Kadhafi … source :


C’est probablement notre mauvais esprit qui a conduit la rédaction de Reflets à truquer une vidéo d’un des fils Kadhafi venu faire ses courses chez Thalès et Panhard, et reçu en grandes pompes par Michèle Alliot-Marie .. ou pas

)

Acharnement ?

Suite aux plaintes de la FIDH et de l’Association SHERPA visant Amesys pour complicité de tortures en Libye, la justice a dans un premier temps trainé des pieds, rejetant la plainte de l’Association SHERPA. Mais devant la foule de pièces produites par les médias, il devenait compliqué de ne pas donner le feu vert à une instruction. Et c’est bien de l’épisode libyen que la volée de bois vert pourrait s’abattre sur un système peu reluisant pour notre république irréprochable d’avant.


Mais ça… c’était avant…

« Nous sommes devant une affaire d’écoutes à grande échelle » déclarait aujourd’hui Christian Jacob qui ne doit pas se rendre compte du comique qu’il inspire à la rédaction de Reflets avec cette déclaration. Les écoutes à grande échelle, pour lui, c’est l’écoute d’une ligne camouflée de Nicolas Sarkozy, qui n’a pas grand chose de massif quand on la met en perspective des outils que la France à vendu à Kadhafi et qui aujourd’hui encore sont au centre de notre mauvais scénario.

Parlons d’écoutes massives

Les interceptions massives, mise sous surveillance de millions de libyen made in France, c’est un dossier que nous avons sur Reflets traité en long en large et en travers. Le nom du système, développé sur mesure par I2P (maintenant Amesys, filiale du groupe Bull) pour la Libye de Kadhafi, c’est Eagle, aujourd’hui rebaptisé Cerebro après la cession fantoche et consanguine des activités de surveillance de masse à Advanced Middle East Systems, from Dubai Billancourt.

Et maintenant, parlons confiserie

Quel rapport entre les enregistrements de Buisson et Haribo ? Dans le Canard Enchainé de demain, alors que toute la presse mainstream n’aura d’yeux que pour « Taubira savait, savait pas« , un violent éclat de rire a déjà foudroyé toute la rédaction de Reflets à la lecture de l’encadré, en bas à gauche de la page 3… Tout surpris, déçu et choqué qu’il est, Claude Guéant ne perd pas son sens de l’humour :

Le secret des “Carambar”

LE 26 février 2011, en début d’après-midi à l’Elysée, Nicolas Sarkozy doit accueillir trois otages libérés la veille des griffes d’ Al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi). Quelques heures plus tôt, dans le grand salon de la Lanterne, Sarko a détaillé, durant de longues minutes, les conditions de leur libération devant six conseillers et familiers, dont certains ne sont pas habilités au secret-défense.
Claude Guéant fanfaronne et fait sourire son auditoire en narrant, à son tour, l’« opération » et ses « Carambar », « boules de gomme » ou « fraises Tagada », noms de code pour les contreparties proposées aux ravisseurs. Des secrets d’Etat livrés au Dictaphone de Buisson dont « Le Canard » ne dira mot. Plusieurs otages restent en effet détenus.
Au cours de cette conversation à la Lanterne surgit soudainement Carla Bruni. Il n’est plus alors question de bonbons. Elle est au régime ?

Non fidèle lecteur, ne te retiens pas, lâches toi, tu peux exploser de rire, toi qui te souvient des noms de code des programmes de ventes d’Eagle, l’outil de surveillance massive d’Amesys :

  • Finger : le Eagle vendu à Doha, Qatar (jeu de mot maître Capello)
  • PopCorn : le Eagle vendu au Maroc
  • Candy : le Eagle vendu à la Libye de Kadhafi
  • Croco : le projet de vente d’Eagle au Gabon

… et nous voici aujourd’hui confrontés à des « Carambars », des « boules de gomme » et des « fraises Tagada ».  Notre « république irréprochable® » serait-elle devenue diabétique ? Notre république irréprochable qui jamais ne transige avec des preneurs d’otages aurait offert des paquets de fraises Tagada à AQMI ?

Couper la tête du messager

La contre attaque de l’UMP, voyant se profiler les élections municipales, est assez symptomatique d’un parti vieillissant, empêtré dans une affaire qui ne sent vraiment pas bon. On utilise alors la technique bien connue de l’enfumage. Pour l’UMP, la presse est fautive, il faut faire un référé pour retirer d’Internet des enregistrements dont tout le monde a maintenant une copie… absurde. Pour l’UMP, Taubira savait… et alors ? Enfin une ministre qui suit ses dossiers ?

Les prochaines cibles seront naturellement les organes de presse qui ébruiteront le moindre mot des 280 heures d’enregistrement de Buisson, épaulés par certains avocats qui devraient plus passer de temps à mettre en place des protocoles de communication sécurisés avec leurs clients qu’à occuper le terrain médiatique pour défendre un droit illusoire face aux réalités techniques.

Chanter quand on a les deux pieds dedans… c’est très français.

chicken

Twitter Facebook Google Plus email


12 thoughts on “♫ Haribo c’est beau la vie, pour Guéant et Sarkozy ♪”

  1. La surveillance, c’est comme les accidents de voiture, ça n’arrive qu’aux autres…
    Nos politicies s’offusquent quand ils en font l’objet mais l’autorisent en espérant se servir des infos récoltées pour gagner plus de pouvoir.
    Ironiquement, quelque article de la presse MSM ce matin encense Feinstein (une dure) qui dénonce l’espionnage par la CIA du Sénat américain.
    Feinstein qui a soutenu la NSA à 100% et joue les pleureuses quand elle se rend compte que c’est SA commission d’enquête qui a été surveillée.
    http://www.zerohedge.com/news/2014-03-11/nsa-fan-feinstein-slams-cia-spying-and-intimidation

    1. +1

      Il est légitimement normal de surveillez les politiques et autres ‘décideurs’ bien avant les ‘citoyens’ ‘normaux’ . Ils ont beaucoup plus de chance de faire du tort à quelqu’un ou au pays que toi ou moi…

  2. Je déboucherai un champagne que cette affaire de bonbons sortira au grand jour en votre honneur! En ce moment je regrade cette bouse de COpé qui s’offusque et cela donne juste envie de masser la télé à coup de fleau d’arme il est vrai.

    Sinon vous lisez pas ‘se couchez moins bete’ vous (l’histoire du poulet sans tête).

    Cheers!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *